Les armes secrètes de l’artillerie de Tsahal.

Publié le 5 Septembre 2013

Signalé par Caroline

Le Corps d’Artillerie est le corps de Tsahal qui a pour mission d’actionner les systèmes d’artillerie de moyenne et longue portée dans le but d’assister et de protéger les troupes d’infanterie au cours de leurs missions. Découvrez les 5 armes les plus perfectionnées qu’il utilise !

 

Le Corps d’Artillerie fut créé le 12 mars 1948. Il compte dans son arsenal : canons, systèmes de lance-roquettes, drones et autres armes à la puissance de feu extraordinaire.

Voyons de quoi est capable l’artillerie de Tsahal :

1. LE MLRS

Une seule batterie de 9 lanceurs peut, en une minute, tirer une salve de 108 roquettes capables de neutraliser 700 hectares de terrain. Puissance, précision, instantanéité, importance de la zone traitée : les effets sur un dispositif militaire peuvent être comparés à ceux d’une arme nucléaire tactique.

2. LA PUISSANCE DE FRAPPE DE L’ARTILLERIE de Tsahal

L’ensemble de l’arsenal du Corps d’Artillerie constitue une force de frappe et une puissance de feu hors du commun qui permet aux troupes de Tsahal de se sentir appuyées lors de différents combats.

3. LE MISSILE TAMMOUZ

Il a une portée de 20 kilomètres et voyage à une vitesse de 220 mètres par seconde, en silence, permettant de prendre l’ennemi par surprise. Le missile peut également être utilisé contre des cellules et des sites d’activités terroristes. La capacité du ’Tammouz’ vient de son principal avantage : il peut atteindre aussi bien des cibles statiques que des cibles en mouvement. Ce système est équipé d’une caméra spéciale qui permet au missile de suivre sa cible jusqu’à ce qu’il l’atteigne.

Vidéo : Le missile ‘Tammouz’ parvient à atteindre une cible en mouvement

4. Le Namer

Tsahal utilise le Namer, un véhicule blindé semblable au Merkava, depuis 2008. C’est le véhicule de combat le plus récent et le plus avancé dont l’armée s’est équipée. Les missiles anti-chars et les explosifs ne sont plus une menace.
Le Namer est équipé du système de défense active ‘Trophée’, ainsi que d’une unité de conditionnement d’air interne qui lui permet de voyager en toute sécurité.

5. LE SKYLARK

Le «Skylark I-LE» est petit et léger. Il peut être porté par une seule personne et être prêt à voler en moins de huit minutes. Il dispose de trois heures d’autonomie de vol et d’une caméra vidéo intégrée qui filme de jour comme de nuit et ce, quelles que soient les conditions météorologiques.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

Epicure 05/09/2013 16:27


Voilà la meilleure réponse à l'anti sionisme et l'antisémitisime (il ne reste qu'à adapter cela au costume trois pièce et la mentalité raseuse de murs du Rabbin de Ville à Kippa...


Les connards ne comprennent que la force.Il n'ont pas assez de cervelle pour comprendre  et apprendre,  et a fortitori pour être sains d'esprit.