Les polémiques sur l'utilité et la présence de nos soldats en Afghanistan.

Publié le 20 Août 2011

Signalé par Nadia Furlan

Les polémiques sur l'utilité et la présence de nos soldats en Afghanistan font flores depuis nos derniers morts survenus la veille du 14 juillet. Ces réactions légitimes liées au sentiment de sacrifices inutiles ou dictées par des rêves de paix universelle ou anti militaristes ne répondent pas aux questions :

- Ou combattre et juguler le terrorisme avant qu'il ne se développe trop et s'exporte massivement à l'intérieur même de nos frontières en gruyère....?

- De quoi sont capables ces mouvances et communautarismes se développant autour de l'obscurantisme et de l'islamisme ?

Une réponse supplémentaire est donnée dans cette énième vidéo tournée à la frontière Pakistanaise dans la zone qui sert de basse arrière aux Talibans, à Al Qaïda et ses chefs.

 

( Personnes sensibles s’abstenir )

 

Des talibans afghans exécutent à la mitraillette 16 civils pakistanais

au poste frontière de Shaltalu

http://www.bivouac-id.com/billets/video-choc-des-talibans-afghans-executent-a-la-mitraillette-16-civils-pakistanais-au-poste-frontiere-de-shaltalu/

Et pendant ce temps, en six ans, les Etats-Unis ont versé 10 milliards de Dollars au Pakistan pour l'aider à lutter contre le terrorisme et Al Qaida. Un bien mauvais calcul ! Auront-ils été enfin déniaisés avec l'épisode Ben Laden, qui y avait son refuge en toute quiétude, et compris qu'on ne peut compter que sur soi pour sa propre sécurité et donc en matière de lutte contre les sources et foyers du terrorisme ? Rien n'est moins sur !! Pas plus en France qu'en Europe d'ailleurs comme le démontre les dernières critiques et polémiques naïves...

Commentaire sur les atrocités de ces bouchers au nom du Djhad:

Les nazis exécutaient de cette même manière, sommairement. Les purges staliniennes, maoïstes, castristes, etc… ne se sont pas déroulées différemment. Aujourd’hui ce sont les Talibans, les réseaux terroristes d'Al Qaida, les gens du Hamas, et d’autres relais de l’islamisme qui, dans le monde, ont pris la suite des nazis, des communistes, des maoïstes des Pol Pot au Cambodge et autres dictatures. Dans tous les cas de figure, ce que nous venons de voir relève des habituelles pratiques typiquement totalitaristes.

Ces seize pauvres bougres ont eu une « chance », si je puis dire : celle de ne pas être décapités vivants au couteau, probablement parce qu’ils étaient trop nombreux et que les bouchers craignaient de ne pas pouvoir les contrôler tous !

Il faut que ces vidéos circulent, non pas par voyeurisme malsain mais pour que de plus en plus de « braves gens » constatent ces pratiques de visu, jusqu’à ce que cela génère un revirement de l’opinion. Il faut aussi les montrer aux disciples du chamelier épileptique et priapique ou autres suppôts gauchistes droit-de-lhomistes et leur demander pourquoi, eux, si prompts à s’émouvoir de la présence d’une tranche de jambon sur la poignée de porte d’une mosquée, d'une caricature, de rouleaux de PK vendus avec des signes du Zodiac en forme de signe arabe, etc, nous ne les entendons jamais condamner cela !

Il faut les montrer à dame Aubry et à ses suppôts lillois, à Delanoë, à Besson et à tous les idéologues du multiculturalisme, aux livreurs d’islam modéré, aux journalistes myopes, au « gentil » monsieur Boubakeur, au distingué Tariq Ramadan, et à toutes celles et ceux qui nous servent leur soupe habituelle sur le racisme et la xénophobie !  Et pourquoi pas aussi les montrer à dame Éva Joly ? Ça pourrait l’aider à comprendre pourquoi nous avons une armée et pourquoi nous y sommes tant attachés !  Et pas que pour le 14 juillet !

