Les jeunes travailleurs doivent laisser la place aux demandeurs d'asile.

Publié le 1 Juillet 2013

Certains français peuvent encore se demander pourquoi ils voteraient pour le Front National. N'est-ce pas ringard le FN, n'est-ce pas dépassé ce Parti politique qui regarde la France, à l'heure de la mondialisation, de la diversité, de la mixité, du grand éboulement des frontières, de l'homme nouveau et j'en passe?

Pour ma part,  je me borne à l'enseignement de ma grand-mère qui disait "Charité bien ordonnée, à commencer par soi-même".  Nos experts de du genre humain nouveau considère que l'avenir c'est le partage des richesses. Entre les plus riches d'entre-nous, les travailleurs, les retraités et les plus pauvres de là bas... extraeuropéens de préférence.

En évitant de se mélanger bien sûr. Il ne faut pas exagérer et pousser les grands-mères de ces experts dans les orties. (C'est pour ces "experts" qu'il existe des comptes bancaires en Suisse ou aux Îles Caïmans)

Bref, le bonheur se trouverait dans le don de soi et nous pouvons constater que beaucoup ne le comprennent pas encore et continuent de voter UMP et Socialiste et l'on peut se demander pourquoi ? Enfin quoi, vous êtes des jeunes travailleurs français et donc riches par définition à côté de ces pauvres "demandeurs d'asile"!

En clair, si vous votez encore à gauche, voire à l'UMP après ce coup de Jarnac des "droits de l'hommiste", n'attendez plus rien de la générosité française. Normal, elle est réservée pour d'autres…

Gérard Brazon

 

 L'Union Ardennais

 

LAON (02). Douze personnes actuellement hébergées au Foyer jeunes travailleurs de Clacy ont un mois pour quitter les lieux. Motif : il faut faire de la place pour les demandeurs d'asile.

Ils affichent un sourire de façade mais en réalité, le cœur n'est pas à la fête pour Laurent et ses copains du Foyer jeunes travailleurs (FJT) de Clacy-et-Thierret. « La plupart d'entre nous ne sont pas là par choix, mais nous sommes bien contents d'avoir un toit sur la tête. Malheureusement, cela ne va pas durer… », lâche-t-il amèrement. Les douze locataires viennent d'apprendre qu'ils devraient quitter les lieux le 1er août. « On a un mois pour faire nos cartons. On nous vire, nous qui payons notre loyer régulièrement, parce qu'il faut faire de la place pour une trentaine de demandeurs d'asile qui vont arriver. Et qui ne paieront rien, bien sûr. C'est dégueulasse ! » Cette situation alimente toutes leurs conversations, entre colère et inquiétude pour l'avenir. Certains avaient de toute façon prévu de partir. C'est le cas de Laurent, qui vient de trouver un appartement. Cela ne l'empêche pas de se sentir solidaire d'autres, comme Alan. Lui est presque sûr de finir à la rue. « Je viens de terminer mes études et je n'ai pas d'emploi pour le moment. Qu'est-ce que je vais devenir ? »

Une galère de plus

Kevin vient de décrocher un CDI. Il commence en septembre. Pas question pour lui de déménager. « Je vais m'accrocher à ce boulot, j'en ai besoin, tout comme j'ai besoin d'un logement. Je ne trouverai rien d'autre car il faudra que quelqu'un se porte caution et je n'ai personne. Le propriétaire voudra aussi trois fiches de paie et comme je commence seulement à travailler, c'est foutu pour moi », explique-t-il. L'association qui gère le FJT a beau leur avoir assuré qu'elle les aiderait à se reloger, ces jeunes n'en croient pas un mot. « C'est bien connu qu'on peut trouver un appartement à Laon en à peine un mois… », ricane Alan. « On m'a proposé une colocation. Je n'en ai vraiment pas envie, je tiens à mon intimité mais j'ai un peu l'impression que si je refuse, je n'aurai rien d'autre » se désole Johan. Michel, qui vient de terminer son Tour de France des compagnons, avait trouvé ici un point de chute en attendant d'entrer dans la vie active. « Quand on cherche du travail comme moi ou quand on est ici pour repartir du bon pied dans la vie, ça fout les boules de se faire virer comme des malpropres alors qu'on n'a rien à se reprocher. On a déjà bien galéré dans la vie alors on encaisse beaucoup de choses mais là, c'est trop. » Dans l'adversité, le petit groupe se serre les coudes, bien décidés qu'ils sont à résister « mais de manière pacifique », précisent-ils.

