Les petites frappes antisémites du fascisme vert. Par Hélène Keller-Lind

Publié le 20 Juillet 2012

Ad nauseam de cette voyoucratie du fascisme vert qui tue enfants, femmes ou hommes au seul motif qu’ils sont juifs. Que ce soit dans une cour d’école à Toulouse, à la frontière nord d’Israël, à Munich lors de Jeux Olympiques réputés fraternels, dans un centre communautaire en Argentine. Ou aujourd’hui des vacanciers israéliens dans un aéroport bulgare. Ad nauseam de leurs prétextes. Ad nauseam de leurs jérémiades. Ad nauseam de leur enseignement de la haine et de leurs appels à la violence. Ad nauseam qu’ils soient tolérés, voire soutenus, par des pays aveuglés.

Tuerie terroriste de vacanciers en Bulgarie en 2012, tuerie à Buenos Aires en 2004

J’apprends la nouvelle en ouvrant un e-mail de Sylvia A.qui m’écrit de Floride : « Je me réjouissais de la lecture d’un article... quand la nouvelle est arrivée sur l’attaque terroriste contre des Israéliens en Bulgarie. Un cauchemar de plus. Ce soir dans une grande synagogue d’Aventura (Miami-Nord) on commémore le carnage qui a eu lieu il y a 18 ans en Argentine. Et voilà la vie des juifs. On passe de commémoration en célébration dans un cycle interminable.... »

Ce sont des Juifs qui ont été pris pour cible à Buenos Aires. Et que l’on ne vienne pas nous raconter qu’il y aurait la moindre justification politique...

J’ouvre alors d’autres e-mails, officiels, ceux-là, venus du Bureau du Premier ministre israélien. Le premier rappelle l’attentat terroriste de Buenos Aires, avec ses 85 morts et ses centaines de blessés, seconde attaque en deux ans en Argentine. Les coupables, identifiés en 2007 par la justice argentine, recherchés par Interpol courent toujours. Mais le maître d’œuvre qui les a instrumentalisés est connu, c’est l’Iran

Un Iran au fascisme vert

Cet Iran qui, tout récemment, rendait le Talmud et « les Sionistes » responsables du trafic de drogue dans le monde. Le Talmud, livre sacré juif. Un Iran infréquentable tonnait Avigdor Liberman qui déclarait d’une manière si pertinente, hélas, : « Le régime iranien n’est pas composé de fous, mais de fanatiques antisémites qui ont une vision très claire du monde et un projet détaillé dont la partie centrale, comme ils le déclarent ouvertement, est la destruction de l’État d’Israël »

L’e-mail officiel suivant a été envoyé deux heures 45 après le premier. Il annonce que le premier ministre israélien tient des consultations avec les services de sécurité dans la foulée de l’attentat terroriste perpétré en Bulgarie. Benyamin Netanyahou déclare : « tous les signaux montrent l’Iran. Ces derniers mois nous avons vu des tentatives faites pour attaquer des Israéliens en Thaïlande, en Inde, en Géorgie, au Kenya, à Chypre et dans d’autres pays. Dix-huit ans exactement après l’attaque terrible contre le Centre Communautaire Juif en Argentine, le terrorisme iranien mortel continue de frapper des gens innocents. C’est un assaut global mené par l’Iran et Israël réagira fermement »

Troisième e-mail une vingtaine de minutes plus tard. C’est le ministre de la Défense israélien, Ehoud Barak, cette fois, qui déclare : « il y a eu un attentat terroriste à Burgas en Bulgarie contre un bus de tourisme israélien. Nous avons plusieurs morts et des dizaines de blessés. C’est clairement un attentat terroriste initié probablement par le Hezbollah, le Hamas, le Jihad Islamique ou un autre groupe agissant sous les auspices soit de l’Iran, soit d’autres groupes islamiques radicaux. Nous menons un combat perpétuel contre eux. Nous identifierons ceux qui les ont envoyés, ceux qui ont perpétré cette attaque et réglerons nos comptes. Nous y sommes déterminés ».

desinfos.com

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Epicure 20/07/2012 19:14


Un bion conseil à ceux qui ont trempé dans l'attentat sans désir de mourir, eux, les petits malins! Envoyez n'importe qui démarrer votre voiture ces prochains mois .....