Marine le Pen demande à Fillon l’anonymat des parrainages.

Publié le 27 Novembre 2011

Aladine Zaïane


Marine le Pen, la candidate du Front National à l’élection présidentielle s'est exprimée durant une conférence de presse au congrès de l’Association des maires de France (AMF) en rappelant dans un premier temps les difficultés rencontrées par son parti pour obtenir les 500 signatures pendant que « d’autres claquent des doigts ». Elle a annoncé avoir écrit à François Fillon pour lui demander l'anonymat des élus qui parrainent un candidat à la présidentielle.

Au sujet de la disparition de Danielle Mitterrand, elle a déclaré : « c’est une page de ma jeunesse qui se tourne. Mme Mitterrand était une militante politique et j’ai toujours eu du respect pour les militants […] même si je ne partage pas son combat ».

Puis elle a fustigé les « manœuvres des banques » dans le cadre de la décentralisation (prenant l’exemple de DEXIA), qui sont des « épées de Damoclès » pesant sur les administrés. « Il faut écouter la sagesse de Philipe Séguin, qui a montré qu’avec la décentralisation on assistait à des dérives financières. On ne peut plus se permettre de gaspiller ».

Enfin, Marine le Pen a terminé en défendant d’une part le monde rural où la fermeture des services publics marquera la « désertification de la ruralité », et d’autre part le « droit de vote qui est indissolublement lié à la nationalité française », se prononçant ainsi sans surprise contre le droit de vote des étrangers aux élections locales.

Aladine Zaïane
 

  

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Epicure 27/11/2011 19:48


IL FAUT SUPPIRMER TOUT PARRAINAGE!!!!!!!


Ceci est une ânerie cooptatrice insupportable en Démocracie et le fait d'oligarques pervers qui ont rédigé la Constitution française..... que je n'ai pas votée....et qui occipent de façpon quasi
inamovible les postes qu'ils se sont fabriqués avec l'aide du suffrage des imbéciles manipulés par le système de découpage électoral.