LES FRÈRES MUSULMANS ENVISAGENT DE CRÉER UNE POLICE DES MŒURS EN ÉGYPTE

Publié le 8 Avril 2011

par Point de Bascule 

Dans le cadre des fameuses révolutions arabes sensée apporter la liberté et la démocratie. Ce parfum de la Liberté commence véritablement à tourner.

Gérard Brazon

 

          Selon GMBDR qui cite le quotidien égyptien Al-Masri Al-Youm, Issam Durbala, membre du Conseil de la choura (Conseil de direction) des Frères Musulmans, appuie la création d'une police des mœurs (hisbah - vérification en arabe) pour imposer la vertu et la modestie dans les marchés et les autres lieux publics. Cette force policière spécialisée s'apparenterait au Comité pour la promotion de la vertu et de la prévention du vice qui existe déjà en Arabie saoudite et qui impose un code vestimentaire, la séparation des sexes et l'observance des heures de prière.

Toujours selon le quotidien égyptien, Durbala envisage de doter cette nouvelle police d'un ministère et de lui donner le pouvoir d'arrêter « ceux qui commettent des actes immoraux ».

Selon la traduction récente d'un article disponible sur MEMRI, le site official des Frères Musulmans d'Égypte préconise la mise sur pied d'un système de transport distinct pour les femmes égyptiennes. Des articles récents de GMBDR et d'IPT News ont également établi des parallèles entre les mesures préconisées par les Frères Musulmans en Égypte et celles que le Hamas a déjà mises en place à Gaza. À Gaza, les étudiantes doivent se conformer à un code vestimentaire strict et les femmes sont maintenant arrêtées si elles fument ou si elles sont accompagnées en public par un homme non autorisé.

Les réformateurs qui ont participé à la révolution qui a provoqué la chute du président Moubarak sont maintenant alarmés par la montée des forces religieuses conservatrices en Égypte (à 90% musulmane). Ils devront maintenant rivaliser avec le mouvement politique le plus important et structuré d'Égypte, l'organisation des Frères Musulmans. Les réformateurs ont récemment tenté de faire reporter la date des élections dans le but de gagner du temps pour mieux s'organiser contre les Frères Musulmans et les forces religieuses conservatrices. Plus de 75% des Égyptiens ont récemment voté en faveur de changements constitutionnels favorisés par les islamistes. (IPT News)

La mise sur pied d'une police des mœurs découle directement du programme en cinquante points publié en 1936 par le fondateur des Frères Musulmans, Hassan al-Banna et republié sur le site de l'organisation en 2007. Les réformes d'al-Banna touchaient tous les domaines de l'activité humaine: politique, juridique, administratif, social, éducatif et économique.

Informations supplémentaires

Le manifeste en cinquante points de Hassan al-Banna

Dumont: Qui sont les Frères Musulmans?

 


[ChariaJustice / CommissionsMoyen-OrientPolitique et démocratie]

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique étrangère

Commenter cet article

richa83 09/04/2011 13:47



Evolution prévisible


Quand je pense à tous ces co....ds qui nous ont vanté l'arrivée d'une démocratie dans les pays d'orient....


ce qui me flingue, c'est que nombre de nos zélites sont né au sud de la méditterannée, ils devraient connaitre ces populations... ben non!  ( ou alors nous cache t on quelque chose?? )



Nancy VERDIER 09/04/2011 00:20



L'Egypte va finir par ressembler à l'Afganistan où les femmes "emburqées" doivent sortir accompagnées d'une personne autorisée....sinon, gare à la séquestration et autres supplices. Je pense que
cela est très mal parti pour ce pays et pour l'Europe qui en subira les conséquences tôt ou tard. Les Frères islamistes ne vont pas manquer de s'imposer là où ils pourront. Israël devient une
cible quotidienne, mais réplique fermement. Grâce aux chaînes TV Guysen et CNN on arrive à mieux suivre ce qui se passe au Proche-Orient.



muller marie-claire 08/04/2011 17:13



Le Gouvernement Obama est derriére tout ça et laisse la part belle aux frangins muslims,même chose en Lybie,au Yémen,en Syrie,(un proche d'Obama a avoué que 5 pays doivent "tomber" grâce aux
pions placés par Washington pendant ce temps Israël est bombardé et rien dans les médias!!:



Flash Info - intensification très forte des tirs de
roquettes depuis Gaza - Jean-Patrick Grumberg




Nous apprenons à l'instant que les tirs de roquettes et Qassam se sont fortement intensifiés depuis ces
trois dernières heures pour atteindre un total de quarante cinq roquettes tirées sur les civils israéliens. Plus tôt dans l'après midi, un bus scolaire était visé par un missile anti-char, le
conducteur et l'unique passager, un enfant, ont été grièvement blessés.





Je repense à une conversation. L'année dernière, un type du nom de Chrétien Marquet me disait,
dédaigneusement "oh, ça, ce sont juste des pétards mouillés !".


 


Il ne serait pas étonnant que le Quai d'Orsay fasse un communiqué appelant "les deux parties" à la retenue,
mettant, comme toujours, dans le même sac l'agresseur palestinien et la victime israélienne - tour de passe passe que le public gobe de moins en moins lorsqu'il voit le comportement des mêmes,
dans les banlieues de France.





Jean-Patrick Grumberg