Les reportages de Fourest sur France 5 sont une insulte au journalisme

Publié le 18 Février 2013

France 5, 12 février 2013 : documentaire de Caroline Fourest sur les extrémistes.

Un bus roulant dans la campagne dont les sièges sont occupés exclusivement d’hommes coiffés, plutôt vieux, visages fermés, taciturnes, indifférents à l’interview que donne l’un des leurs ;  à son bord, le Président de l’association musulmane de Drancy accessoirement aussi Imam à Drancy, un  » symbole » d’après l’essayiste promue Chevalier National de l’Ordre et des Arts, il y a peu, Caroline Fourest.

par Caroline Corbières - Riposte-Laïque

C’est une bien curieuse image que ces hommes qui, pour le moins qu’on en juge devant leurs expressions fermées, ne respirent  vraiment pas la joie de vivre, ils ressemblent à de sombres prédicateurs ou à des gourous mystiques ou à des sorciers des tréfonds de l’obscurantisme moyenâgeux.

Très vite, ce qui interpelle  toute personne frappée au coin du bon sens, c’est la médiocrité de l’argumentaire, pour tout dire l’absence totale d’arguments, de démonstration, d’exemples, de recherches concrètes mais en lieu et place des assertions sans fondement aucun, d’une pauvreté intellectuelle qui déboussolerait même le moins critique des esprits critiques. Du moins, l’espère-t-on encore un peu.

Car que fait Fourest ?

1 :  ELLE AFFIRME

2 : ELLE AFFIRME

3 : ELLE AFFIRME

Et à  partir de quoi ? Des AFFIRMATIONS de Hassen Chalgoumi. Comme s’il suffisait d’additionner des affirmations pour les rendre plus véridiques !

Et parce qu’il suffirait d’entendre Chalgoumi vanter les merveilleuses qualités de l’islam- respect, humanisme- pour que nous le croyons sur parole ?

Parce que Caroline Fourest dit que l’imam Chalgoumi "est bien plus représentatif de l’islam de France que l’image donnée par quelques enragés", il nous faudrait oublier que les prisons sont remplies à 80 % de détenus islamisés ?

Parce que à entendre Caroline Fourest décréter que "il ne s’agit pas de paroles en l’air », il nous faudrait l’accepter les yeux fermés ?

Mais, c’est vous Mademoiselle Fourest, qui êtes en l’air  pour que votre cerveau ne reçoive même pas les informations réelles :

- l’Arabie Saoudite est ce pays qui voit déambuler dans ses rues des cercueils ambulants, vous savez, ces femmes toutes de noir vêtues qui ne se déplacent jamais seules car dans ce pays, la femme est à jamais une mineure irresponsable.

- l’Arabie Saoudite est ce pays qui vient de libérer un père qui a violé et torturé sa petite fille de 5 ans morte au bout de 5 mois de soins intensifs.

- l’Arabie Saoudite est ce merveilleux pays où l’on risque, sur la place publique, la flagellation, l’amputation des mains et des pieds, la décapitation.

C’est un endroit où il ne viendrait à l’idée d’aucune Saoudienne ou d’aucun Saoudien qui aime une personne de son sexe de réclamer le mariage ou l’adoption homosexuel. D’ailleurs, l’adoption est interdite en Islam. (Parce que Mahomet vous s'envoyer la femme de son fils adoptif, il "reçut" comme un miracle l'interdiction de l'adoption! Et donc, le fils n'était plus adoptif et sa femme disponible! Devinez la réaction du "fils"? Ben il n'a rien dit puisque cela venait en direct d'Allah? Pratique la révélation... Ndlr Gérard Brazon)

Je vous croyais une idiote utile. De ceux qui croient sincèrement à ce qu’ils énoncent tandis que ceux qu’ils servent avec dévotion, eux, n’y croient absolument pas.

A ce point là d’ignorance, je vous crois finalement idiote tout court.

Car vous revendiquant avec fierté homosexuelle (on se demande bien pourquoi, pas plus qu’il n’y a de raison d’être fier d’être hétéro ou Breton plutôt que Alsacien ou encore grand plutôt que petit ou habiter Paris plutôt que Bergerac…), si vous ne savez vraiment pas le sort réservé aux gens de votre orientation sexuelle dans les pays musulmans, c’est que votre ignorance n’a d’égale que votre incommensurable bêtise et votre absence totale de curiosité intellectuelle.

Pour une personne se disant journaliste, c’est grave.

