Les 500 signatures - par Gilbert Collard

Publié le 3 Décembre 2011

Par Gilbert Collard

Et si derrière le parrainage des maires de France pour la candidature à l’élection présidentielle, il y avait des parrains qui pratiquent l’intimidation, la menace, le chantage, pour que les signatures soient données aux uns et pas aux autres ? En un mot, pour que les vieux partis, qui se partagent le pouvoir depuis des lustres, avec leurs combines faciles, comme  l’hélitreuillage électoral  de Duflot,  ne soient pas importunés par l’irruption de la démocratie spontanée dans l’élection ?

 C’est un système de terreur qui est braqué sur les maires de France. Il faut cinq cents signatures pour qu’une candidate qui est crédité de 20 % des suffrages puisse se présenter. Les signataires, dont les noms seront connus, peuvent subir des représailles politiques de toutes natures et de ce fait hésiter, craindre, ne pas signer !

 Il y a, bien sûr, des femmes et des hommes courageux, qui ne se laisseront pas impressionner, qui, même sans partager les idées, donneront leur signature, par respect pour le libre accès au concours démocratique. Mais d’autres, moins courageux, où tout simplement tenus politiquement, refuseront. C’est une entrave à l’expression du suffrage universel.

 Ce système a été mis en place pour empêcher les candidatures fantaisistes. Qui oserait dire que la candidature de Marine le Pen, de Christine Boutin, de Dupont- Aignan, de Philippe Poutou, ou du  représentant du CPNT, serait fantaisiste ?

 On pourrait, peut-être, le dire des « écolos dingos », mais eux, qui représentaient aux dernières présidentielles 1,57%, n’ont aucune difficulté pour obtenir les signatures !

  Cette exigence  est un verrou. Le seul moyen, pour dégager les signataires de toutes pressions, est l’anonymat. Parce que, de toutes parts, des maires honnêtes, qui souhaitent seulement que le débat démocratique ait lieu, racontent les tyrannies qu’ils subissent au jour le jour. La liberté d’engagement passe par le respect de l’anonymat. Dès l’instant où la voix d’un citoyen compte dans le fonctionnement de la démocratie, on doit le protéger des pressions, des intimidations, sinon on truque l’élection. Par la mainmise sur les signatures,  on kidnappe un candidat qui menace, on l’efface du combat ! On voit dans quel état est notre irréprochable démocratie. Derrière le parrainage, les parrains !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

jpb 04/12/2011 09:20


ce gouvernement de droite gauche croie encore au pere noël ,le peuple attend l'élection pour s'exprimer,les vraies Français non plus de gouvernement depuis longtemps ,les syndicats
droite,gauche,ce sont des pitres ,les verts etc ... encore pire ,l'appaisement du peuple se fera si le FN passe,sinon se sera l'affrontement ,pour ma part je ne voie aucune autre issue ,(la dette
,immigration qui veulent être maître chez nous ,l'insécurité qui progresse de jour en jour ,la trahison des politiques ,Maire ,etc..)

francis Claude 03/12/2011 19:51


oui un scandale Français de plus mais en fin c'est quand méme bien fait pour la guelle des Français....


vite fait bien fait :


on baffou le referendum du 29 mai 2005!!!!


on laisse les musulmans s'installer en pays conquis


on fait des revendications pour soutenir une musulmane qui contrairement a la loi Française porte  le voile islamique dans des lieus publics ou dans l'exercice de ses fonctions


par contre un avion d'air France qui va faire une GV en Chine et qui ce retrouve avec une vingtaine de boullons manquants la silence radio pas un commandant de bord pas un chef de cabine pas un
équipage qui ne ce mette en gréve alors que leurs vies et celles des passagers est mise en péril!!!!mais c'est quoi alors qu'il y a quelques années pour une femme de ménage qui avait volé du jus
d'orange et qui fut sanctionnée les personels d'air france ce sont mis en gréve, mais ou allons nous? la flotte d'air France est composée de centaines d'air bus de boeings et quelques autres
appareils de haut de gamme et nous allons faire les visites en Chine mais de qui ce moque t'on, car la chansonette d'air France n'est qu'un gros mensonge mais les Français y ont dit amen!!!!


et aprés vous trouverez que le chomage augmente chaque mois avec des pratiques pareilles voila un début de la conpréhension de ce phénoméne!!!!


j'arréte je deviendrais irrévereucieux envers mes compatriotes!!!

L'En SAIGNANT 03/12/2011 18:52


Derrière le parrainage, les parrains ! C'est comme: Copains Coquins .... !                                                                                         
C'est un scandale latent, une atteinte à la liberté d'expression digne de la République babanière qu'est devenu notre pauvre
France.!