Les militants socialistes n'ont peur de rien!

Publié le 26 Janvier 2012

Les militants socialistes n'ont peur de rien! Les moutons n'ont plus d'ailleurs. Les affaires s'amoncellent et ils pensent toujours que le Parti est celui des mains propres! La vie en rose chez les hollandais socialistes. Dans ma ville de Puteaux, j'ai le même genre mais dans l'opposition! Ils râlent, ne sont jamais satisfaits mais ne font aucun commentaire lorsque des maires socialistes sont pris la main dans le paquet de bonbons ou abusent de leurs positions. Décidement, les militants sont aveugles ou maso. 

Gérard Brazon

********** 

VIDÉO - Le sénateur maire PS de Clamart Philippe Kaltenbach a été filmé, en caméra cachée, en compagnie de son ancien adjoint à la sécurité, Mohamed Abdelouahed, dans ce qui ressemble à une transaction.

Figaro.fr

Selon le Parquet de Nanterre, la brigade de répression de la délinquance économique a été saisie, depuis «un moment» déjà, de l'affaire mettant en cause Philippe Kaltenbach, sénateur-maire PS de Clamart. Mais ce n'est que depuis mercredi qu'elle est en possession de la vidéo dont Le Figaro a révélé l'existence sur YouTube. Dans cette vidéo, en version longue, une certaine Rachel est citée et moquée. Élue d'opposition mais «indépendante de tout parti», Rachel Adil s'est reconnue.

L'après-midi même du 14 avril 2010, lors du Conseil municipal, elle s'en était prise durement au maire comme l'attestent les PV du conseil disponibles sur le site de la mairie de Clamart. «Je défends la place des femmes dans tous les domaines, explique-t-elle aujourd'hui, j'avais dénoncé l'androcentrisme qui n'est pas un parti politique mais la politique de tous les partis…» Et dit-elle, «je vous garantis que c'est bien de moi qu'ils se moquent, cela m'a fait un choc.» Rachel Adil avait «déjà entendu parler de possibles affaires de corruption». Mais, dit-elle, «entre des rumeurs et cette vidéo, il y a une distance que je ne pensais pas possible de parcourir…»

 

 

Dans un communiqué publié jeudi matin, Philippe Kaltenbach dénonce une vidéo «scandaleuse» qui le met «gravement en cause». «Il s'agit bien évidemment d'un coup monté et d'une barbouzerie», assure-t-il. Le sénateur socialiste reprend son argumentaire: «Mohamed Abdelouahed, que je connais bien, était mon adjoint en charge de la sécurité. Également responsable d'une petite entreprise de travaux publics, il s'est retrouvé en grande difficulté en 2009 et m'a sollicité pour lui venir en aide. Je lui ai prêté 1.000 euros, somme qu'il m'a rendue.»

Dans une autre vidéo troublante cependant, mise en ligne sur Dailymotion à la mi- janvier, on entend l'ancien adjoint à la sécurité devenu depuis responsable de la voirie de Clamart, négocier un appartement pour un de ses proches, en compagnie de Philippe Kaltenbach et de son directeur de cabinet Jean-Laurent Turbet.

 

 

Le maire de Clamart doit tenir un point presse vendredi matin à 11heures dans sa mairie.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 27/01/2012 15:25


J t tiens tu me tiens par la barbichette!!!la corruption en plein, dans les régions comme ici en Aquitaine,les magouilles avec notre argent,les oeuvres cachées qui hélas peuent abouti à des
drames comme l'assassinat de Monsieur Boulin à Libourne!!!!!!

marco 26/01/2012 20:21


Ceux qui croient que le PS a les mains propres sont des illuminés ou bien ils n'ont pas de mémoire:rappelez-vous par le passé,l'affaire Urba graco,le sang contaminé,rien que ces deux affaires;la
page ne serait peut-être pas assez grande pour énimérer les autres....