LÉGISLATIVES – LES SPÉCIALISTES À L’ŒUVRE par Nobeline

Publié le 13 Mai 2012

Par Nobeline

LÉGISLATIVES –  Selon deux sondages BVA et CSA, de ce vendredi 11 mai, la gauche serait en bonne position pour remporter les élections législatives de juin en France. Avec 45% à 46% des intentions de vote, elle devancerait la droite hors Front national ! 

Ha ! Mais qu’ils sont forts en math, ces sondeurs. Ils ont tellement ordre de voir le parti cher à leurs sous submerger la France qu’ils en oublient 20% de l’électorat Français.

Zéro plus zéro égale la tête de Toto !

Si ça ne s’appelle pas du prosélytisme, de la propagande, alors ça s’appelle de la connerie, c’est tout. Décidément, la France part en live complet, comme dit la jeunesse d’aujourd’hui.

Entre les zélés zélites de la droite dite « traditionnelle » qui appellent à voter contre un élu de la droite républicaine en choisissant le candidat de gauche et un ex-président (bientôt) qui préconise l’abstention ou le vote blanc (kif-kif bourricot), elle est belle notre République démocratique Française !

Citoyens, n’écoutez plus les sondeurs, les sortants, les camelots qui vous vendent leurs salades périmées, flétries, contaminées. 

Montrons-leurs que nous avons un cerveau et que nous savons nous en servir.

Le 6 mai, on leur a mis une telle claque dans la gueule que même Hollande n’en reviendra pas avant cinq ans !

L’UMP est ravie, dans le fond (dans les fonds, aussi) de le voir dans la mouise où elle l’a mis. Elle est contente et pas seulement… Elle fait tout, encore, pour que Hollande (et sa gauche tout entière) ne se relève pas du quinquennat  - abrégé - auquel elle l’a condamné. Elle est aux anges, l’UMP, parce qu’il n’a pas pris ses fonctions, Hollande, que déjà il est en bagarre avec Bruxelles ; qu’il va devoir composer avec Boutef qui sera certainement éjecté par le vote ou le printemps. En bagarre avec les syndicats parce qu’il ne pourra pas donner tout ce qu’il a promis. Il a déjà fait trois pas en arrière sur le prix du carburant qu’il ne bloquera pas parce qu’il est trop descendu !

Mouais ! L’UMP est contente d’avoir mis la merde en France et que ce soit la gauche qui récolte les épines de ses mauvais investissements !

Sauf que… Nous, on devrait en payer les pots cassés. Comme on est déjà pas mal ébréchés, on est bons pour la poubelle dans un avenir très proche.

Que ce soit dans ses affaires intérieures, européennes ou étrangères, la France de l’UMP a adopté de voguer à contre-courant en faisant élire un président de gauche mais c’est nous qui ramons… parce qu’ils ont le monopole, le pouvoir !

En juin prochain, on leur fera se partager le gâteau - parce que, gâteau ils mangeront ! Mais ils devront se concerter – par force – pour faire des parts équitables.

Nous, comme toujours, en en n’aura que des miettes. Mais au moins, pourrons-nous bénéficier de miettes… parce que, jusqu’à présent, on n’a eu que dalle ! Dans un mois, le camembert des sondeurs devra se révéler bleu, rose, rouge, vert et surtout… bleu marine !

Alors, laissons-les parler ! Agissons ! Pour le bien de la France et des Français !

Nobeline

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

raymond 13/05/2012 11:01


toujours la plume aussi juste  et realiste ,quoique la plume n'est que le reflet de la personne,qui doit posseder une bien belle ame Francaise,et a chaque fois je me delecte de la lire