Chantage? Les musulmans cagnois simulent une prière des rues

Publié le 23 Mars 2013

Les musulmans cagnois simulent une prière de rue

Pour montrer ce que cela pourrait faire lorsqu’ils ne pourront plus utiliser leur lieu de culte, les musulmans cagnois ont fait comme s’ils allaient prier dans la rue, en centre-ville.

Vers 12h45, ils ont sorti leur tapis et se sont assis dessus, après avoir enlevé leurs chaussures... Les musulmans de l’association cagnoise OMCM ont simulé ce vendredi une prière de rue pour montrer ce qui pourrait arriver s’ils ne trouvaient pas un lieu de culte.

Après une décision de justice, terme d’un bras de fer avec la copropriété de la rue Modigliani à Cagnes, ils n’ont bientôt plus le droit d’accueillir du public dans leur 240 m2. Le rez-de-chaussée qu’ils ont acheté il y a 10 ans.

"Il n’y a jamais eu le moindre souci en 10 ans", explique leur porte-parole, Nabil. Qui demande : "Nous voulons pouvoir acheter ou louer un autre lieu pour exercer notre culte sans risque de retomber dans une guerre juridique."

nicematin.com

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Pivoine 23/03/2013 18:26


Et ça fait mine de s'étonner quand + de 70 % des Français disent en avoir ras-le-bol de l'islam...

ESCLAFIT Pierre 23/03/2013 17:50


La seule façon pour vous de prier librement est de retraverser la Méditeranée.

pierrine 23/03/2013 16:34


La loi, rien que la loi! Et par ailleurs, on peut prier chez soi, quand on est vraiment pétri de ... bonne foi! Nos chers gouvernants doivent mouiller leur chemise et faire appliquer nos lois
républicanes, jusqu'à l'amende exgée si persistance de pratiquer ce qui dans leur pays d'origne, est strictement interdit!   C'est tout! 

FRANHENJAC 23/03/2013 16:23


Répandre du sang de cochon dans les rues !

L'EN SAIGNANT 23/03/2013 12:53


David a parfaitement raison. Malheureusement je ne pense pas qu'un Maire aussi courageux et fier répubicain que peut l'être le Sénateur-Maire Louis NÈGRE, pourrait obtenir un bataillon de CRS
pour faire lever le cul de ces enfoirés de provocateurs  - emmerdeurs professionnels.! Le jour où le pouvoir National leur expliquera avec fermeté la vérité que rappelle David, peut-être que
ces "pleutres" devant l'autorité qui s'affirme, comprendront et mettront à jour leur ancien message à notre adresse: La valise volontaire ou l'expulsion d'office.!

David 23/03/2013 10:35


Bonjour,


quelque chose  me frappe:


- Où sont les femmes et enfants? ces derniers peuvent prier à la maison pas les hommes!


- les femmes sont voilées les hommes en occidental


-s'ils n'ont plus le droit d'accueiler du public c'est qu'il y a surement une ou des raisons " juridiques' alors qu'ils cessent leur chantage , que les élus et notre justice fassent leur boulot.


 dans leur pays d'origine la prière dans la rue est interdit......... que tous les  élus relèvent maintenant leur pantalon et leur disent " ça suffit !" il y a qu'une loi: la
loi républicaine valable pour tous : dans le cas contraire on devrait même dénoncer et poursuivre  ces élus qui n'appliquent pas notre  loi: