Les Assises du 18 décembre 2010. Plus rien ne sera comme avant.

Publié le 20 Décembre 2010

2010-12-18 11.17.11

 

 

                 Il y avait avant le 18 décembre et y aura après le 18 décembre.

 

Même si cela n’a fait que peu de bruit dans le landerneau médiatique radiophonique, aucun sur les médias des 20 heures, le 18 décembre fût une journée exceptionnelle pour les défenseurs de la laïcité.

 

          Le 18 décembre ce sont les assises de l’espérance qui furent transformées en assises de la délivrance.

Ce jour, nous qui étions présent, avons assisté à un grand jour. Nous nous regardions, nous nous sommes souris, nous avons même ri ensemble et 2010-12-18 14.52.04pourtant, nous ne nous connaissions pas une heure avant.

 

            Nous venions d’horizons différents, de droite et de gauche, des UMP, des Socialistes, des Centristes, des FN, des Identitaires, des démocrates sincères obligés de constater  que notre démocratie est défaillante si ce n’est victime d’une vision politique de dirigeants qui se fourvoient avec l’islam totalitaire. Nous fûmes bousculés par plus de 20 intervenants venant de toute l’Europe. Tous, femmes, hommes, politiques, écrivains, essayistes, victimes des arbitraires gouvernementaux, du politiquement correct, de la bien pensance nous ont expliqué leur combat. Que ce soit en 2010-12-18 15.50.00Autriche, en Belgique, en, Hollande, en Angleterre, en Allemagne, en Italie, en France également. Nous avons réalisé que notre combat pour la laïcité était un combat partagé par beaucoup en Europe face à l’islamisation rampante mais de plus en plus apparente désormais.

 

    Ancien syndicaliste, je fus agréablement surpris d’entendre un responsable de Force Ouvrière nous expliquer l’offensive islamiste dans les entreprises privés et publiques.

-      - Les exigences sur les restaurants d’entreprises séparés des non-musulmans,

-     -  La revendication de salles de prières, 

-     - Les aménagement d’horaires pour les prières,

-     - Les priorités envers les musulmans au détriment des familles non-musulmanes pour les congés payés lors des périodes du ramadan,

-      Le voile islamique qui cherche à s’imposer partout y compris face au public,

-      Les petits renoncements face au chantage de l’islamophobie,2010-12-18 11.53.38

-      Etc.

 

        Je buvais du petit lait car je me souviens, des réactions lorsque je dénonçais ces manœuvres dans mon entreprise il y a 3 ou 4 ans.

J’étais soupçonné, y compris dans mon propre syndicat, d’extrémisme, de racisme et de manque de tolérance au mieux.

De suppôt du FN et de nazi au pire. Le permanent syndical Gérard Brazon faisait tache. Je n'avais pas bonne presse à Force ouvrière à cette époque, encore moins à la CGT, ni à la CFDT d’ailleurs.

Quelques trop rares voix me disaient que j’avais raison, dans le creux de l'oreille,  lorsque je dénonçais en séance de Comité d’Entreprise les r2010-12-18 11.20.55efus d’islamistes et de français de papiers d’arborer le drapeau national lors des journées de commémorations du 8 mai et du 11 nov sur les bus de l'entreprise publique ET laïque qu'est encore la RATP. Lorsque je dénoncais les exigences de salles de prières, ou de port du voile pour les femmes, etc. 

Je me souviens de cette prise de bec avec Anne Marie Idrac Présidente qui était fière de cette politique discriminatoire qui consistait à embaucher selon la doctrine des salariés ressemblant aux clients. Quel ironie lorsque l'on songe que dans certains quartiers, c'est le voile islamique qui est la norme, la prière qui est l'obligation. Madame Idrac est partie à la SNCF, puis dans un ministère. Reste son ancien encadrement qui gère tant bien que mal l'héritage. C'est sans doute cela la vision à long terme de la gestion du personnel et de l'entreprise. Un peu comme Louis XV qui disait "après moi le déluge". 

Mes "amis" me disaient que je devrais sans doute me mettre un caillou dans la bouche en séance ou me taire si je voulais faire une carrière honorable.

Je n’ai pas eu le poste que je sollicitais à cette époque dans mon syndicat et je sais pourquoi. Pourtant, quelques uns continuèrent à me faire confiance (ils se reconnaîtront) malgré tout, d’autres m’ont exclu de leur périmètre pour ne pas être "contaminé" ou "repéré" qui sait. Que ce soit syndical ou politique, je n’ai aucun regret qu’ils le sachent.

