Les Espagnols seraient-ils vaccinés des socialistes - Jean Patrick Grumberg

Publié le 9 Octobre 2011

Des nouvelles d'Espagne pour donner uner idée de ce qu'est le socialisme aux idiots utiles votant aujourd'hui en France. (sourire)

Gérard Brazon

************

Les Espagnols tiennent les socialistes pour les seuls et uniques responsables de la déconfiture économique, du chômage à 21%, affolant, et de l’explosion de la bulle immobilière de 2008, qu’ils subissent de plein fouet.
 
Aussi, Fiona Ortiz (Reuters) indique que « Le leader de la droite espagnole Mariano Rajoy (PP, Parti Populaire) a de bonnes raisons de penser qu'il remportera haut la main les législatives du 20 novembre ». 
 
Surtout, « Les électeurs sont si désireux de congédier le gouvernement socialiste sortant qu'ils feront confiance à Mariano Rajoy sans connaître dans le détail ce qui risque fort d'être des mesures d'austérité douloureuses, estiment les politologues. »
 
Selon les sondages, Rajoy, qui devrait, sauf surprise, devenir le « président du gouvernement » comme aiment les Espagnols à nommer leur premier ministre, disposera d’une marge de manœuvre importante, et la majorité absolue au parlement, sur les 17 régions autonomes du pays, et des milliers de municipalités.
 
Avare sur les réformes qu’il envisage de mettre en œuvre et ainsi éviter d’effrayer les électeurs, les espagnols s’attendent cependant, explique Fiona Ortiz dans Challenge, « à des coupes claires dans les dépenses publiques, qui n'épargneront pas des secteurs jusque-là réputés intouchables comme la santé et l'éducation, estiment les analystes politiques. »
 
Fiona Ortiz : « Mariano Rajoy prévoit en outre d'engager des réformes économiques en profondeur, en assouplissant par exemple les conditions d'embauche et de licenciement. » 
 
Fiona Ortiz : « Les conseillers du leader du PP estiment que l'austérité stimulera l'économie au lieu de la contracter, car cela rétablira la crédibilité des finances publiques, ce qui facilitera les prêts bancaires, estime José Ignacio Torreblanca, du Conseil européen des relations extérieures, à Madrid. »
 
Le plan de sauvetage du PP, le parti de Rajoy, repose sur des réformes d’inspiration libérale, la seule formule économique qui permette de sortir d’une crise, comme par exemple la réduction des impôts pour les PME, la réduction des dépenses de l’Etat, et la réforme de la sécurité sociale.
 
Les espagnols, après sept ans de malheur socialiste, semblent avoir compris la leçon. Ils ne veulent plus entendre parler de cette plaie socialiste qui aime tellement les pauvres qu’ils les multiplient. Après sept ans de malheur socialiste, ils vont retrouver un peu de bon sens économique.
 
Les français, qui de l’extrême droite à l’UMP en passant par le centre (et je ne parle même pas de ces abrutis économiques à gauche), se méfient du libéralisme comme d’une maladie vénérienne, et l’affublent d’adjectifs aussi stupides que « sauvage » ou « ultra » 
 
Les français donc, ne sont pas prêts à envisager sereinement les solutions qui leur permettront de sortir de la crise, ils n’en sortiront pas, et je ne serais pas étonné si l’on me démontrait qu’ils le savent pertinament. 
 
Beaucoup d’ailleurs ne songent qu’à se débarrasser de ce Président qui leur tape sur les nerfs, qui gigote, qui n’a pas été capable de mener la politique de droite pour laquelle il a été élu, et qui est englué dans des affaires de corruption jusqu’aux oreilles (qu’il n’a pas loin du sol)
 
Reproduction vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Drzz.fr
 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

island girl 11/10/2011 04:53



Comme il est impossible de changer les esprits englués et que notre passage sur terre est ephémère,il suffit de se trouver un petit paradis ou vivent d'autres terriens édonistes pour  vivre
en harmonie avec des gens agréables dans une nature magnifique ....mais pour cela il faut avoir un esprit aventurier ,quitter  pour trouver mieux...et si cet eden périclite ....partir encore
il y a toujours sur la terre une place qui nous attend.  



Claude Germain V 10/10/2011 00:40



Habitant au Pays Basque , je pense que Mariano Rajoy ,n'est pas effectivement un politicien hors pair ,mais au moins ,il a quelques idées sur la baisse des depenses ,surtout en ce qui concerne la
fonction publique .Ici coté espagnol ,il y a environ 20% de chomeurs parce que le Pays Basque est extremement travailleur et courageux ,la plupart des autres regions tournent environ a 25%
minimum ce qui est grave .


Par contre grave probleme ,apres la régularisation par le pitoyable socialo mégalo Zapatero des 700000 a 1 million de clandestins ,toute la journée coté espagnol vous avez des hordes d'africains,
de peruviens et autres arabes qui tournent en rond dans les rues des villes avoisinantes ,on ne sait qui entretien ces gens  ??? et depuis quelques temps ici sur Bayonne,Anglet,Biarritz et
plein de communes locales du sol français ,on commence a voir l'espagne africaine ,l'espagne peruvienne ,l'espagne arabe ,qui a trouvé le filon et vient du coté français taper sur les comptoirs
des assistantes sociales et autres services sociaux démagogues venir exiger de l'assistanat qui leur est evidement délivré prioritairement aux Français locaux .Le pays des cons est bon ça c'est
sur .


Au rythme actuel grace a la complicité des maires des plus grosses villes de la cote ,Biarritz,Anglet , Bayonne et autres villages UMPS ,le béton exploses pour des besoins non vitaux et la
physionnomie humaine commence a changer un peu tous les jours .Nous touchons a une modification ethnique redoutable et collabos faite par la plupart des maires des villes citées .Le béton qui va
avec ,avec une complicité evidente des betonneurs parasites qui pillent la verdure ou ce qu'il en reste ,betonnage non vital ,car un apport de population est INUTILE par manque de travail et
autres nécessités .Donc toute cette mafia locale destructrice y trouve un interet magouilleur CERTAIN .LEQUEL
?????



Comment dailleurs peut on etre socialiste en 2011 ,le socialisme pére du nazisme .Aberrant !!!!!............