Les gays et les transexuels sont désormais interdits d’entrée dans les pays du Golfe.

Publié le 11 Octobre 2013

Tout le monde connait l'amour et surtout la tolérance de l'islam envers ceux qu'elle refuse là où sa loi s'applique. Il faut être idiots comme un politique français, imbécile comme un artiste de gauche, voire débile comme les dirigeants de partis de droite et de gauche pour ignorer ce qu'est l'islam.

Un homo disent les "docteurs de la foi" devra être jeté de la tour la plus haute. Cela tombe bien car en France nous avons des grandes tours ou nos homos de gauche, biens pensants,  amoureux de l'islam pourront sans doute goûter les joies de le chute libre lorsque l'islam sera en mesure de le faire.

Sans doute que Pierre Bergé sera mort de sa belle mort et donc, il peut s'en foutre aujourd'hui et faire comme il veut...

Wikipédia: Toute relation sexuelle hors du cadre " sacré et divin " du mariage hétérosexuel est donc interdite dans tous les ouvrages de jurisprudence islamiques11Si aucune allusion de la bouche de Mahomet faisant l'unanimité des savants du monde musulman4,5 ne condamne clairement l'homosexualité (par une peine légale), il y a en tout cas un consensus général sans divergence entre les Sahabas et l'ensemble des savants de l'islam pour condamner l'homosexualité, d'une façon ou d'une autre, par une poursuite judiciaire, pouvant techniquement aller du bûcher à l'abandon de poursuite dans le cadre du fonctionnement juridique de la charia et du fiqh 12.

Suite à l'article de Jean Patrick on attend avec impatience les cris d'orfraie de la gauche parisienne des Marais et des plaisirs interdits par l'islam. Mais rassurez-vous, ils ne diront rien et partiront au Maroc, comme d'habitude, pour vérifier comme chaque année, si celle-ci est plus grosse que celle-là.

Gérard Brazon

******

Par Jean Patrick Grumberg

« Les expatriés doivent effectuer des examens médicaux lorsqu’ils se rendent dans un des pays du Golfe », a déclaré Yousouf Mindkar, le directeur de la santé publique du ministère de la santé du Koweit au quotidien du Koweit Al Rai repris par le DailyMail, 

« mais une nouvelle procédure va être mise en place pour identifier les homosexuels et transsexuels car l’entrée au Koweït ou dans tout Etat du Conseil de Coopération du Golfe [Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar] leur est interdite”.

Un ”examen clinique” sera pratiqué sur tout demandeur de visa à l’occasion du contrôle médical de routine, a expliqué le ministère. Et le dossier médical des personnes identifiées comme homosexuelles portera la mention ”inapte” et leur interdira l’entrée dans ces pays.

Comment sera déterminée l’orientation sexuelle des demandeurs de visa ? Le directeur de la Santé publique ne le dit pas, mais il précise qu’au Koweït, l’homosexualité est ”stigmatisée par la société” et est punie de 10 ans de prison.

L’homosexualité est interdite dans 78 pays du monde, et punie de mort en Iran, en Arabie Saoudite, au Soudan, au Yemen et en Mauritania : des pays musulmans.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

www.dailymail.co.uk/Gulf-states-introduce-medical-testing-travellers-detect-gay-people-stop-entering-country

A propos de l'auteur
Jean Patrick Grumberg est journaliste et photographe de rue. Ancien lobbyiste, il a vécu à Paris, puis à Los Angeles et Tel Aviv, et vit en Californie. Il est contributeur au site Dreuz et d'autres médias francophones et anglophones.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Repost 0
Commenter cet article

henri 11/10/2013 18:15


Ben merdalors !


Tante Berthe m'avait promis de m'amener "là-bas" ...snif