Les "footeux français" ne sont pas à l'honneur! Pour eux, la France c'est comme un ballon!

Publié le 12 Juin 2010

Les-bleus.jpg

 

NON MERCI, A moins que....

 

Les joueurs de l’équipe de France s’étonnent qu’en France la mayonnaise ne prend pas autour d’eux. Qu’ils n’ont pas le soutien unanime des français.

Non seulement ils se sont qualifier à la main (celle d’Henri) ce qui leur a fait gagner 600 000 € chacun mais ils ne sont pas bon.

Ni en terme de communication ni en jeu. Voir la pâtée que leur a mise la modeste équipe chinoise.

               Sont-ils mauvais partout ? Non certainement pas!  Ils sont champions pour se faire piéger bêtement avec des dames de luxe. Pour mémoire, l’une était  mineure.

               C’est vrai je n’aime pas les footeux. je ne connais même pas les règles du foot. Je ne me sens pas handicapé pour autant. Je ne me sens pas obligé de parler foot à la moindre occasion pour faire bien, à la page. Bref, le foot je m'en fout totalement. C'est grave docteur?

            Je n’aime surtout pas ce qu’ils représentent ! Le fric facile, le clinquant, (Certains se moque de Sakozy mais ils adulent les joueurs! Cherchez l'erreur!).

             Je n'aime pas cette mentalité de nouveaux riches, parvenus et méprisants. Pour l'exemple, la réflexion qui vient à l’un d'eux suite à la sortie de Madame Rama Yade sur l’hôtel de luxe d'Afrique du Sud qui héberge les joueurs. Réflexion par rapport au serrage de ceinture que l’on demande aux français: « Sans doute qu’elle aurait aimé être à notre place! ». C’est pitoyable. Madame Rama Yade sachant taper dans un ballon et désirant avoir un cerveau de quelques neurones ? Cela m’étonnerait.

           Par contre, je suis profondément choqué par le recadrage dont serait l’objet Rama Yade de la part de ses collègues du gouvernement. Selon le Figaro d’aujourd’hui. Elle aurait commis un impair, une faute sifflé par l'arbitre Fillon.

            Le titre du Figaro « Coupe du Monde : Rama Yade à nouveau sifflée hors-jeu » Le titre est facile. Le propos qui suit est scandaleux. Moi je l’ai trouvé parfaite. Je suis même certain que beaucoup de français l’auront trouvé excellente. Cela se verra dans les sondages de popularité.

           Quel est donc le niveau de ce gouvernement qui sermonne mais ne trouve pas choquant, comme Rama Yade, que l’on dépense 1 millions d’euros pour le petit confort des joueurs. Dans un pays ou la misère noire et blanche est reine. 1 million venant d’un pays ou elle s’installe parfois sauvagement. Qui est hors jeu? Elle aurait dû le dire plus tôt, pas maintenant ! Dont acte...Voilà donc un Ministre qui dit les choses crument rappelé à l’ordre !

            Jean Luc Mélenchon (ex socialiste devenu gauchiste) saisit la balle au pied et marque un but en disant : C’est l’opium du peuple, ça m’a toujours choqué de voir des Rmistes applaudir des millionnaires. On est au moins deux à penser cela. Avec une nuance tout de même. Le millionnaire créateur d'emplois, d'usines, de travail ou opérant de nuit comme de jour dans des hôpitaux, celui prenant des risques financiers pour lui, pour sa famille, etc n'a rien à voir avec un tapeur de ballon rond si doué soit-il.

          Anelka.jpg

Dans le même journal mais cette fois en ligne, je relève une déclaration du footeux Nicolas Anelka  qui ne souhaite pas revenir jouer dans un club français.

Quand tu as vécu et joué à l’étranger, tu ne peux plus revenir en France. On ne t’accepte plus comme tu étais avant", explique l'attaquant des Bleus et de Chelsea.

Selon lui, "en France, il y a un problème avec l'argent". "Le Français, il cache ce qu’il a. Même s’il pouvait montrer plus, il cacherait. Moi, ce n’est pas ma mentalité. Non pas que je cherche à me montrer. Mais quand tu es joueur de foot, que tu as rêvé de t’acheter une belle voiture, une belle maison, tu le fais", déclare-t-il. Jusqu’à là, ce n’est pas bien grave.

