Anne-Marie DELCAMBRE explique "les Haddiths" : les sources cachées de l'Islam

Publié le 27 Novembre 2011

Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. Les érudits de Plateaux Télé et la presse dhimmie et bien-pensante nous mentent quand ils disent : "Ce n'est pas écrit dans le Coran". Comme le décrit ici Mme Delcambre, professeur spécialiste de l'Islam, le Coran n'est pas la seule source des lois et  traditions islamiques. Celles-ci sont complétées par des Haddiths qui sont le plus souvent des recommandations de violences, comme la flagellation, la lapidation, la décapitation, les démembrements. Les femmes, les juifs, les chrétiens, les athés, les apostats sont visés par ces Haddiths. (P-L)


 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Epicure 28/11/2011 02:01


Personne n'a rien lu dans Mein Kampf non plus!

Gérard Brazon 28/11/2011 12:19



Tout à fait et pourtant...