Les extraits d’interviews sont parfaitement subjectifs. On pourrait appeler ça Plusieurs figures de l’Islam. Par Kader Hamiche

Publié le 30 Janvier 2015

Parce que je ne suis pas sectaire, ni rancunier, j'édite de façon patriotique un article de l'excellent Kader Hamiche pour peu qu'il exerce son jugement sur l'islam et non sur des blogs patriotiques dont le mien qui soutien Israël. 

Gérard Brazon


 

Rachid Nekkaz : l’anti-France cocoonée !

DSC_0047                                                                                                 Ce que nous ne devrions plus voir dans nos rues.

    Rachid Nekkaz est un ancien Franco-Algérien – je dis « ancien » car, « déçu par la France », il a demandé sa déchéance de la nationalité française. Ce qui ne l’a pas conduit à aller s’installer dans son pays de cœur, l’Algérie. Non ! La soupe est trop bonne, en France, où il gagne beaucoup d’argent qu’il emploie à narguer les lois françaises. Son dernier exploit est d’avoir créé un fonds d’1 million d’€uros destiné à payer les contraventions des islamistes militantes qui se baladent déguisées en Belphégor. Que fait la police ?  Et que fait la Justice, qui condamne les récidivistes de la provocation islamiste à de simples amendes et se désintéresse de celui qui paie pour elles (déjà 700 amendes réglées), ce qui est strictement interdit par la loi ?

    Voilà bien un exemple de la complaisance de nos institutions pour le pire de ce que notre société permissive est capable de produire. Et une honte pour les Musulmans. (Liredans Metronews)

_________________________

Malek Chebel : « Il ne faut pas flancher et être juste » M_Chebel

    Je propose l’organisation d’une grande table ronde ouverte afin de définir le rôle exact des religions dans le cadre de la laïcité et de la République. Il ne faut pas flancher et être juste. Quand les valeurs sont attaquées, il faut le dire. Les responsables politiques doivent prendre conscience que la religion et les sensibilités sont aussi une masse influente importante. Je ne suis pas du tout religieux. Je suis un spécialiste de l’islam, une personne modérée et laïque. À ce titre, je mets en garde. On s’occupe beaucoup de l’économie avec des organismes et des experts qui anticipent les crises. Il existe des autorités censées réguler ce système. On s’occupe de la guerre. En revanche, on donne l’impression que la religion représente une valeur neutre ou nulle qui n’agit pas sur les consciences des gens.

Ce ne pas normal d’être victime de l’agenda des fondamentalistes.

    Tous ces crimes qui se commettent au nom de Dieu illustrent pourtant à mon sens que nous n’avons pas pris la mesure du danger à nous laisser dicter notre marche à suivre par les religieux. Depuis le 11 septembre 2001, tout le logiciel collectif est géré par les fondamentalistes. On a eu la burqa, le voile, la viande halal, etc. Ce ne pas normal d’être victime de cet agenda. Il faut faire jouer la carte citoyenne, entendre les femmes et ce que disent les jeunes dans les banlieues. Il faut revenir à la raison, refaire de la politique, rétablir le dialogue, écouter les associations, les syndicats, les partis politiques, les corps intermédiaires. Il est temps de retisser le lien social. La Fête de l’Humanité pourrait, par exemple, organiser un débat sur la place de la religion dans la cité postmoderne. Nous sommes dans la confusion totale sur les religions et cela dans un postmodernisme où une société privée comme Google possède l’équivalent des richesses de trois pays. Les choses ont changé d’échelle et de nature. On ne peut plus se laisser conduire par les forces de l’argent. C’est une honte pour les gens conscients, les libres-penseurs et les humanistes. (Lire dans l’Humanité)

_________________________

Ghaleb Bencheik : « En appeler  à une refondation de la pensée théologique islamique. »

