Les musulmans de Boko Haram décapitent des villageois au bord d'une fosse commune.

Publié le 6 Juin 2014

Boko Haram serait une secte nous disent les journalistes.

Gérard Brazon2013Par Gérard Brazon

Boko Haram n'est pas l'islam. Boko Haram n'est pas gentil, n'est pas tolérant, n'est pas dans la compassion, n'est pas dans l'amour de son prochain, pour la paix, bref,  il est la vérité de l'islam.

Sectaire ? C'est une évidence mais son discours n'est que la retranscription du message coranique datant du 7 iém siècle n'en déplaise aux collabo-islamistes. 

Boko Haram a une lecture strict du Coran. Le l"ivre saint de l'islam". Il obéit aux ordres du Dieu Allah et de son messager, "l'homme parfait" qu'est Mahomet. Alors quoi, qu'est-ce que veut dire ces mines effarouchées, c'est déclarations alambiquées, ces regards baissés, ces propos de faux culs patentés de notre intelligentsia gauchisée y compris à l'UMP et autres UDI ?

L'islam n'est pas seulement une religion comme d'autres, une religion qui permet à des hommes de croire à la vie après la mort. Au paradis pour ceux qui auront été sage, à l'enfer pour ceux qui ne l'aurait pas été. A la collection des bons points qui seront examinés lors du jugement dernier, soit sur l'estrade, soit au coin avec le bonnet d'ane. A l'application de critères de jugements pour l'enfer qui ont su évoluer en fonction des époques, au gré de nos avancés sociales et de nos mentalités pour nous, occidentaux. Des critères qui, pour les salafistes, les wahabistes (Arabie), la grande majorité des tenants de l'islam en Asie, sont restés bloqués 14 siècles en arrière.

Cet islam est une horreur à tous les points de vue et Boko Haram nous rappelle clairement qu'il est le représentant de cet islam proche des déclarations de Mahomet et du Coran. N'en déplaise à Boubakeur.

Ces criminels appliquent le coran à la lettre : Et ton Seigneur révéla aux Anges : Je suis avec vous, affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Donc frappez-les au-dessus des cous [décapitez-les] et frappez-les sur tous les bouts des doigts [amputations]. Cela, parce qu’ils ont désobéi à Allah et à Son messager (Sourate 8,12-13).

 Doit-on encore rappeler que le Coran est incréé selon la doxa musulmane et qu'il est la parole d'Allah tombé tout droit dans la bouche de Mahomed qui ne s'est pas gêné pour pillé et tuer, violé et pratiquer l'esclavage en faisant des razzias. Chef de bande, il est l'exemple de Boko Haram et de fait, affirmer que celui-ce est sectaire, c'est affirmé que Mahomed est de la même engeance. Mais nos bien pensants n'osent pas allez jusque là. Et pourtant, cette vidéo ne montre que des exécutions faites au nom d'Allah comme celles des hommes des tribus juives arabes qui furent faites par Mahomed.

Si vous avez du temps, voir les vidéos suivantes sur le Coran.

Gérard Brazon


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Gérard Brazon

Commenter cet article

Marie-claire Muller 06/06/2014 21:16






Les amants de la mort











Quand l'islam ensanglante le monde...











La confrontation entre les incantations mystiques vociférées par les amants de la mort (alias terroristes militants), contraint de réviser toutes les géopolitiques occidentales.  A
contrecoeur, elles sont forcées de tenir compte d’une dimension irrationnelle... Les actualités qui déferlent à la «Une» sur la planète, rendent compte incessamment de massacres et
d’horribles conflits intermusulmans, islamisme anti-occidental et spécialement anti judéo chrétiens. Ces évènements ne font que préfigurer le péril totalitaire majeur du XXIème siècle, qui
s’organise stratégiquement, à l’ombre des mosquées et leurs Places financières islamiques, vers la troisième guerre mondiale. 


Par ailleurs, notre civilisation occidentale, qui sombre dans un matérialisme déshumanisé, se découvre parcourue de courants étrangement spirituels. Maintes rumeurs apocalyptiques circulent, ce
dont la Bible nous enjoint d’en discerner les méfaits. Récemment, en lisant le message alarmant d’un musulman pratiquant, zélé et très initié... devenu apostat, je ne pus que saluer son
courage d’avoir bravé la redoutable loi du silence de l’islam, conventionnel et militant, pour nous en avertir. (1) Il fut de sa part téméraire de révéler ce que pensent et rêvent des imans
va-t’en guerre, idéologues islamistes, islamikazes et d’innombrables croyants dormants (prédisposés à s’y associer) rendus quasi schizophrènes par cette croyance qui les conditionne et les
asservit de la naissance à la tombe. Il m’a semblé judicieux de confronter la stratégie de son message incantatoire à ma réflexion précédente « Prophétie pour notre temps ».