 

Trois ou quatre après, ce que j’écrivais sur mon blog, n’est plus que de l’eau de rose par rapport à ce que j’entends en publique parmi ceux qui m’ont condamné autrefois. Quel revirement de ces autrefois bonnes âmes. Elles ne sont pas perdues, elles ont retrouvé le droit chemin. Quelle chance pour la France finalement car je suis un adepte de la petite graine de réflexion que l’on peut, que l’on doit placer dans les esprits même si elle ne doit germer que trois ans après. Alors si c'est grâce à l'une de ces graines et bien tant mieux. La liberté à un prix. C'est à leur tour de la remettre dans d'autre cerveaux.

 

2010-12-18 14.52.23Nul n’est prophète en son pays et encore moins dans sa ville! Je le sais trop bien (sourire) mais qu’il est bon de voir que ceux qui vous injuriaient autrefois vous donnent raison aujourd’hui par la force des choses, par l’évidence ou par l'intelligence ce qui est encore mieux.

 

Je voudrais saluer le courage de tous ces intervenants du 18 décembre qui, au péril de leur carrière, de leur liberté, de leur famille et parfois de leur vie (Oskar est sous protection policière - Christine fût menacée de mort) déclarent ouvertement que l’Europe refuse ce système totalitaire qu’est cette religion. L’Europe mais aussi la France.

 

On ne dira jamais assez qu’avant d’être une croyance en un Dieu, c’est d’abord et avant tout, un système politico-juridique qui enferme dans une prison mentale les individus.

2010-12-18 14.50.03Le vingtième siècle a connu des totalitarismes ignobles issus du socialisme quoiqu’en disent les biens pensants. De Gracchus Babeuf inventeur du Babouvisme( 1760-1797) à Staline, Pol Pot, Castro en passant par Mussolini et Hitler et j’en passe.

Le 20ème siècle fût le temps de la barbarie avec le communisme, le fascisme et le national-socialisme qui tous ont prétendu faire le bonheur de l’homme de gré ou de force : la création, le mythe de l’homme nouveau.

 

Ce siècle voit l’émergence d’un autre totalitarisme encore plus monstrueux qui prétend faire le bonheur de l’homme mais après sa mort cette fois au détriment de sa liberté de penser, de vivre, de choisir, de changer de religion ou de ne pas en avoir, d’être libre de son corps, de sa sexualité, de l’égalité des sexes, de la liberté d’expression y compris jusqu’à la façon d’aller aux toilettes et de manger.

Un totalitarisme où chaque heure, chaque jour,  l’homme est prisonnier de cette dictature religieuse, se retrouve face à une mort par emmurement de sa pensée. Il n’est plus qu’un outil dans la machinerie religieuse.

2010-12-18 17.54.23C’est encore pire pour la femme qui n’est que la moitié juridique d’un homme en droit mais surement pas en devoir. Cette femme qui ne ressemble à rien dans ses vêtements et surtout pas à elle-même pour soi-disant la protéger des regards cupides de ces hommes malades de Dieu, trop faibles d’esprit et le plus souvent incultes.

Cette femme sera punie sévèrement, assassinée, fouettée, lapidée, pendue même si elle n’a que 16 ans. Parce que femme, elle est la propriété de l’homme qui a, comme devoir, de la labourer comme on laboure son champs dit le Coran. Qu'est ce que la femme pour cette religion: Les femmes « viennes comme des démons et partent comme tel » d’après Mahomet.Les femmes sont « faibles d’esprit et de religion » Les femmes sont sales : l’homme doit refaire son ablution au contacte d’un chien, d’un âne ou d’une femme.
            Elle sera mariée de force si nécessaire à partir de 9 ans dès ses premières règles à un homme vieux ou jeune qu’importe. La femme libre et égale chez nous, n’est qu’un ventre, un vagin, ou l’homme assouvit ses instincts, sa violence, sa schizophrénie. Elle n’est qu’ un outil sur lequel il peut frapper. Tout cela étant parfaitement codifié par le système juridique (la charia). Il faut être simplet, idiot ou être un intellectuel français de gauche et parfois de droite pour ne pas le savoir.

