Les Jihadistes les plus violents d’Egypte vont être prochainement libérés

Publié le 9 Août 2012

 Par Raymond Ibrahim  Traduction  Nancy Verdier

 

 210.jpg

Tarek al-Zomor: Islamiste,  assassin devenu parlementaire

Selon le site d’information Massai Ahram, le Conseil du Parlement égyptien Shura  a annoncé qu’il avait donné son accord pour des mesures visant à  libérer  des condamnés emprisonnés dans les geoles égyptiennes depuis plusieurs années et appartenant aux organisations terroristes les plus notoires dans le pays : le Jihad Islamique et Al  Gama'a Al Islamiya—dont des détenus mis au secret sous surveillance spéciale et dans des couloirs de la mort par des décrets présidentiels pour avoir commis des actes particulièrement graves de haine et de terreur sur le sol égyptien.  

Selon Tarek al-Zomor, le porte-parole du parti islamique et membre du Conseil du Parlement Shura  -- qui lui-même avait été libéré de prison où il purgeait une peine pour son rôle dans l’assassinat du Président Anouar Sadat (role in the assasination of President Anwar Sadat)  -- ils ont déjà commencé à prendre des mesures pour libérer 40 prisonniers du Jihad Islamique  et de Al Gama'a Al Islamiya.
Zomor a refusé de divulguer leurs noms avant leur libération effective et leur apparition à l’air libre dans les rues d’Egypte.

Jihad Watch

      Ces textes et traductions sont libres de publications à la condition de nommer les auteurs et les traducteurs ainsi que le site: http://www.gerard-brazon.com. Résistance à l'islamisation!

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article