Les mensonges du RSI (Régime social des indépendants)

Publié le 28 Novembre 2013

Alors que les pratiques scandaleuses du Régime social des indépendants (RSI), la sécurité sociale réputée obligatoire (même si ce n’est plus le cas) des petits patrons, sont de moins en moins méconnues, cette anecdote rapportée dans le courrier des lecteurs de Capital de novembre 2013 mérite d’être relayée :

Les mensonges du RSI  « J’ai profité de votre courageux article sur le scandale de la Sécu des indépendants et des commerçants (RSI) pour attirer l’attention de ma caisse sur ma situation. Cela fait un an que le RSI me fait des malheurs. Retraité, 65 ans, vingt-cinq ans de cotisation, employé pendant douze ans et demi, etc. L’inspecteur a eu une réaction très déplaisante. Je lui ai alors parlé de votre article. Et voici sa réponse : ‘Le journaliste a été licencié’. Je ne l’ai évidemment pas cru et continue à vous lire. »

Et Capital de répondre :

« Nous vous rassurons : notre journaliste, auteur de cette excellente enquête n’a pas été renvoyé… Il a même reçu de nombreux témoignages de lecteurs en difficulté avec le RSI, qui lui permettront de faire de nouvelles révélations. »

Lu sur NDF

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article

marie-plume 28/11/2013 15:55


C'est unaniment reconnu, c'est un guet-apens... national? En tout cas, il faudrait que les personnes assujetties à cet organisme sachent s'organiser pour briser les tabous qui entourent ce Régime
social des Indépendants.