Les chasseurs sont libres! Et si on libérait aussi la police?

Publié le 7 Juin 2010

Bonne nouvelle pour les chasseurs.

Chasse : le délit d'entrave à la chasse enfin sanctionné ! Grace au partenariat CPNT - UMP, les chasseurs obtiennent une grande victoire, attendue depuis longtemps, contre les antichasse :

Le délit d'entrave à la chasse enfin reconnu !

En effet, signé et publié au Journal Officiel le 06 juin 2010 (téléchargez l'extrait du JO du 06/06/10), l'entrave à la chasse est reconnue comme un délit et passible d'une contravention de cinquième catégorie. Ce décret faisait partie de l'accord politique passé entre CPNT et la majorité.
CPNT remercie le gouvernement de ce positionnement très clair, sanctionnant ainsi les provocations violentes que les chasseurs connaissaient régulièrement de la part des associations antichasse.
CPNT a mené ce long combat avec la ferme intention de faire reconnaître la légitimité des activités de chasse. C'est aujourd'hui chose faite, pour partie, et la stratégie politique engagée par CPNT à montré d'ores et déjà des résultats positifs en faveur des chasseurs.
Démontrant ainsi l'efficacité de la stratégie politique du partenariat avec la majorité gouvernementale, CPNT continuera son combat pour la liberté de chasser aussi longtemps que cela sera nécessaire avec détermination et appelle tous les chasseurs à rester mobilisés afin d'obtenir d'autres avancées significatives.

Info CPNT 

Pour certains, la chasse est ouverte et sans limite depuis bien longtemps. Oh certes, elle n’est pas pratiquée à visage découvert. La cagoule est obligatoire, voire une capuche! C'est suffisant. Elle n'est pas autorisée mais c’est tout comme car, n’ayant plus de gardiens de chasse disponible du fait de circulaires, de textes, d’articles de loi, de déontologie, de règlements divers et variés et de surveillance associatives qui les emprisonnent, cela revient un peu au même.

Par exemple, si bêtement une colombe se fait prendre par hasard ou par stupidité, elle est automatiquement relâchée pour éviter d’avoir des soucis avec son état de santé. Si manifestement le gardien persiste dans son ignorance, (le pauvre fou) les autorités judiciaires remettent la colombe en liberté. Nous vivons dans un état de droit tout de même.

Bref, tout va pour le mieux. Si toutefois, des braconniers devaient survenir, car nous le savons tous, on ne sait jamais!  Après tout, toutes les colombes ne sont pas des saintes. Certaines laissent leurs déjections partout, produisent des dégâts, font des misères aux simples passants voire quelle horreur, gênent les personnes âgées ou des enfants. On n’a même vu des colombes gentiment réunies en groupe s'en prendre à des graines qui ne leur appartenaient pas. C'est fou !. Bref en cas de braconniers, ce serait très ennuyeux tout de même.

Même si certaines personnes trouvent cette attitude désagréable (celle des colombes) et pourraient le manifester en les repoussants autres qu’avec des grands cris voire violemment, si ce n’est, mon dieu quelle désastre, les chasser. Je leur dit tout de suite : Surtout pas malheureux ! C’est interdit. La chasse à la colombes n’est pas ouverte. Il faut attendre que les gardiens soient libéré! 

Gérard Brazon

 

Une petite blague d'un lecteur

  

Quelle est la différence entre un policier Français, un policier Australien et un policier Américain ?

Question posée aux policiers...

 Mise en situation :
Vous marchez dans une rue déserte avec votre femme et vos deux enfants. Soudainement, un "jeune" arrive devant vous avec un énorme couteau et vous regarde droit dans les yeux en éructant injures et obscénités. Il lève le couteau et charge sur vous. Vous avez votre arme de service 9 mm sur vous. Vous n'avez que quelques dixième secondes pour réagir avant qu'il ne vous atteigne.

Que faites-vous?
LE POLICIER FRANCAIS a
nalyse la situation :

si je tire,
- Est-ce que je suis en état de légitime défense ?
- Est-ce que son couteau est malgré tout autorisé ?
- Est-ce que cela va avoir un impact sur mes chances d'une promotion ?
- Est-ce que les médias vont faire un profil de sa vie pour dire qu'il était aimé de tout le monde ?
- Est-il un "jeune" de quartier incompris par la société ?
- Est-il un nouvel individu en probation qui a mal été réinséré dans la société ?
- Est-ce que cela va être vu comme du racisme s'il fait partie de la "diversité"
- Est-ce que la ville va être ensuite mise à feu et à sang par les "jeunes" des quartiers ?
- Est-ce que je vais être poursuivi par la Halde, le MRAP, SOS Racisme, etc.... ?
- Est-ce qu'on va parler de "bavure" dans les médias et me condamner lourdement ?
- Est-ce que je vais perdre mon emploi ?
- Est-il une victime du syndrome alcolo-fœtal et il ne comprend pas ce qu'il fait à cause de cela ?
Donc je vais le prévenir gentiment de déposer son arme alors qu'il m'approche ...

LE POLICIER AUSTRALIEN :
 - BANG

LE POLICIER AMÉRICAIN:
- BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG click...

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard Brazon 07/06/2010 21:20



Oui j'ai vu. C'était amusant. La bien pensance qui s'entraîne.



Aziz 07/06/2010 20:30



Mr Brazon,


Ne vous inquietez donc pas, Mme Ferrari sera voilée chez Bouygues demains soir aux 20h!!!!


Merci, même chez vous ça craint!


RdV demain soir pour un gd moment de tv et un Mahmoud imperturbable!


Bonne soirée


Aziz