 461011bcaf5b5e723e897c33f049f169_XL

    En finir avec la « raison religieuse » et la « pensée magique », se soustraire à l’argument d’autorité, déplacer les préoccupations de l’assise de la croyance vers les problématiques de l’objectivité de la connaissance, relèvent d’une nécessité impérieuse et d’un besoin vital. L’on n’aura plus à infantiliser des esprits ni à culpabiliser des consciences. Les chantiers sont titanesques et il faut les entreprendre d’urgence : le pluralisme, la laïcité, la désintrication de la politique d’avec la religion, l’égalité foncière entre les êtres, la liberté d’expression et de croyance, la garantie de pouvoir changer de croyance, la désacralisation de la violence, l’Etat de droit sont des réponses essentielles et des antidotes primordiaux exigés.

L’inapplicabilité d’un certain nombre de textes du corpus religieux islamique est d’évidence, une réalité objective.

    Ce n’est plus suffisant de clamer que ces crimes n’ont rien à voir avec l’islam. Le discours incantatoire ne règle rien et le discours imprécatoire ne fait jamais avancer les choses. Ce n’est plus possible de pérorer que l’islam c’est la paix, c’est l’hospitalité, c’est la générosité… […]L’historicité et l’inapplicabilité d’un certain nombre de textes du corpus religieux islamique sont d’évidence, une réalité objective. (Lire dans Synopia)

_________________________

Malek Boutih : « La défaillance est politique. »

 M_Boutif

    Au sein du PS, je serai désormais sans concession avec les élus corrompus qui passent des deals avec les voyous et les communautés par électoralisme. Il faut qu’on fasse le ménage dans nos rangs. Nous ne pouvons plus laisser prospérer les supermarchés de la drogue dans nos cités dont on voit qu’ils entretiennent des filières où gangsters et islamo-nazis se donnent la main. C’est vrai dans les villes de gauche comme dans les villes de droite ou dans les villes UDI qui pactisent avec les dieudonnistes comme en Ile-de-France. Cette affaire traverse tous les partis. Je ne vais pas être gentil au PS. Il faut que chacun nettoie devant sa porte.

« On a un problème avec l’application des règles laïques »

    Plus rien ne sera comme avant pour les musulmans de France. Le moment de la clarification est puissant. On a un problème de ghetto, on a un problème avec l’antisémitisme et on a un problème avec l’application des règles laïques. Quand, dans certaines municipalités, on propose des horaires aménagés pour les femmes à la piscine, c’est déjà un problème. Ça n’est plus acceptable. Quand les parents refusent que leur fille porte un short pour aller au cours de gym, c’est un problème. Un débat politique majeur va s’ouvrir sur toutes ces questions. L’esprit des Français est disponible à une offre politique nouvelle, à nous d’être à la hauteur. Et si la classe politique actuelle n’apporte pas les réponses, c’est le FN qui le fera. (Lire dans le Point)

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

lombard 31/01/2015 16:50


bonjour 


pour rappel ,les rigoristes quataris chez nous ne payent pas l'impots ni taxes grace a sarko car il n'y a que les mécréants pour payer l'impots.....les bourins c'est nous !


quant aux progres médicaux, merci a vous ! 


quant au menteur malek boutih arrivé maintenant au pied du mur,VIVEMENT QUE MARINE PUISSE APPLIQUER CE QU IL SE PERMET DE CONSTATER car il ne fera jamais rien pour changer les choses qu il ne
peut plus cacher.....

DURADUPIF 31/01/2015 14:39


Et oui...les avoir laissé mettre la France dans cet Etat... dont il faut non seulement se les farcir mais aussi de les entendre geindre !

L'EN SAIGNANT 31/01/2015 10:53


Tout s'explique lorsque l'on a enfin concrétisé qu'il s'agit, en plein milieu du 21ème siècle, d'une bande d'arriérés moyenâgeux sans devenir évolutif ... ! Pauvres nous, PAUVRE FRANCE de s'être
laissé aussi stupidement OCCUPER par des DEMEURÉS .!

maury 30/01/2015 22:36







Partout dans le monde, les islamistes exhortent les musulmans à boycotter tout ce qui provient des
Juifs.   









