Législatives : Le danger des candidats communautaristes du mouvement Emergence Par Maximilien Herge -

Publié le 5 Juin 2012

Par Maximilien Herge de Riposte Laïque

Je viens de découvrir, un peu abasourdi, l’existence d’un mouvement politique  représentant 9 candidats aux législatives « Mouvement Emergence » présidé parChoukri El barnoussi.

Ce mouvement  ne met en avant pour les élections prochaines que des candidats d’origine immigrée, ce qui laisse deviner son côté sectaire et communautaire. Mais que dire du programme politique présenté ?

-    Mise en place d’une « laïcité » islamisante !

Avec pour objectif, purement et simplement, l’ »abrogation de la loi sur le port de signes religieux ostensibles », rien que çà !

-      » Création d’une haute autorité spécifique à la lutte contre la stigmatisation des religions et de leurs pratiquants. »

Autrement dit, l’objectif est de remettre en vigueur le délit de blasphème dont nos ancêtres avaient mis des siècles à se défaire… et ce pour les beaux yeux de l’islam !

-     » Offrir des conditions décentes de pratique aux fidèles. Toutes les mesures seront prises pour que tous les cultes aient leur place en France. «

Bref la mise en place d’une islamisation de la France encore plus rapide, d’un retour en arrière avec l’annulation de la loi sur le port de la Burqa !

Concernant l’immigration, le constat est sans appel, leur programme ayant pour objectif une immigration de masse, avec le rétablissement du droit du sol dans son intégralité :

-  » Rendre automatique l’acquisition de la nationalité française à tout enfant né en France sans conditions.  »
-  » Interdire l’expulsion de tout parent étranger ayant un enfant né français. « 
-  » Donner le droit de vote aux résidents étrangers pour les élections locales.

-    Mise en avant des diversités et la lutte contre la discrimination figure à toutes les lignes :

- « Promouvoir la visibilité des artistes et des sportifs des diversités dans des instances nationales. »
- « Créer un espace citoyen autour des mémoires des minorités : le musée de l’esclavage, de la mémoire des luttes, de la colonisation et de l’outre-mer. »
- « Etablir des quotas et conditionner les aides de l’Etat aux médias qui respectent les diversités (sexe, handicap, origine). »

- « Création d’une brigade antidiscrimination au sein de la police nationale, spécialement formée pour lutter contre ce type de délit grave et particulièrement difficile à cerner. Elle sera en mesure de pratiquer le « testing » et d’enquêter suite à des signalements ou des plaintes. »

Plus drôle encore, la « création d’un centre national dédié à la culture Hip-hop, la création d’une chaîne de télévision « média social des quartiers mixant journalisme participatif et journalisme professionnel et la promotion de la visibilitédes artistes et des sportifs des diversités dans des instances nationales ».

 
Le droit de vote des étrangers  permettrait de multiplier ce genre de mouvements qui présente un danger réel et mortel pour l’avenir de notre pays.

 Maximilien Hergé

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article