Les pigeons échaudés : le 7 octobre devant l'assemblée nationale

Publié le 5 Octobre 2012

Proposé par Nancy Verdier

Thomas Laszczynski : https://www.facebook.com/events/229620107166013/ 


Après avoir lancé le mouvement spontané des pigeons, nous avons soulevé une dynamique sans précédent, reflet du rejet massif de la politique fiscale confiscatoire du gouvernement Ayrault.

Le ministre Moscovici, alerté pas cet élan unique, ouvre la perspective de revenir sur certains points de sa loi anti-croissance, anti-entreprise, anti-emploi, et anti-rêves. Il accepte de recevoir des représentants du mouvement. Est-ce pour autant la garantie de nombreux amendements de la loi de finance? Nous sommes en
droit d'en douter et tant que rien est sur, il faut maintenir notre fronde et manifester dimanche. Annuler ce rassemblement prématurément, c'est couper l'herbe sous le pied à tous ceux qui nous ont rejoints et tuer notre dynamique et notre crédibilité.

En tant qu'ancien administrateur de la page Facebook qui a réuni plus de 40000 personnes, en tant qu'un des initiateurs du rassemblement, en tant que simple étudiant auto-entrepreneur, fils d'immigrés, je condamne l'annulation du rassemblement. Soyons vigilants a l’égard des réactions énarchiques, soyons ensemble le dimanche 7 octobre, a 15h, devant l’Assemblée Nationale. Invitez vos amis. Rejoignez le mouvement ! Allons jusqu'au bout de notre entreprise!

Un pigeon mécontent.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Economie-Finance-Industrie

Commenter cet article

GERMAIN 05/10/2012 09:51


Je n'avais pas compris cette annulation. L'obtention d'un rdv n'est pas une victoire, c'est un "dérivatif" pour gagne du temps de la part du gouvernement. Les exemples récents ne manquent
pas  : MITAL, PSA ....