 

Il y avait avant le 18 décembre et désormais nos politiques devront faire avec l’après 18 décembre. Comme avant l’appel du 18 juin et l’après appel du général de Gaulle.

La France subit une occupation de l’esprit. Les complices sont parfois et trop souvent des politiques mais aussi des religieux comme certains curés, prêtres et autres évêques qui se félicitent de l’islam oubliant que l’islam ne reconnaît pas le Dieu chrétien ni même le fils de Dieu Jésus. Moi qui ne suis pas croyant, à tout ceux-ci, je leur dis, il ne vous servira à rien d’ignorer cette date des Assises de l’islamisation de Europe. Elle a existé et l’esprit des assises est désormais dans le cœur de tous les français  présents ce jour.

Internet permet la diffusion de cet esprit comme autrefois Pierre et Paul diffusèrent le message christique de paix et d’amour des chrétiens d’origines qu’il ne faut pas confondre avec ce qu’en ont fait les obscurantistes religieux du moyen âge à commencer par les Papes de ces temps là. Nous refusons aujourd’hui de revivre un autre obscurantisme étranger à nos lois et mœurs.

Le peuple qui était présent ne s’occupait pas de ce pensaient, disaient et dénonçaient les politiques de tous bords. Le peuple présent regardait des hommes comme Oskar Freysinger , le système politique Suisse et constatait que sa démocratie était malade.  Surtout en France ou le peuple n’est appelé à ce prononcer que tous les cinq ans ou six ans et qu’entre temps, il est muselé. Il est interdit de paroles. Les sondages sont devenu la norme désormais.

Mais si, par le plus grand des hasard on lui donne la parole comme pour la constitution européenne, on la bafoue par la suite quand le résultat est contraire aux espérances.  N’est-ce pas le "démocrate" soixante-huitard Daniel Cohn-Bendit qui affirme au sujet de la Suisse des minarets que si un résultat de référendum est contraire, il faut en refaire d’autres  jusqu’à ce qu’il soit conforme !  

En France, une fois élu, le politique fait ce qu’il veut y compris le contraire  de ce pourquoi il avait été élu.

Il y avait plus de mille personnes dans la salle, surement plus que moins d'ailleurs tout au long de cette journée. Les débat furent suivis sur internet par plus de 250 000 personnes dans la soirée du 18. De nombreuses vidéos vont circuler dans les jours prochains. Le 18 décembre et un formidable message d’espoir pour la France, pour nos enfants, pour nos filles, pour l’avenir.

 

Il est étonnant que des « bêtes » politiques de droite comme de gauche n’ont pas encore compris les enjeux politiques et sociétaux. Sauf Marine le Pen qui s’est positionnée sur le thème de la laïcité (pas folle la guèpe).

Ce qui est étonnant lorsque l’on sait que le FN n’est pas un Parti politique qui mettait en avant la laïcité. Le Front National avait plutôt des tendances cléricales très conservatrices. Parfois et pro arabisant. Sans oser être anti israélien, il n’y était pas très favorable non plus dans ses discours.  Alors que le Front National saisisse la perche abandonnée par les partis classiques ne m’étonne pas plus que ça ! C'est le signe de l'intelligence politique que d'autres appeleront de l'opportunisme. Qu'importe au fond. Autrefois, c’était le drapeau et l’hymne national.  Aujourd’hui, c’est la laïcité et la libre expression.

 

Je me souviens d’un débat à l’UMP ou une militante affirmait qu’il était hors de question pour elle que l’UMP défende des idées défendues par le FN. J’ai pris la parole et je lui ai demandé pourquoi l’UMP ne défendrait pas la République si le FN la défendait ? Je lui ai rappelé que le drapeau et l’hymne, c’est nous, la droite qui avons accepté qu’ils deviennent  le fer de lance du FN au point que, tous les autres partis politiques n’osaient plus chanter la Marseillaise. Le drapeau national était devenu LE drapeau du FN. Je fus approuvé par l’ensemble des présents. Merci à eux.

Allons-nous commettre la même erreur au sujet de la laïcité et de l’application ferme de la loi de 1905 ? Ce serait une erreur politique grotesque. Avons-nous véritablement mérité le quolibet de la "droite la plus bête du monde"? 

 

Pour ma part, je n’ai rien contre le Front National. Je le dis au risque de choquer mes "amis politiques" et encore, je n’en suis pas vraiment sûr aujourd'hui, j'en doute même fortement tant les marges et les lignes politiques bougent vite aujourd'hui.