Les déclarations de sa missive anti-occidentale invitent donc les insouciants, ou ceux qui détournent la tête pour ne pas voir, à savoir et s’interroger sur la dangerosité de l’idéologie
religieuse de l’islam, y compris fantasmée. Depuis plus de 20 ans, par de nombreux articles, conférences, interviews radiotélévisés et quelques livres, j’ai souvent mis en garde mes auditeurs et
lecteurs sur ce type de scénario djihadiste, séculairement prémédité, suspendu comme un cimeterre tranchant sur la nuque des juifs, des chrétiens, des hérétiques et des apostats... depuis
quatorze siècles. Sous un éclairage nouveau, cette stratégie totalitaire à l’encontre des infidèles est démasquée par ce témoin rescapé de l’intériorité de sa religion traditionnelle. De
prime abord, son récit suscite une impression d’invraisemblabilité à caractère onirique. Mais à y regarder de plus près, il dévoile un dessein cohérent, un enchaînement de pensées avisées,
sous-jacentes pour d’innombrables pratiquants, permettant d’analyser et d’évaluer la portée psychodramatique de son message, et la soumettre à l’attention d’un grand nombre d’occidentaux : 


« Je suis né et j'ai grandi en tant que musulman. Ma famille est depuis toujours musulmane. Je sais que nos codes génétiques sont musulmans. Je connais notre mentalité islamique. J’ai
toujours vécu avec eux et j’en suis un initié. Mais j'ai quitté l'islam quand j’ai réalisé que c’était une religion malade, une idéologie habitée par le mal ». 


Sans mésestimer la probité de son auteur, voici l’essentiel du message qu’il présente, plus ou moins fantasmé, semble-t-il, pour l'Occident et tous les infidèles de la planète, quels qu’ils
soient. A sa manière et sans détours, il identifie qui sont, ce que veulent et pensent les amants de la mort.


« Nous sommes parvenus au temps de la Constitution de la République Islamique, avec les USA. Nous allons nous battre contre les infidèles jusqu’à la mort, cependant que les lois américaines
nous protégeront. Les Démocrates de gauche des USA nous appuieront et l’ONU nous légitimera. Le CAIR (Council on American-Islamic Relations) nous assistera et l’ACLU (American Civil Liberties
Union) nous responsabilisera. De même, les Universités occidentales nous éduqueront en terme de modernité, l’OPEP nous financera et Hollywood nous aimera par des productions orientalistes. Des
casernes mosquées nous abriteront. Koffi Annan fera alors une déclaration politiquement correcte invitant à comprendre le djihadisme en tant qu’expression de contestation
existentielle. 


Venus du Pakistan, d'Egypte, d'Arabie Saoudite, d'Iran, d'Indonésie et de l'Inde, nos enfants immigreront aux États-Unis et dans les autres pays occidentaux. L’Amérique paiera et continuera
de payer pour leur éducation, y compris dans nos écoles coraniques. Nous allons utiliser le système du bien-être. Nos enfants recevront de l'argent... alors qu'ils seront mentalement entraînés
pour le Jihad. Nous allons profiter de la naïveté américaine et de leur compassion et, lorsque viendra le temps, nous les poignarderons dans le dos. Nous enseignons à nos enfants la
suprématie islamique. Nous leur apprenons à ne pas se compromettre avec l’Infidèle. Nous le ferons à partir du plus jeune âge afin qu’ils n'hésitent pas à devenir martyrs. Nos enfants se
marieront avec la race blanche d’Europe et d’Amérique. Nous allons les immerger dans le tissu complexe de la société occidentale, tout en imprimant dans leurs esprits que le temps du Jihad
arrive... C’est alors que nous poignarderons les Infidèles dans le dos. 


Qui sommes-nous ? Des millions de "cellules dormantes". Nous élevons nos enfants à n’être fidèles qu’à l'Islam et à Mohammed. Tout le reste sera secondaire. Au moment de la grande lutte (le
grand Jihad), nous nous servirons de nos propres enfants comme d’une armure. Quand les troupes américaines ou israéliennes tireront sur nous, le monde aura les yeux sur eux.  Imaginez les
News dans le monde : « Décès de bébés et d’enfants musulmans tués par les infidèles ». CNN, ABC, CBS diffuseront ces nouvelles en direct. Al-Jazira versera de l'huile sur le feu et ces News se
répandront comme une traînée de poudre : "Les Américains ont tué des bébés... Les Juifs ont tué des femmes musulmanes». Occidentaux, gardez vos armes nucléaires dans vos bunkers de supériorité.
Gardez vos porte-avions et vos armes de haute technologie derrière vos shows room d’orgueil.  Vous ne pourrez pas les utiliser contre nous à cause de vos propres normes d’éthique supérieure.
Nous allons profiter de votre haut standard de moralité et l'utiliser contre vous. Nous allons utiliser nos femmes à produire plus de bébés qui seront nos armures et nos boucliers. Nos bébés sont
le cadeau d'Allah pour le Jihad. Nous n'hésiterons pas à utiliser nos enfants comme kamikazes contre vous. Imaginez les flashs des News partout dans le monde musulman, les mères qui sanglotent
sur leurs bébés « tués » par des Juifs et des Américains. Le monde entier regardera en direct. Des centaines de millions de musulmans dans le monde entreront en ébullition et marcheront à travers
l'Europe. 


L’Ouest invente, fabrique et stocke sa puissance militaire industrielle. Et nous, nous allons fabriquer notre force guerrière par des moyens naturels, en produisant toujours plus de bébés.
C'est la façon de combattre la moins coûteuse. Vous les infidèles, vous ne pourrez jamais nous vaincre. Nous sommes plus  d’un milliard.... Nous allons même doubler... Aurez-vous assez de
balles pour nous tous tuer ? Sur les affiches et les vidéos, nous montrerons toujours que «l'Islam est une religion de paix». Nous dirons, "le Jihad n’est qu’un Jihad intérieur." Tout Musulman
modé