Les Maghrébins de France, force politique en devenir.

Publié le 22 Juin 2012

Source

 Les Maghrébins de France, force politique en devenir

Les voix des électeurs français d’origine maghrébine ont-elles été déterminantes lors de ce deuxième tour des élections présidentielles françaises, qui ont porté le socialiste François Hollande à l’Elysée ?

C’est en tout cas la première fois dans l’histoire d’un pays occidental, que les Musulmans ont le pouvoir de décider de l’avenir politique d’un candidat à la présidence.

 

Cinq générations d’immigrés vivent en France depuis la colonisation des pays du Maghreb, notamment le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, faisant porter le nombre de Français d’origine maghrébine à près de cinq millions, dont au moins les deux tiers sont aujourd’hui en âge de voter.

En première position de ces communautés figurent les Français d’origine algérienne, suivis des Marocains, puis des Tunisiens. Ce sont d’ailleurs ces même maghrébins qui avaient voté en majorité pour Nicolas Sarkozy en 2007. (Première nouvelle malgré le Kärcher...)

En 2002 encore, ces communautés avaient pesé de tout leur poids lors du deuxième tour des élections présidentielles, en faveur de Jacques Chirac (82,21 %) afin de barrer le chemin à son rival du Front National (FN), Jean Marie Le Pen (17,79 %). (On a pu voir les drapeaux étrangers devant les yeux effarés de Madame Bernadette Chirac. Elu par des étrangers "français de papiers" c'est bizarre tout de même. Ndlr Gérard Brazon)

Le président sortant avait dans le temps, séduit l’électorat immigré avec un discours volontariste, et avait réussi à convaincre de nombreux maghrébins ayant tourné le dos au parti socialiste, lequel ne leur avait pas donné l’occasion de participer aux affaires politiques.

Sarkozy avait saisi cette inadvertance socialiste et promis qu’il nommerait des Français issus de l’immigration dans son administration. Ce fût en effet le cas avec Rachida Dati, actuelle députée européenne d’origine marocaine et ancienne ministre de la Justice, et Fadela Amara, militante associative d’origine algérienne, nommée par Sarkozy secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville (2007-2010).

Mais cette fois-ci la donne a changé. Les prises de positions de Nicolas Sarkozy envers l’immigration, l’Islam et l’identité nationale avant et lors du débat télévisé face à François Hollande mercredi, lui ont été fatales. 

Les voix des électeurs français (de papiers?) d’origine maghrébine représenteraient selon les estimations entre 6 à 10% du total des votes. Ces voix auraient donc considérablement influencé le résultat des élections présidentielles de 2012et ouvert les portes de l’Elysée à François Hollande.

Le Parti Socialiste a d’ailleurs, tout comme Nicolas Sarkozy, fait appel à des Français d’origine maghrébine comme Najat Belkacem}Mohamed Oussedik, ou encore à Malek Boutih, pour influencer cet électorat.

Toutefois, aucune donnée précise ou officielle permettant de mesurer la force politique des Maghrébins dans l’Hexagone n’existe aujourd’hui. Les statistiques basées sur l’ethnie ou la religion sont en effet tout simplement interdites en France.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 23/06/2012 16:40


"Toutefois, aucune donnée précise ou officielle permettant de mesurer la force politique des Maghrébins dans
l’Hexagone n’existe aujourd’hui. Les statistiques basées sur l’ethnie ou la religion sont en effet tout simplement interdites en France." BEN VOYONS .! Surtout qu'ils remplissent statistiquement
tout ce qui n'est pas avouable ... comme les prisons, les viols, les assasinats de gendarmes etc ....

Bermudienne 23/06/2012 11:00


Et ce sont les mêmes qui font croire aux plus niais, la bouche en coeur, qu'ils sont contre le communautarisme, hein ! Tout contre plutôt,
comme disait Sacha Guitry, dans un contexte autrement plus léger.


Il y en a un qui doit se régaler, c'est "maître"  Boniface Pascal...


Dire qu'on ose encore parler d'un lobby et d'un vote juif, avec son prétendu  cortège d'effets nocifs !


Ce monde est décidément fou et, malheureusement, la France autrefois des Lumières, n'est pas épargnée par le vent très mauvais qui la balaye.


Vite, très vite, un sursaut !!!  Le sursaut passe par l'affirmation de son IDENTITE propre de Français, quelle que soit sa lignée pourvu que la conscience et la
raison, la fidélité et le coeur nous unissent.