Les biens pensants de la LICRA et autres CRIF. Pour qui roulent-ils ?

Publié le 8 Avril 2014

Par Sylvia Bourdon  et Josiane Filio qui dans deux articles sur Riposte-Laïque, soulignent les incompréhensions des patriotes vis à vis d'organisations bien plus imprégnées d'idéologie, de politique, gauchisée que soumises aux seuls intérêts de la communauté juive de France.

Je connais bien des juifs qui ne se sentent pas représentés par ces associations qui  ne semble plus que représenter le plus souvent, qu'elles-mêmes. Nous sommes dans le discours sur la servitude.

Gérard Brazon

******

Réponse aux moralisateurs de la Licra et à leurs manipulations

   Les belles âmes à l’esprit pétri de démocratie, qui aiment tant le peuple lorsqu’il vote dans leur sens, ne désarment pas. En effet, une pétition circule depuis ce matin,  à l’initiative de la LICRA, contre le racisme. En tête de liste, les ineffables Cardinal Vingtrois, le Recteur Boubakeur. De Copé à Rama Yade et je passe sur les divers syndicats, très soucieux de leur situation qui pourrait bien changer en cas de prise de pouvoir du FN, qui devrait nous jouer la scène « des mains propres ». Bref, le système et son rouleau compresseur se mettent en route pour contrer le succès d’adhésion obtenu par Marine le Pen, cette affreuse raciste « qui divise le pays », que personne n’a invité à signer ! Et, tous ces Français mal pensant qui menacent la cohésion du pays. C’est effrayant ! Fallait réagir, fallait lancer cette pétition ! La bête immonde est de retour.  La LICRA a quand même osé mentionner les djihadistes français qui vont faire leurs allégeances en Syrie et d’où une partie de l’antisémitisme serait issu ! A la bonne heure, sont donc pas tous racistes les desouches… Les populations d’origine musulmane des banlieues seraient donc un problème avoué entre les lignes… Je ne les ai pas entendus mentionner les convertis de souche ! Ah, petit manquement dans la pétition contre le racisme …

On ne règle en effet pas les problèmes avec ceux qui les ont créés. C’est pourtant bien eux et les patrons qui ont fait venir les immigrés, majoritairement extra européens et musulmans, pour les exploiter à bas coût. Toujours eux qui ne se sont jamais souciés de leur assimilation. Eux encore, qui sont responsables de l’immigration de population par le regroupement familial, ceux-là même qui régularisent à tour de bras pour se créer un nouvel électorat, l’électorat traditionnel s’étant éloigné pour ce qu’ils estiment de meilleurs cieux: le FN.

Et maintenant, les voilà qui viennent pleurer, implorer, dans un grand élan moralisateur et manipulateur, de signer une pétition contre le racisme et pour le vivre ensemble ! Désignant sans le dire, le FN comme raciste, puisque le parti n’a pas été sollicité pour signer cette pétition. C’est bien les mêmes qui hurlent au racisme, dès que l’on évoque l’identité, mais qui promeuvent sans vergogne et partout « l’exception française ». Une bande d’hypocrites nullement intéressés par l’intérêt général, mais par leur seule et unique carrière.

J’en terminerai pour leur dire, à ces moralisateurs-manipulateurs, que les desouches ne sont pas racistes, ils ont tout simplement peur de disparaître en faveur de ces nouvelles populations venues d’ailleurs, propagatrices de violences et d’esprit de revanche.  Les desouches sont en situation de survie civilisationnelle et ils devraient se laisser crever sans rien dire ?  En France, les belles âmes, idiotes utiles à la conquête de l’islam, peuvent toujours culpabiliser le quidam de la colonisation, mais que disent ces mêmes belles âmes sur la situation de conquête dans les pays européens qui n’ont aucun passé colonial ? En conclusion, c’est la guerre civile qui est en train de pointer son nez …

Tenus pour responsables seront les signataires de cette pétition de gôche, lesquels soumettent par leur terrorisme intellectuel le reste, qui n’a aucune colonne vertébrale, je cite l’UMP-UDI et autres du genre. Pour mémoire je terminerai encore une fois avec cette phrase de Boumedienne, il est en effet toujours utile de rappeler ce que nos ennemis préconisent depuis si longtemps et qui est en train d’arriver:  « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire ». 
Houari Boumediene, ancien président algérien lors d’un discours à l’ONU en 1974.

Sylvia Bourdon

******

Le Crif fédère tous les mauvais joueurs du suffrage universel

Josiane Filio Le torchon prétendu journal qui a pour nom « Libération », fait état ce dimanche 6 avril,  d’un « appel contre la haine et pour la République » !  Pas moins !