Les locataires du FJT ne conçoivent pas qu'on leur demande de partir pour mettre des demandeurs d'asile à leur place.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marie-claire Muller 03/07/2013 20:04


eunecte


Le 3 juillet 2013 - 10:51:12


Ils viennent jusque dans nos campagnes…


Chasser 12 personnes de ce Foyer des jeunes travailleurs pour y injecter 30 demandeurs d’asile, et ce dans un village de 357 habitants, le Grand Remplacement est bel et bien en cours!


Faites connaître votre opinion à la maire (ou mairesse-traîtresse?):
Mme Françoise GRANDPIERRE
Maire de la commune
Place de la Mairie
0200 CLACY-ET-THIERRET


tél: 08 99 18 30 71

lucie 02/07/2013 18:02


l'éviction de ces jeunes français au profit de demandeurs d'asile est dans la logique du gouvernment  islamo-socialiste .


comme les français ne bougent pas, ils ont encore une bonne autoroute 9 voies ouverte devant eux pour continuer le massacre.


Voter UMP? pour quelle raison?  ils ont fait leur preuves et leur temps. Comme si l'UMP allait se battre pour affronter la situation.

aupied 02/07/2013 10:26


Juppé, vous prenez une décision, c'est bien , mais avez vous demandé aux vrais BORDELAIS ce qu'ils en pensaient ? non je ne le pense pas , car vous avez trop peur de leurs réactions , et surtout
vous avez peur des musulmans , sommes nous en FRANCE OUI OU NON , arrêtez de prendre les Français pour des c..s pourquoi ne prenez vous vos amis musulmans chez vous ? je dis bien chez vous ,
c'est-a-dire dans votre domicile ?? avec votre famille et vous verrez si la cohabitation est faisable avec des gens qui ne sont pas de la même condition que vous ?? et quand vous les verrez le
cul en l'air dans votre salon , que diriez vous ? seriez vous d'accord ?? osez le courage de dire la vérité , et que vous êtes comme tout les Français ,vous en avez marre de toute cette
immigration , mais voilà il faut faire attention avec des gens comme ça . VIVE MARINE LE PEN 

Marie-claire Muller 01/07/2013 22:19


Je sais Yves et j'enrage car j 'habite prés de Bordeaux,  où le projet de mosquée caserne cathédrale  va sans doute  voir le jour grâce à ce traitre de Juppé le lécheur de
babouches à Obrou qui l'a embobiné !Donc ce donneur de leçon orgueilleux et pédant devrait faire profil bas car il figure dans la liste des collabos et n'arrive pas aux chevilles de Marine!!!

Yves IMBERT 01/07/2013 21:22


MC MULLER


JUPPE, NKM, JOUANO et similaires seraient tellement mieux au PS que dans un parti qui se dit de droite et comme le PS est islamo-marxiste, ses membres seraient tellement bien en pays musulman
comme en Egypte ou tout baigne


Bref du balai pour les islamistes et leurs maquereaux

Marie-claire Muller 01/07/2013 21:11




Alain Juppé : « L’UMP a la responsabilitéde mener le combat contre le FN »


30 juin 2013






30/06/2013 – 19H10
BORDEAUX (NOVOpress via Infos
Bordeaux) - Dans un post publié hier sur son blog, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, considère que « la responsabilité du
combat » contre le Front national revient désormais à son parti, notamment « pour éviter que le prochain Parlement européen ne soit dominé par des partis anti-européens ».