> >  








En réponse, M. Meyer Treinkman, un pharmacien renommé en Israël, a offert de les aider dans leur boycott d'Israël,
comme suit : 









> >  







                                                                                                    
> >








> >  







Tout musulman qui a la syphilis ne doit pas être guéri par le Salvarsan, découvert par un Juif le Dr Ehrlich. Il ne devrait même pas essayer de savoir s'il
a la syphilis, parce que le test Wasserman est la découverte d'un Juif.  








> >  







Si un musulman a la gonorrhée, il ne doit pas obtenir un diagnostic, car il utiliserait ainsi la méthode d'un Juif nommé Neissner. Un musulman qui a une
maladie cardiaque ne doit pas utiliser Digitalis, une découverte par un Juif Traube Ludwig.








> >  







S'il souffre d'un mal de dents, il ne doit pas utiliser Novocaine, une découverte des Juifs, Widal et Weil.








> >  







Si un musulman a du diabète, il ne doit pas utiliser l'insuline, résultat de la recherche faite par Minkowsky, un Juif. S'il a un mal de tête, il doit fuir
le Pyramidon Antypyrin, en raison de la découverte des Juifs Spiro et Ellege.








> >  







Les musulmans qui ont des convulsions ne doivent pas utiliser de l'hydrate de chloral car c'est un Juif, Oscar Leibreich, qui a trouvé les bienfaits de ce
produit. 








> >  







Les Arabes doivent faire de même avec leurs troubles psychiques parce que Freud, père de la psychanalyse, était un
Juif.   








> >  







Si un enfant musulman a la diphtérie, il doit s'abstenir de "Schick" médicament qui a été inventé par le Juif, Bella Schick.








> >  







Les musulmans doivent être prêts à mourir en grand nombre car ils ne doivent pas permettre un traitement de l'oreille et des lésions cérébrales, à cause du
travail du Juif , Robert Baram, qui a eu le prix Nobel.










   
> >










Ils devraient continuer à mourir ou rester paralysés par la paralysie infantile, car le découvreur du vaccin anti-polio est un Juif, Jonas Salk.










   
> >










Les musulmans doivent refuser d'utiliser la streptomycine et de continuer de mourir de la tuberculose, car un Juif, Zalman Waxman, a inventé ce médicament
miracle contre cette maladie meurtrière.








> >  







Les médecins musulmans doivent rejeter toutes les découvertes et améliorations du dermatologue Judas Benoît Sehn, ou du spécialiste du poumon Frawnkel,
ainsi que de nombreux autres scientifiques et experts médicaux de renommée mondiale, eux aussi juifs.     








> >  







Donc les bons et loyaux musulmans adeptes de l'Islam devraient rester affligés de la syphilis, de la gonorrhée, des maladies cardiaques, des maux de tête,
du typhus, du diabète, de troubles mentaux, de la poliomyélite et de la tuberculose, de convulsions ... et surtout d'être fiers d'obéir au "boycottage islamique."










     
> >










Oh, j'oubliais, ils ne doivent pas appeler le médecin sur leur téléphone portable, parce que le téléphone cellulaire a été inventé en Israël par un
ingénieur juif.








> >  







J'ajoute que le téléphone tout court est aussi inaccessible car invention de Graham Bell de confession juive . Reste bien sur le téléphone arabe mais ceci
est une autre histoire...








> >  







Et finalement, je me demande quelles sont les contributions médicales qu'ils pourront utiliser dans le monde, ... qu'auront fait les musulmans dans ce
domaine ???, comme dans beaucoup d'autres !!!... RIEN  !!!




Ils doivent également refuser le sang souillé (les transfusions sanguine) des infidèles qui mangent du porc








> >