Les religions meurent, d'autres ont la vie dure. L'une est une tueuse comme l'islam.

Publié le 19 Janvier 2015

Les yézidis sont un peuple séculaire dont la croyance s’inspire des anciennes divinités persanes, de Zoroastre ou d’Ahura Mazda, ils sont ainsi considérés par les fanatiques de l’Etat Islamique comme des « adorateurs du diable ».

Pour les décimer, l’EI (et non DAESH comme Fabius a donné ordre aux médias que l'on dise désormais, pour ne pas "stigmatiser) s’attaque à tout individu ayant des yeux bleus ou des cheveux blonds, leurs partisans violent les femmes yézidies afin d’éradiquer ces gènes « qui les effraient » et éradiquer par la même occasion toute cette minorité qui a jusque là vécu en paix.

Enfants-Yezidi-d-Irak.jpg

Photo Sabine Bachelet

AHURA MAZDA.

 

Ceux qui connaissent les Avestas ne trouveront nul appel aux meurtres venant d'Ahura Mazda dans cette vieille religion persane qui a apporté les archanges, le paradis, l'enfer et même beaucoup de rituels qu'utilisent les Juifs qui furent déportés à Babylone qu'ils transmirent aux juifs qui avaient pu rester en Israël à leur retour, et donc aux Chrétiens par la suite, et aux Musulmans. Donc grand respect.

C'est cet héritage que des barbares islamistes détruisent. Des abrutis sans bornes. 

 

C'est l'héritage des cultures que l'islam a toujours détruit, à chaque fois qu'il a occupé un pays par la force. Il envahit, puis détruit tout ce qui n'est pas lui. Les chrétiens, les juifs ne furent pas les seuls à subir cette destruction culturelle partout où l'islam s'est implanté. De la Syrie à l'Égypte, de la Lybie à toute l'Afrique du Nord, toutes ces terres diverses et chrétiennes à la minorité juive bien implantée ont eu droit aux mêmes lessivages culturels islamiques. Les Croisés ne furent qu'une réponse à une agression. Non l'inverse. Jérusalem n'a jamais été musulmane que par la force des cimeterres.

Wikipédia

Un Dieu oublié parmi d'autres: Dans le zoroastrisme(Parsi aujourd'hui)  certaines des Ashema Spenta ou divinités primordiales du mazdéisme deviennent les sept expressions ou vertus divines du Seigneur Ahura :

  • Mazdâ : La sagesse, la lumière, l'omniscience
  • Vohu Manah : La bonne pensée
  • Asha Vahista : L'ordre juste en tant que perfection divine dont l'ordre cosmique
  • Khshatra : Royaume de Dieu (Khshatra Vairya) - L'empire - pouvoir et puissance du Bien
  • Armaïti : La dévotion en tant que sainte piété douée d'activités bienfaisantes - Spenta Armaïti
  • Haurvatât : la santé en tant que destructrice de la maladie inoculée dans la création par Ahriman, et salut dans le monde spirituel
  • Ameratât : L'immortalité (ou non-mort) en tant que dynamisme perpétuel de la vie divine.

Dans les inscriptions de Darius Ier, souverain de l'Empire perse, il est désigné comme « le plus grand des dieux » et est généralement invoqué seul. Il est considéré comme la source du pouvoir royal. Les Perses et les Grecs l'assimilent parfois à Zeus : ainsi, le « char sacré de Zeus» évoqué par HérodoteXénophon ou encore Quinte-Curce est en réalité consacré à Ahura Mazda.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Histoires des peuples

Commenter cet article

Claude Germain V 19/01/2015 18:46


Ni plus ni moins que LA RELIGION PERE ET MERE QUI EST CREATRICE en grande partie DU JUDAISME ET DU CHRISTIANISME .Quoi de plus beau d'adorer dans l'amour le SOLEIL  createur de la vie et de
la nature ......


HONTE AUX ORDURES QUI S'ATTAQUENT A CES HUMAINS PURS ...... Honte aux pays qui ne les sauvent pas et ne les aides pas !!!!