Pour l’ancien premier ministre, les récents succès électoraux du parti dirigé par Marine Le Pen sont un signal d’alarme : « l’arrivée du FN au pouvoir serait une catastrophe pour la
France ».


 


Le « défi » est donc immense. Alain Juppé regrette ainsi la « dédiabolisation » d’un parti qu’il a toujours « combattu » et souligne qu’il « ne faut naturellement
pas renoncer à rappeler l’incompatibilité de valeurs entre nous ».


Jouant sur les peurs, « le programme du Front national précipiterait la France dans la spirale du déclin », le maire de Bordeaux semble ignorer que la France est déjà engagée depuis de
nombreuses années dans cette « spirale », suite aux politiques désastreuses menées depuis plusieurs dizaines d’années par son propre parti, comme par la majorité socialiste.


Se drapant dans une posture morale, le maire de Bordeaux oublie sa condamnation en 2004 pour « abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt ». Il
avait, selon le tribunal, « trompé la confiance du peuple souverain » !



[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et
diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/


aupied 01/07/2013 18:55


A Imbert , merci pour votre explication , je l'avais compris ainsi , bonne soirée 

Yves IMBERT 01/07/2013 18:00


Aupied


les veaux c'est ceux qui ont peur du FN d'extrême drouaaate celui de l'officier de légion le PEN

aupied 01/07/2013 17:44


A Imbert, je crois que vous faite erreur , en la droite et la gauche , ou alors expliquez moi ce que vous voulez dire , par veaux merci 

Yves IMBERT 01/07/2013 17:32


aupied


le FN de Philippot c'est un nouveau parti de gauche alors c'est vrai que les veaux ne seront pas déçus

aupied 01/07/2013 14:35


voilà vous êtes contents , vous avez voter hollande le résultat vous l'avez sous les yeux , il faut laisser la place , a toute ces pauvres gens , il faut les loger, payez leurs logement sur le
compte des Français , ces pauvres petits Français dehors que je mis mette , allez vous encore longtemps  gardez vos peaux de saucisson, sur vos yeux , le FN vous fait peur pourquoi? parce
que ces politiques a la noix eux ont peurs pour leurs portefeuilles , ET VOUS FONT UNE BOURAGE DE CRÄNE EN VOUS FAISANT PEUR ? le FN n'est pas raciste, ces certaines catégories de Français qui
font croire que le FN est raciste , votez MARINE LE PEN ENCORE ET TOUJOURS ,jusqu'à ce que les pessimistes comprennes qu'ils nont rien a craindre du FN 

FRANHENJAC 01/07/2013 02:20


Bon courage, et lancez une pétition,  le faire sur plusieurs sites afin qu´un nombre maximum de personnes soit informé.

mika 30/06/2013 18:17


Le Rapport dont parle notre ami YVES IMBERT...Bonne lecture


http://www.polemia.com/pdf_v2/TabLBord_ImmK.pdf

Yves IMBERT 30/06/2013 18:08


Sur les sites de reinformation le vrai coût annuel de l'immigration n'est pas clairement annoncé en raison de la confusion entre les différents aspects de l'immigration , le seul document complet
est le rapport de l'institut de géopolitique des populations du 16.02.12 (depuis hollande a fait mieux que sarko) : 95 milliards par an en trois chapitres à cumuler


Avec une autre approche c'est ce que confirme Gerard PINCE "Les Français ruinés par l'immigration"


Quant aux vrais pauvres objet d'un précédents article ce sont les retraités à petit revenu condamnés à rester dans les cités des sauvages et les SDF français de souche dont se rapprochent
dangereusement les 12 gars cités dans le présent article


 

henri 30/06/2013 17:58


Bon courage les gars!Accrochez vous!


henri