Les dangers du Halal pour le consommateur et la souffrance animale.Préface de Nancy Verdier

Publié le 20 Décembre 2012

Nancy Verdier  Ce film fait la somme des connaissances sur le Halal et les précautions qu'il serait souhaitable de prendre contre l'abattage rituel musulman. Mais les dirigeants et responsables politiques français, refusent de prendre les mesures nécessaires. L'abattage rituel est une régression au plan sanitaire et présente des dangers pour la santé du consommateur.
La commercialisation de viandes Halal sans label et traçage de l'origine de la viande constitue une fraude envers le consommateur. Car à son insu celui-ci finance un pouvoir politico-religieux rampant, exogène, vindicatif, dont la doctrine est contraire à nos valeurs fondamentales, et qui de surcroît  se pose en conquérant et en guerrier.
Sans oublier la souffrance de l'animal qui met parfois 15 minutes à mourir. L'abattage des animaux de ferme et d'élevage en batteries  est devenu aujourd'hui, une horreur, une gabegie. Jadis le rabinnat (viande Casher) avait accepté que l'animal soit étourdi avant d'être saigné, comme le voulait la règle d'abattage "pour tous" en France. Je crains fort que par souci de rentabilité et de "fraternisation" avec l'islam, cette bonne habitude se soit perdue. Je serais heureuse que l'on me contredise sur cette question de l'étourdissement de l'animal. 
Tout ceci constitue une faute morale grave de notre civilisation en déliquescence. Il serait temps que partout en France, se mette en place un contre-pouvoir actif et vindicatif à la fois pour la question du Halal et pour celle de la construction de mosquées aux frais de la République et des contribuables. (Pour le Halal, suivre les actions des Identitaires ou de Génération Identitaire. Pour les mosquées suivre les travaux de "l'Observatoire de l'Islamisation" de Joachim Veliocas et  les actions de UDCC d'Alain Wagner). Il n'est pas nécessaire que toutes les actions soient centralisées au départ. Chacun peut et doit agir dans sa région, auprès de ses élus et responsables d'associations de consommateurs

Nancy VERDIER

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

jpb 20/12/2012 15:38


je ne me fourni auprès de Terre des viandes (site) il à sa chaîne d'abattage qui est non halal et non casher.