Les Français n’arrivent plus à payer leurs impôts : le gouvernement devra-t-il en arriver au fouet ? Par Jean-Patrick Grumberg

Publié le 4 Décembre 2013

Les Français n’arrivent plus à payer leurs impôts, qui augmentent, et vont encore augmenter (révision de la taxe foncière, de la taxe d’habitation, taxe sur l’eau de pluie, augmentation des taxes sur les transports, l’énergie, le tabac, l’écotaxe, diminution des remboursements de médicaments et de consultations médicales, etc.)

Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Selon les services fiscaux (tableau réalisé par Le Figaro), un million quatre cent vingt mille foyers fiscaux, écrasés sous le poids de leurs dettes, supplient le fisc de leur accorder un peu de répit. L’Etat leur prend de plus en plus. Il leur reste de moins en moins, et les plus vulnérables, les classes moyennes les plus modestes, se serrent la ceinture, vivent moins bien, dépensent moins pour leurs enfants, tandis que les enfants des hommes politiques vivent eux dans l’opulence, avec l’argent des premiers. C’est ce qu’on appelle la solidarité.

BaoHiHcCEAAndAF.jpg-large

La phase de «ras-le-bol fiscal» terme employé par Pierre Moscovici, ne va pas empêcher ce dernier de distribuer entre 450 et 750 000 euros de prime de fin d’année à ses 67 collaborateurs. En contradiction avec ses principes les plus fondamentaux de son ADN, la gauche a réinventé le servage, quand les seigneurs dépensaient en fêtes et banquets d’apparat les revenus que des paysans éreintés par le travail leur procuraient. Des chômeurs, des petits commerçants, des retraités, des agriculteurs, des veuves mais pas uniquement, submergent de demandes de délai les centres des impôts. C’est reculer pour mieux sauter : l’an prochain, ils devront se serrer encore la ceinture pour payer l’impôt ainsi étalé, et celui de l’année.

Il existe un grand fossé entre le mode de vie et les revenus de la gauche, de l’extrême gauche, et de leur maffia médiatique, et leur idéologie du partage.

S’il n’avait pas soulevé un tollé général en se plaignant qu’il ne touche « que » 25 000€ par mois et qu’il ne lui reste plus rien à la fin du mois, Cyril Hanouna serait resté dans cette bulle d’où, à mille lieux du peuple, la gauche se drape dans le statut insolent du monopole du cœur que ce peuple ne lui accorde plus qu’un sourire moqueur et un ricanement amère.

 Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/primes-des-ministres/pierre-moscovici.shtml

http://www.lefigaro.fr/ces-francais-qui-ont-du-mal-a-payer-leurs-impots

- See more at: http://www.dreuz.info/2013/12/les-francais-narrivent-plus-a-payer-leurs-impots-le-gouvernement-devra-t-il-en-arriver-au-fouet/#sthash.ReqUrvbS.dpuf

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

FRAHENJAC 12/12/2013 01:27


Et ces francais, pour qui ont-ils voté, tout ceci n´est pas depuis Hollande ?


Attendez,  chez vos voisins les allemands, depuis 2013 la redevance Radio-Télé (plus du double que la France), est même redevable pour ceux n´ayant pas de Télé comme moi....je fume.


La taxe sur les chiens, 1 gros chien dans ma ville € 157,00, à partir de 2 gros chiens € 220,oo par chien, c-à-d. € 440,00, à partir de 3 gros chiens € 250,00 par chien, c-à-d. € 750,00. Comptons
l´assurance obligatoire, (ce qui est normal), le chien est vraiment un luxe en Allemagne. Par contre les refuges regorgent.


Nos écologues  aimeraient voir toutes les centrales atomiques disparaître, mais comble d´hypocrisie,  l´Allemagne achète son énergie provenant de l´atome en France et Hollande,
d´où,  pour 1 kwatt électrique je paie 3 fois ce que vous payez en France presque € 0,30, et RWE parle de € 0,32 dans les temps proches.


Et j´en passe.


Des idées pour nous pomper les sous nos hommes politiques n´en manquent pas !


Sortons de l´Europe avant qu´il ne soit trop tard !

Marie-claire Muller 04/12/2013 22:57


Pendant ce temps Duflot de paroles  fait sa petite cuisine sournoisement!!!


medi 7 décembre 2013



Droit au logement opposable : les clandestins pourront bientôt y prétendre ?







C’est le député UMP du Loiret Claude de Ganay qui a levé
le lièvre : le projet de loi de Cécile Duflot (photo) pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) permettra aux immigrés clandestins non européens
d’obtenir une attestation d’élection de domicile permettant de faire valoir le droit opposable au logement.


À l’origine de ce qui constitue, selon le député, « une bombe économique et sociale » aux« conséquences dramatiques sur
l’engorgement des demandes de logements sociaux », un amendement « adopté en catimini », le 14 octobre, au Sénat, sur proposition de l’écologiste Aline Archimbaud, élargissant les
possibilités de domiciliation aux droits civils (dont le droit au logement), alors que le texte de Cécile Duflot prévoyait de le limiter aux droits communs (aide juridictionnelle,
etc.).


Valeurs
Actuelles


A relire : L’hébergement
d’urgence : un tsunami socio économique assuré. 58% des hébergés sont étrangers hors UE Màj

miledeux 04/12/2013 14:21


Et pourquoi pas une taxe sur l'air qu'on respire en fonction de son volume thoraxique?? Ou des flatulences qui polues l'atmosphère?

aupied 04/12/2013 14:04


J'espère que vous aurez raison Mika , que les français se souviendrons des socialistes , avec des c..s pareils on plungeras a tout les coups 

mika 04/12/2013 13:52


Et comme ça ne suffisait pas, ils en ont remis une couche !...On s'en souviendra aux prochaines elections.


"L'Assemblée vote la hausse d'impôt sur l'épargne avec effet rétroactif"


 


https://www.youtube.com/watch?v=WUjIZAYOUNw

aupied 04/12/2013 13:24


Il n'y a plus , et il n'y auras plus jamais de bons jours tant que ce gouvernement de merde est au pouvoir , vous l'avez voulus vous l'avez , et merci pour les autres qui on vus clair afin de ne
pas voter ces arrivistes 

Polux 04/12/2013 13:21


Les revenus moyens peuvent encore payer, mais quand ce sera leur tour de ne plus pouvoir payer qu'arrivera-t-il...? Où l'état trouvera-t-il l'argent ?

Epicure 04/12/2013 12:50


pas de fouet: on va manger des nouilles ! Les Bons jours...?