« Les responsables religieux, la plupart des partis politiques, des socialistes à l’UMP, ainsi que deux syndicats ont signé un texte commun contre la «haine» et le «climat malsain» qui «s’installe» en France, appelant à l’union «autour des valeurs de la République». »

http://www.liberation.fr/politiques/2014/04/06/lancement-d-un-appel-contre-la-haine-et-pour-la-republique_993660

Effectivement, je confirme, depuis le deuxième tour des élections municipales qui a vu se confirmer la raclée commencée le dimanche précédent, envers les maires socialistes (avec en tête ceux qui ont vendu leur ville aux islamistes – même prétendus modérés cela ne change rien à leur trahison), les citoyens français qui ont osé faire état de leur droit de pensée, d’opinion et d’expression, en votant contre les sangsues s’étant  emparées du pouvoir-gâteau depuis une quarantaine d’années, ont pu lire, voir et entendre, sur tous les tons la montée d’un ressentiment de la part des mauvais perdants; allant crescendo jusqu’à atteindre une haine viscérale. Manifestement ils n’arrivent pas à la digérer leur défaite, elle ne veut pas passer !

Pourtant des défaites,   tous les partis « traditionnels en eu leur compte, mais tant que c’était  dans le respect du balancier droite gauche (et inversement) c’était admissible parce que ne sortant pas des « petits arrangements entre faux ennemis », chacun attendant patiemment (bien qu’en  simulant la révolte) son tour aux prochaines élections. 

Mais là c’est différent : malgré tous leurs coups tordus, leurs chausse-trappes, leurs mensonges en tous genres et leurs manipulations, voilà-t-il pas que leur ennemi commun, celui qui dit la vérité aux citoyens et représente donc un grand danger pour leurs matricules, vient de triompher en leur « dérobant » plusieurs de leurs fiefs.

Scandale ! Ces infâmes ont enfin les clefs qui leur permettront de monter aux Français que leur gestion est bien meilleure parce que plus juste, que les leurs (identiques et interchangeables) ; le populo risque donc de comprendre rapidement à quel point on l’a roulé dans la farine depuis des décennies en le terrorisant avec un parti, décrit comme une dégénérescence du nazisme … alors qu’il n’en est  absolument rien, mais qu’au contraire  ce sont eux-mêmes les pourris et les vendus !

Deux choses m’écœurent particulièrement dans cette annonce : 

La première est l’hypocrite paragraphe de l’article assurant que « l’appel est lancé une semaine après le second tour des municipales, marqué par la victoire du Front national dans plus d’une dizaine de villes, mais le texte ne fait pas référence à cette percée« .

Bien sûr, cela n’a aucun rapport, de près ou de loin ??? 

La seconde est que cet appel intitulé « Vivons ensemble » est présentéà l’initiative du Conseil représentatif des institutions juives de France, autrement dit le Crif,  qui comme toujours se trompe d’ennemis : le renouveau des persécutions juives en France sont du fait des patriotes votant  F.N. peut-être ? Même constatation chez les chef catholiques … toutes les tueries de chrétiens, ici ou ailleurs,  sont le fait de Français encartés au F.N. peut-être ?

Le soir même des élections et dans les jours qui ont suivi, partout où le Front National  a obtenu la victoire, c’est à dire le maximum de voix, les exactions ont commencé et les forces de l’ordre ont été mises à rude épreuve. Belle démonstration des  « valeurs républicaines »  des vrais  ennemis de la Nation.

Cette armée de menteurs-manipulateurs ose réclamer « une société apaisée  où les différences de religion, de couleur, d’origine sont admises, comprises et respectées » alors que ce sont eux qui tolèrent et même pratiquent scandaleusement le racisme anti-blanc / anti-français dans notre propre pays et nos institutions !

La haine était effectivement bien présente sur les plateaux télés, dès le premier tour des élections, mais elle avait pour visage celui de Najat Belkacem face à Marine Le Pen et non l’inverse, et cela TOUS les téléspectateurs ont pu le voir , quoi qu’ils puissent dire ou faire ; ce n’est pas une pétition de bobos bien-pensants et d’élus mauvais perdant et rancuniers qui changeront les choses : les élections ont eu lieu dans le respect des règles électorales et c’est bien cela qui gêne cette engeance de fraudeurs qui ne savent plus à quels saints se vouer pour continuer à nuire au seul parti patriote !

A toutes ces ordures qui mentent comme ils respirent et osent employer des mots comme valeurs républicaines, qu’ils ne sont même pas dignes de prononcer puisque ce sont eux qui les foulent aux pieds chaque jour, la France, Notre France, par les voix de tous ses vrais patriotes (effectivement de toutes couleurs, provenances, religions qui l’aiment et la respectent) n’a qu’un seul message à leur adresser. Dégagez !

Tout individu  vivant sur son sol, qu’il soit Français ou non, parti politique ou syndicat, incapable de respecter ses lois, ses us et coutumes, et son peuple,  incapable de respecter le succès d’une famille politique autre que la sienne, n’a rien à y faire et doit dégager sans délai !

 il-n-y-a-pas-de-haine

Josiane Filio

ma-france-et-son-histoire

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

mika 08/04/2014 12:06


Eric Zemmour sur le CRIF


 


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Eric-Zemmour-sur-le-CRIF-10404.html