Les bi-nationaux centenaire retraités en Algérie! Un record français...

Publié le 24 Janvier 2011

C'est l'Algérie qui détiendrait le record de personnes centenaires 

 

 

           Savez-vous que l’on vit plus vieux en Algérie que partout ailleurs dans le monde ? C’est l’intéressante découverte faite par la Cour des comptes qui, en épluchant les comptes de la CNAV (caisse nationale d’assurances vieillesse), l’organisme qui paye les retraites a constaté que le nombre de retraités centenaires algériens était particulièrement important. Il était même supérieur au total des centenaires recensés par l’état-civil en Algérie. 
          Rolande Ruellan, présidente de la 6e chambre de la Cour des comptes qui a présenté le 9 juillet dernier un rapport sur la fraude sociale devant une commission parlementaire reconnait le problème : « Il y a des retraités qui ne meurent plus dans les pays étrangers » dit-elle, insistant, en particulier, sur le nombre de retraités centenaires algériens.
          Pourquoi ? Comment ? C’est ce qu’a tenté de savoir la commission. « Il suffit de ne pas déclarer à la caisse de retraite le décès de l’ayant-droit » précise la magistrate. «Mais il n’y a pas de contrôle ? » s’étonne un membre de la commission. « En Algérie nous n’en avons pas les moyens. Il faudrait mettre des contrôleurs itinérants dans tous les pays. Ce n’est pas évident ! » , souligne-t-elle.

          C’est ainsi que les algériens bi-nationaux, ayant travaillé en France deviennent immortels à partir du moment où ils se retirent en Algérie pour leur retraite. Ce sont leurs enfants, voire leurs petits-enfants qui continuent à percevoir la pension de retraite, bien après leur décès. Et il ne faut évidemment pas compter sur les autorités algériennes pour faire la chasse aux fraudeurs.
            On peut s’étonner, tout de même, qu’un organisme comme la CNAV qui verse chaque année 4 milliards d’euros de retraite à l’étranger, dont 1 milliard pour l’Algérie, ne soit pas en mesure d’effectuer un minimum de vérifications, soit en demandant, tous les deux ans par exemple, aux bénéficiaires de donner une preuve de leur existence - comme cela se fait en France pour les professions libérales, notamment. Soit, en les invitant à se présenter dans les consulats de France pour percevoir leurs pensions.
Alors que le dossier des retraites est au cœur des préoccupations des Français, il serait bon que nos gouvernants se penchent aussi sur cette question.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

valentini 05/03/2011 13:55



Je serai très étonné que la France ne possède pas d'empreintes digitales de gens qui ont vécu des décennies en France.Il faudrait donc exiger dès que ces personnes atteignent 80 ans de venir au
consulat ou de dire où l'on peut les voir et vérifier si elles ne peuvent se déplacer et couper systématiquement les subsides dès qu'il n'y a pas de réponse.



taf67 16/02/2011 08:54



apres la reforme des retraites cela fait grosse tache une  pensé pour les cotisant qui vont decedes avant 67ans ou peu de temps apres  qu on arrete vite 



Libraire 28/01/2011 09:41



Et s’il n’y avait que ça !


La récente affaire du boucher polygame n’est pas une exception, les allocations logements non plus.


Comment voulez vous savoir si les binationaux n’ont pas de revenus dans leur pays d’origine.


La fraude est la règle pour eux, et pas seulement pour les maghrébins et les africains. Certains ressortissants européens ne s’en
privent pas non plus. On a mis en place un système qui verse des aides à tout le monde mais qui ne peut contrôler que les français.



Francis CLAUDE 25/01/2011 06:19



cette affaire viens de sortir il y a déja quelques jours, sur votre blog si j'ai bonne mémoire!


j'avais alors donné mon avis celui d'un Francais ayant vécu 45 ans en pays étrangers (magrheb et afrique noire) et les gens, qui comme moi ont vecus hords de France le savent pertinament!!!
bien sur nous en avons bien souvent parlé a nos autorités consulaires , méme pour mon cas j'ai fait une lettre au nom d'une association franco/X afin de denoncer ces faits. j'attends
toujours la réponse(cela fait environ 15 ans) et, sachez bien que cela ce passe dans tous les pays de notre ex empire colonial.les controles sont trés dificiles a faire bien entendu mais quand
méme les pairies de France sont capable de faire valoir un avis lorsqu'ils payent une pension a un individu qui a 100 ans voire plus, mais c'est pas politiquement correct et cela donne un
travail supplémentaire! a leurs décharge ces employés sont de plus en plus remplacés par des nationeaux bien sous tout rapports!!!. Et tout les certificats que vous demanderez seront fournis
sans aucun probléme les administrations de ces pays etant corrompues jusqu'a la moelle epiniére. il faut savoir également que l'espérance de vie dans ces pays est en moyenne de 52 ans.....alors
ou est le probléme? payons et fermonx nos gueulles 



ronaldegaule 24/01/2011 23:51



Nous enfonçons toujours des portes ouvertes et nous nous contentons de payer des fonctionnaires qui ne remplissent pas leur mission.


Comment peut-on prétendre que l'on ne puisse pas contrôler des personnes bénéficiaires d'une rente ? Ces personnes sont obligées de suivre toute procédure contraignante pour la toucher, sinon
"not money ". Les ambassades et consulats peuvent très bien être mis à contribution pour vérifier la présence du rentier et s'assurer qu'il s'agit bien de ce dernier.


Dépenser autant d'argent public sans contrôle sérieux relève d'une rare incompétence.


Il n'est pas étonnant que la France attire autant de parasites , que cela se passe intra-muros ou extra-muros ces carences  couvrent au moins 50% des déficits des caisses!!! Pourquoi
critiquer ceux qui utilisent les défauts de la cuirasse et excuser ceux qui sont payés pour les éviter ????



Jean Valette dit "Johanny" 24/01/2011 20:37



L'honnêteté me semble également sujette à la "diversité", il y a bien la finance islamique il doit y avoir aussi l'honnêteté islamique !...


 


Quant à nos politiciens rassurez vous, ils ne feront rien du tout comme d'habitude avec cette nouvelle fois une bonne raison: ne pas risquer d'offenser les musulmans ...



richa83 24/01/2011 19:12



Au moins on sait pourquoi nous payons autant d'impots..non seulement il faut prendre en charge toute une population éxogène - qu'elle soit régulière ou non - mais en plus il faut entretenir des
"centenaires" immortels!


STOP


Il serait temps que les élus - de tous bords - prennent leurs responsabilités ils sont très bien payés pour ça! S'ils n'en sont pas capables, DEHORS,