Son programme politique? C'est le sien. S’il n’était pas républicain je suppose que ce Parti politique serait interdit. Jusqu'à la preuve du contraire, il n'est pas séditieux et reconnait les résultats électoraux.

Je sais une chose, c’est que le front républicain demandait par la gauche en permanence est une machine à perdre pour la droite. L’excuse du centre droit ou gauche, des radicaux et autres adeptes du marais dans le sens "révolutionnaire" du terme ne tient pas. Je sais qu'ils iront là ou la soupe est la meilleure. Nous l’avons bien vu lors du gouvernement de Michel Rocard sous François Mitterrand. Et puis, il suffit de connaître son histoire des hommes politiques d'avant guerre. L'Histoire, c'est les racines de notre nation.

Au fond, je suis las de cette diabolisation voulue par la gauche politique et qui l'arrange bien, de cette volonté de se tromper de cible alors que le danger islamique guette tous les vrais démocrates. Il est temps de se réveiller et de prendre conscience. Avec tous les militants de la base de tous les partis politiques, avec aussi des élus courageux également nous devons nous lever et dire que nos peuples ne seront jamais des dhimmis et les esclaves d'une dictature religieuse.

L’Europe ne saura pas l’Iran ni de loin ni de prés. Elle ne saura pas semblable à l’un des 57 pays islamiques de l'OCI appliquant la terrifiante charia. Celle qui coupe les mains, lapide, torture, pends, fouette, interdit la libre expression, la libre pensée, les droits inaliénables des femmes et nie l’individu en tant qu’être humain. Même si cela déplaît aux puissants qui gouvernent les entreprises et les finances.

 

        2010-12-18 17.54.39Il y avait avant le 18 décembre, il y a désormais l’après 18 décembre. Comme autrefois l’après 18 juin 1940.

J’ai décidé depuis 4 ans de résister à l’envahisseur totalitariste à visage découvert.

En politique, j’ai payé et je paierai encore certainement mes prises de positions mais je préfère être à "Londres" qu’à "Vichy". Je préfère être auprès de De Gaulle qu'auprès de Doriot cet ancien dirigeant communiste créateur du PPF le seul parti ouvertement fasciste de France et collabo.  

Je le fais pour mon pays dont je suis fier, pour mon grand père ancien combattant, pour ma famille, pour mes filles. Si tout cela peut paraître ridicule ou désuet pour certains, alors tant pis... pour eux !

Gérard Brazon

Intervenants-Assises.jpg 

Cette journée m'a permis d'échanger avec Oskar Freysinger autrement que par courriels. Merci de ta disponibilité Oskar alors que tu avais fort faire.

Intervenants-Assises-Oskar-Freysinger.jpg

 

Lire les discours sur Bivouac ID

http://www.bivouac-id.com/billets/assises-lisez-en-francais-les-discours-des-intervenants-non-francophones/

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

LyP 24/12/2010 21:14



Les médias ne donnaient aucune info avant. Et... les éternelles "victimes" ont fait une contremanifestion. Alors bien sûr toute la presse en a parlé. Ces pôvres victimisés  ont obtenu
l'inverse de ce qu'ils voulaient, l'arroseur arrosé. Ce sont les assises qui ont eu la vedette. Maintenant la planète entière le sait, ils en parlent même dans la presse étrangère. Il y a pas
vraiment de critiques, il semble bien que ces assises ont eu une approbation quasi-générale


 Elle est pas belle la vie Le miracle de Noël


Merci Gérard d'en avoir parlé et merci à Biouac-Id qui a retransmis en temps réel l'évènement. Que l'on peut revoir encore sur même site


 



Jacob 21/12/2010 17:05



Comment faut il faire pour adhérer à RESISTANCE REPUBLICAINE ,


Merci je suis d'accord avec tout ,bravo



Philippe Boehler 21/12/2010 13:17



MERCI CHER AMI...TU PASSES LA PHOTO ?   CE SERAIT BIEN....AMICALEMENT, PHILIPPE...


A PROPOS, SAIS-TU QUE NOTRE AMI OSKAR N'A PAS DE PROFIL SUR FB...CELUI QUI Y EST EST UN FAUX...UNE USURPATION D'IDENTITE....