Ce qui me frappe, chaque fois que je vois des scènes de ce type, c’est que ceux qui tiennent une kalachnikov se sentent toujours héroïques face à de pauvres types désarmés, les mains liées dans le dos. En revanche, en situation de combat réel, ce sont toujours des clowns pathétiques et péteux, lâchant des rafales au jugé, l’arme souvent juchée au-dessus de leurs têtes, jusqu’à ce que leurs chargeurs soient vides après quoi ils retournent « glorieusement » se terrer.

Il n’est qu’à voir l’efficacité des « rebelles » libyens, malgré tout le travail de déblaiement opéré par les forces aériennes de l’Otan : en sinistres pétochards indisciplinés qu’ils sont, ils ne progressent pas !

« ci li souldats di missiou Kadhafi, y sont pas geônty avec no zôtre ! »

Souvenons-nous également des clowns vociférant de Saddam Hussein ! Le ridicule ne les rebutait pas !

Regardons ce qui se passe en Syrie où l’armée de Bachar al-Assad abat quotidiennement son lot de civils désarmés !

Regardons ce qui s’est passé en Algérie : assassiner des moines, des civils tirés de leur sommeil ! Ça c’est courageux !

Point besoin de cartes au 25 millième pour savoir où se trouvent les sentiers d’allah !  Nous les reconnaissons aisément à l’odeur... ils puent !

Bivouac ID

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

germon 21/08/2011 08:44



Nous devons quitter l'Afghanistan immédiatement, laissons ces tribus barbares se déchirer entre elles, aucun soldat français de doit mourir pour ces cliques qui se moquent totalement de nos
valeurs républicaines. TOUS les Occidentaux doivent laisser ces "pays" qui se massacrent depuis des siècles; avez-vous entendu les clameurs égyptiennes ce week-end? : "égorgeons, égorgeons les
Juifs". C'est la nouvelle politique du "printemps arabe"!!



Bourguignon 20/08/2011 23:39



Il ne suffit pas de mettre en place des troupes aussi professionnelles soient -elles pour entretenir l'illusion que l'on combat le terrrorisme et ainsi on préserve le territoire national. Encore
faut-il y mettre les moyens ! 


Ensuite, il ne s'agit pas d'associer l'action de ses militaires avec des effets d'annonces et des arrières pensées liées aux prochaînes échéances électorales comme on vient de le voir récemment
avec les conséquences désastreuses qu'elles ont immédiatement sur le terrain.


N'oublions pas que l'emploi des armées en opération est un moyen d'expression politique.... et dans ces conditions, ayons le souci de préserver la vie de nos soldats.



Epicure 20/08/2011 15:55



Enclencher une guerre qu'ion sait ne pas mener est une ânerie et une couardise. ce fut le cas des guerres anti communistes et cela se poursiuit avec l'islamisme..Mais ici on ne saurait faire du
Containment jusqu'à ce que l'ennemi fasse faillite et/ou change d'idéologie!


Ces guerres étaient utiles pour enclencher des guerres CIVILES locales et faire  s'épuiser l'ennemi en luttes intestines qui auraient forcé l'évolution des mentalités locales et aimenté
notre vente d'armes légères et moyennes non technologiques...Nos gouvernants ont d'autre projets et ceux là échouent lamentablement. (sauf que Bush et CIA avaient mon propos en vue....mais ont
voulu s'impooser sur place par idéologie économique. Echec total; sauf pour ces oligarques qui ramassent au passage,  en 5 ans (ou 10) le fric qu'ils n'auraient pu gagner en plusioeurs
vies...


Il faut une mobilisation de plusieurs millions d'hommes et on gagne la guerre! Mais le saupoudrage de Rien du tout (aussi valeureux que soit ce Rien du tout!) ne sert à rien. Autant garder nos
soldats pour se battre mieux ailleurs à un autre moment.


Mobilisation générale ou bien Rien.


Et même !!!!!!!!!!!! On avu ce qui s'est passé en septembre39/mai40!!!!!!!!!!!!!!!