Législatives 2012 : Nancy Verdier, candidate du Parti des Libertés dans le 20ème arrondissement de Paris

Publié le 8 Juin 2012

www.paris15-libertes-2012.over-blog.com.

 

Législatives 2012 : en savoir plus sur... Nancy Verdier, candidate du Parti des Libertés dans la 15ème circonscription de Paris (20ème arrondissement)

Kazansky réalise pour Gambetta Village de courtes interviews des candidats aux élections législatives sur les 6ème et 15ème circonscriptions de Paris.
Tous les candidats ont été ou seront contactés, sans exclusive, ni priorité. Pourvu qu'ils laissent un contact. Si l'interview d'un candidat ne paraît pas, c'est parce que celui-ci n'aura pas pu être contacté avant le 10 juin ou qu'il n'aura pas souhaité être interrogé.

Rencontre avec Nancy Verdier,
candidate du Parti des Libertés
dans la 15ème circonscription de Paris

Nancy Verdier, vous êtes candidate pour la première fois et vous représentez le Parti des Libertés. Qu’est-ce que le Parti des Libertés ? Quelles sont vos motivations pour vous présenter dans la 15ème circonscription de Paris ?

Nancy Verdier : Le Parti des Libertés est un parti jeune, créé et dirigé par Serge Federbusch ; nous sommes un parti de droite, placé entre le centre et l’UMP, car nous sommes partenaires du CNI. J’ai des attaches dans le 20ème arrondissement depuis plus de 20 ans, et j’apprécie particulièrement le secteur de Gambetta, qui est très vivant et très parisien. En ce qui concerne le Parti des Libertés, il nous semble fondamental que le citoyen soit au cœur du débat et refusons que les partis politiques confisquent tous les droits et que leurs représentants s’installent confortablement dans des postes pendant plus de 30 ans. Nous pensons qu’il est urgent de procéder à une rénovation du personnel politique et de l’Etat.

Nous verrons tous ces détails sur votre blog. Dans cette circonscription, 15 candidats se présentent. N’avez-vous pas peur de vous retrouver noyée dans cette multitude, d’être écrasée par la puissance politique, médiatique et militante de la candidate-ministre George Pau-Langevin, et d'être reléguée à un rôle de figurante ?

NV : Certes, les grands partis obtiendront plus de voix que nous, mais nous sommes déterminés à faire entendre notre voix et considérons que nous représentons une autre voie.

Il y a beaucoup de femmes candidates cette année sur la circonscription. Croyez-vous que ce soit volontaire ? Y aurait-il une propension à reléguer les femmes dans les circonscriptions difficiles ?


NV :
Pas du tout en ce qui me concerne. Le 20ème arrondissement a été mon choix. Les femmes ont à prendre une place en politique en France et il faut qu’elles se manifestent.

Si les résultats du 10 juin ne sont pas au niveau de vos espérances, votre candidature ne sera-t-elle qu’un témoignage ponctuel, ou souhaitez-vous vous inscrire dans la durée, pour d’autres élections ?

NV : Oui, je compte m’investir, ainsi que d’autres personnes, dans d’autres élections et constituer une liste.

Nancy Verdier, nous vous remercions.

+ d'infos sur le site du Parti des Libertés

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Charles Martel 08/06/2012 13:41


Info postée sur Scoop It http://ScoopItIslam.chickenkiller.com Cliquez sur
FOLLOW