        Les français ont toujours eunun problème avec l’argent. Ils ne le montrent pas. C’est dû j’imagine à ce viel héritage d’un pays catholique qui considère que l’argent c’est la part du diable. Les anglo-saxons, plutôt protestant ou anglican, n’ont pas cette difficulté. Ils en ont d’autres avec le sexe, la violence et la nudité qu’ils ne perçoivent pas de la même manière que nous. A chacun sa mentalité et ses héritages.
          Mais Nicolas Anelka poursuit il "aimerait bien habiter en France", juge que ce n'est pas possible. On sait pourquoi, niveau fiscalité. Je ne veux pas jouer au foot et payer 50% de ce que je gagne. L’argent que j’ai, il est pour mes enfants. Si je peux leur offrir quelque chose, je le ferais là où il n’y a pas de fiscalité [...]. Si certains sont choqués tant pis. Mais la France, c’est un pays hypocrite, conclut le joueur.

             C’est autrement plus grave. Voilà un homme qui doit tout à la France et qui crache dessus. Un parmi d’autres d’ailleurs. Fils de fonctionnaires de l’état. Il a été formé au football à Clairefontaine avec les deniers du contribuable, soigné gratuitement grâce au système de santé français après une blessure aux genoux. C’est grâce au Paris Saint-Germain, club français, que sa carrière va décoller. En bref, ce joueur doit tout à la France. Sa scolarité, son éducation, sa santé et sa réussite. Lui répondra qu’il ne doit rien à personne sans doute. Donc, nous voilà officiellement avec un champion de France, représentant la France qui ne veut pas payer ses impôts en France. Et l’on voudrait condamner Rama Yade.

           Après on se demande pourquoi la France va mal !

          Que peut penser cette jeunesse qui écoute ce joueur ? Il est un symbole pour eux. Mais quelle est la valeur de ce symbole. Que représentent ces joueurs qui, trop souvent, se prennent au jeu de la morale et donnent des leçons.

           Très honnêtement, qu’ils perdent rapidement ou non, n’est sûrement pas un souci pour eux. Ils sont riches, méprisants et pour eux la France ce n’est pas grand-chose. Ils tapent dedans comme un ballon. Alors oui, Mélenchon à raison et les collègues de Rama Yade ont tort. On ne peut pas respecter et admirer des hommes qui se moquent pas mal de cette admiration.

        Les Français sont des veaux avait dit, parait-il, le grand Charles de Gaulle. Il faut croire, et cela m'attriste, qu’ils y prennent en plus, du plaisir.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

mapea 14/06/2010 15:46



Vous avez biensur raison . Une autre chose me scandalise c'est l'exemplarité. Ces footballeurs touchent des sommes indescentes SANS OBLIGATION DE RESULTAT. Bel exemple pour les jeunes admirateurs
ou comment gagner beaucoup d'argent sans memer à bien "sa mission" .Ils ne payent pas d'impots en France , donc ne participent pas à l'effort civique , ce n'est même pas eux qui cotisent pour les
Rmistes........merci Madame Rama Yade vous êtes la seule à pouvoir protester car on ne peut pas vous traiter de Raciste et c'est là l'ironie sur sort. Mapea



Gérard Brazon 14/06/2010 00:47



Dans les temps de "disette" et de restrictions, les Princes de ce monde feraient bien de faire attention à ne pas jouer les Louis XVI. De l'audace disait
Danton!Aujourd'hui, j'ai envie de dire de la décence mesdames, messieurs les aristocrates de la république!



Duchnock 14/06/2010 00:43



Rama Yade a raison. Les pays Européens devront bien un jour se pencher sur ce problème. Ces crésus du sport à l'image de nos gladiateurs antiques, devront rendre le trop perçu indûment aux
remistes qui les aclament et dont ils ne veulent surtout pas entendre cette rumeur du peuple qui gronde. Il faudra moraliser tous les sports professionnels sans tomber dans je ne sais quelle
paranoïa.