Vous asséniez que 98 % enfants d’hétéros étaient tordus.

Vous êtes issue d’un père et d’une mère. Et je crois bien que, si je reprends vos propos et seulement vos propos, vous ne devez pas faire partie des 2 % rescapés. 

Ridicule et pitoyable de voir que Caroline Fourest (comme tous les homosexuels hommes et femmes)  sera la première victime d’une pseudo religion qu’elle aura elle-même contribué à promouvoir.

Elle, on ne la plaindra pas.

Caroline Corbières

 

http://www.enquete-debat.fr/archives/caroline-fourest-defend-larabie-saoudite-70323

http://www.slate.fr/lien/49589/MONDE-islam-musulman-homosexualite

http://ripostelaique.com/arabie-saoudite-une-petite-fille-de-5-ans-morte-des-sevices-de-son-predicateur-de-pere.html

http://www.youtube.com/watch?v=MtqTa4CT9Ss

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Du côté des médias

Commenter cet article

island girl 20/02/2013 06:32


Laissons la CRAPAUDE cracher sa bave ...et s'autodétruire !

LA GAULOISE 19/02/2013 08:59


HE LES AMIS : TENEZ VOTRE COLERE ET VOTRE INDIGNATION BIEN AU CHAUD POUR APRES QUAND NOTRE PAYS ET SES HABITANTS RETROUVERONT LEUR ESPRIT ( FRANCAIS ET PATRIOTIQUE) ET LA : ON DEMANDERA DES
COMPTES .

Marie-claire Muller 18/02/2013 18:06


Mais ça paie bien de défendre les homos hein Fourest????



Lundi 18 février 2013




Lobby homo : une arnaque pour le contribuable !



En France, le lobby homosexuel coûte très cher au contribuable. C’est ce que nous révèle en effet Le Cri du Contribuable.


Ainsi apprend-on qu’en 2010, l’État a subventionné Act Up à hauteur de plus de plus de 200000 euros ! Les mêmes qui, en 2005, avaient agressé le recteur de la cathédrale
Notre-Dame-de-Paris,  Monseigneur Patrick Jacquin, et qui, en 2004, avaient, dégradé la façade de Élysée.


Quant à SOS Homopho­bie, elle a touché 6
100 € de la Ville de Paris dès 2002, puis 10 000 € chaque année à partir de 2006. Il faut rajouter les 2000 € de subventions exceptionnelles votée les 11 et 12 décembre 2012 pour le projet «
Interventions dans les établissements parisiens », alors même que SOS Homophobie avait perdu l’agrément du ministère de l’Education nationale, suite à une décision du 23 novembre du tribunal administratif de Paris, saisi par la Confédération nationale des associations familiales
catholiques.


Caroline Fourest, co-fondatrice de Prochoix, « la revue pour le droit de choisir » qui est une publication pro-maria­ge gay, touche 12000 euros d’argent municipal, comme chaque
année. Sachant que son journal ne paraît plus depuis avril 2012 et que le blog associé n’a publié que dix billets en un an…


Le Paris Foot Gay voit quant à lui ses subventions versées par
la Ville de Paris passer de 30 000 € à 40000 € en un an.


La liste n’est pas terminée, mais elle est scandaleuse. Car il est désormais avéré que l’État, dont la vocation est d’assumer ses
fonctions régaliennes en vue de garantir le bien commun, confisque ses prérogatives et les détourne de leur fin afin de satisfaire les intérêts catégoriels et exclusivement idéologiques des lobbies
!


Sans l’accord des Français, va sans dire… Dans de telles conditions, quelle légitimité l’État peut-il encore
avoir à leurs yeux ?


 

mika 18/02/2013 18:01


Ne perdez surtout pas de temps à regarder les inepties de Fourest


Je vous recommande ce doc de 70mn de Patrick Barbéris


« Sur la piste du terrorisme
islamique »


http://www.youtube.com/watch?v=EXmmdJkWWdM

philo 18/02/2013 17:51


Ce serait une excellente fin pour cette grande défenderesse des intégristes isla&mistes. Qu'elle dégage à la façon des islamistes par lapidation, dans l'amour, la paix et la
tolérance.

aziliz 18/02/2013 17:32


Cette ordure mérite de rencontrer un de ses petits copains intégristes qui lui règlera son compte par amour et tolérance et sa compagne aura alors la joie de pleurer sur son cercueil. Allez hop:
deux de moins dira la religion de paix, d'amour et de tolérance ...!