 


 


 


 


 


 


 


 


 






roy 21/12/2010 10:32



Bravo Gérard et sache que nous sommes disponibles et surtout de tout coeur avec ceux qui veulent défendre nos cultures , notre laicité



Gérard Brazon 21/12/2010 13:14



A tous ceux qui sont en phase avec notre combat, rejoignez Résistance Républicaine notre association apolitique. Votez pour qui vous voulez mais battez-vous pour défendre la laïcité.


Gérard



maximeg 20/12/2010 21:39



Circoncision rituelle & laïcité:


http://www.enfant.org



Gérard Brazon 21/12/2010 13:16



Merci pour le lien.



vic torie 20/12/2010 19:12



Merci beaucoup pour ces mots qui viennent du coeur et qui expriment une réalité malheureusement vraie à 100%. 


J'espère que les choses évolueront au plus vite plutôt que cette attente qui favorise l'autre "côté" qui est en train de s'armer.


 



Gérard Brazon 21/12/2010 13:12



Oui je le sais bien mais beaucoup de nos "amis politiques" pensent encore que c'est du fascisme que de dénoncer l'islam politico-juridique.



Jacob 20/12/2010 19:04



Vraiment très heureuse d'avoir pu voir et entendre ....mais comme toujours tout est déformé Enfin les français vont peut être bouger Il est temps car nous en avons assez de cette droite caviar et
de nos frontières passoires Si on veut que l'Islam devienne la première religion de France on a qu'à continuer et nous serons sous le régimme extrémiste et tous élliminés L..



Gérard Brazon 21/12/2010 13:11



Merci de votre avis



Philippe Boehler 20/12/2010 18:39



Merci cher Gérard pour tes commentaires...Oui TU AS RAISON, C'EST UNE DATE CLEF....


CELLE DE LA RECONQUÊTE POUR LA CHRETIENTE, ET LA LIBERTE DE CHACUN EN EUROPE...ON S'EN SOUVIENDRA. ON REMARQUE AUSSI QUE LES MEDIAS "BIEN.PENSANTS" ONT QUALIFIé LES PARTICIPANTS DE GENS
D'EXTRÊME -DROITE...BREF, NOUS VOILÀ TOUS D'AFFREUX EXTREMISTES...ALORS QUE LA SALLE ETAIT COMPOSEE DE GENS DE TOUS ÂGES , DE TOUS BORDS...HEUREUSEMENT QUE NOUS AVONS INTERNET... JE SUIS HEUREUX
QUE TU AIES PU RENCONTRER NOTRE AMI COMMUN OSKAR...


.............LE JOUR DE GLOIRE EST ARRIVE....



Gérard Brazon 21/12/2010 13:10



J'ai même fait une photo avec lui. (sourire) Si tu le vois, dis-lui combien j'ai apprécié sa présence. Bien à toi Philippe.


Gérard



zebuloneuf 20/12/2010 14:37



Je savais que ce serait une journée historique aussi je suis fier d'avoir eu la chance de pouvoir y participer. La presse aux ordres nous a boycotté? Elle n'a toujours pas compris qu'on peut la
doubler sur internet. Bravo la technique toutes les nombreuses  interventions ont été filmées et les vidéos ont été visionnées 250 000 fois le soir du 18 décembre. Sans compter qu'on peut
les voir et les revoir sur bivouac à cette page:


http://www.bivouac-id.com/billets/suivez-en-direct-les-assises-internationales-sur-lislamisation-sur-internet/


Les interventions en langue étrangère ont été transcrites à cette page:


http://www.bivouac-id.com/billets/assises-lisez-en-francais-les-discours-des-intervenants-non-francophones/


et beaucoup méritent d'être revues et méditées au calme, chez soi.



Gérard Brazon 20/12/2010 14:45



Merci pour ces infos. Que le 18 décembre vive jusqu'à la victoire du peuple de France.


Gérard



henri 20/12/2010 14:17



Rebravo Monsieur Brazon.


Belle prise de position,toute à votre honneur.


merci.



Gérard Brazon 20/12/2010 14:43



Merci Henri



Duchnock 20/12/2010 13:49



Bravo.Merci M. Brazon et...que les yeux s'ouvrent !



Gérard Brazon 20/12/2010 14:43



C'est moi qui vous remercie de votre fidélité. Faîtes suivre ces infos et que le 18 décembre soit toujours dans nos têtes.