Les eurodéputés veulent une hausse du budget de l'UE et des ressources

Publié le 9 Juin 2011

Les eurodéputés veulent une hausse du budget de l'UE et des ressources

Le Parlement européen va se prononcer mercredi sur une augmentation de 5% du budget européen pour la période 2014-2020, par rapport à son niveau de 2013, soit une enveloppe de 40 à 50 milliards d'euros supplémentaires pour financer les dépenses communautaires.
"Nous ne voulons pas geler le budget de l'UE, car dans ce cas il n'y aura pas de ressources pour financer la stratégie 2020. Pour cette raison, nous proposons une augmentation de 5% des perspectives financières", a expliqué mardi Joseph Daul, le président du groupe du Parti populaire européen, la plus importante formation du Parlement européen.
"Nous parlons d'un budget global de 960 milliards d'euros pour la période 2014-2020 et l'augmentation de 5% représente une enveloppe de 40 à 50 milliards supplémentaires", a pour sa part expliqué l'eurodéputé conservateur espagnol Salvador Garriga Polledo, auteur du rapport soumis au vote des députés mercredi.
Dans ce rapport, sur lequel le PPE espère rallier une forte majorité, sont également évoqués la nécessité de ressources propres.
Le Parlement européen va prendre ainsi les devants dans un débat qui s'annonce très âpre avec les Etats membres, surtout avec le Royaume-Uni, qui exige un gel des dépenses au niveau de 2013.
La Commission doit présenter dans le courant du mois ses propres propositions pour les budgets de la période 2014-2020 et ses idées sur des ressources propres afin de réduire les contributions des Etats.

Les Echos

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Europe liberticide

Commenter cet article

richa83 09/06/2011 19:50



Mais voyons, ne soyez pas égoistes, il faut bien financer les dons que nous allonsfaire aux "jeunes démocraties qui viennent de nâitre...et puis il faut prévoir une future augmentation de la
donation aux palestiniens... et puis..et puis...


 


Et pendant ce temps les peuples européens s'enfoncent dans la crise; mais chuuuuuutttt !