Les réseaux évangéliques suisses tentent de calmer le jeu.

Publié le 7 Septembre 2011

Les évangéliques suisses opposés à la reconnaissance de l'indépendance

de la Palestine

Genève: Alors que l’Autorité palestinienne va, en septembre prochain, solliciter auprès de l’ONU la reconnaissance de l’Etat palestinien indépendant, le Réseau Evangélique Suisse (RES) s’oppose à une "déclaration d’indépendance unilatérale". Au sein des évangéliques de Suisse, la diversité d’opinions sur cette question "délicate" est certes grande, mais pour le RES, une telle reconnaissance "ne favorisera pas la paix".

Le Réseau, qui se fait le porte-parole des quelque 40 000 évangéliques de Suisse romande, craint en effet que cette démarche "aggrave encore davantage les tensions au Moyen-Orient". Il a adressé une lettre à la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey * ainsi qu'au Conseil fédéral, a-t-il fait savoir mardi 30 août dans un communiqué de presse.

La semaine du 12-20 septembre devrait très tendue au plan international, car le Conseil de sécurité des Nations Unies discutera de la question de l'indépendance de la Palestine, une question qui pourra ensuite être soumise au vote à l'Assemblée générale de l'ONU. Israël, qui y est catégoriquement opposé, peut compter notamment sur l'appui des Etats-Unis. Mais dans le contexte des révolutions arabes, une décision américaine négative risque d'affaiblir grandement sa position au sein du monde arabo-islamique.

Selon le RES, "la déclaration unilatérale d'indépendance de la Palestine pose problème à plusieurs égards". "Elle intervient trop tôt et ne repose pas sur une logique de réconciliation". Dans son courrier adressé à Micheline Calmy-Rey, le RES a notamment relevé que "cette démarche unilatérale ne va pas faciliter le processus de paix. Au contraire, elle risque d'amplifier encore davantage les tensions entre Israël et la Palestine. La paix passe par des négociations directes entre les parties impliquées". Plus loin, le RES affirme qu'une Palestine indépendante doit être en mesure d'apporter les garanties de sécurité nécessaires pour la stabilité de la région.


"A cet égard, le fait que le Hamas – au pouvoir dans la bande de Gaza – ne veuille pas reconnaître le droit d'exister à Israël reste un problème non résolu", écrit le RES.


Le Réseau évangélique estime qu'une indépendance qui ne se fonde pas sur les accords négociés jusqu'à présent ne permettra guère d'améliorer le sort de la population palestinienne.

Responsable média et secrétaire général adjoint du RES à Genève, Michael Mutzner a déclaré mardi à l'Apic que le Réseau "n'est pas pro-Israël sans réserve". Il admet qu'il faudra bien que les Palestiniens aient un jour leur propre Etat aux côtés d'Israël. Il relève que la colonisation rampante des territoires palestiniens ne contribue pas à la paix tant souhaitée. "Le RES souhaite profondément qu'une véritable réconciliation puisse avoir lieu entre Israéliens et Palestiniens et que la paix puisse enfin habiter cette région. Il salue toutes les initiatives, étatiques ou privées, qui contribuent à la restauration de relations de confiance, qui renforcent le camp de la paix et qui visent à surmonter l'inimitié qui fait rage depuis trop longtemps", peut-on encore lire dans le communiqué.


Le Réseau évangélique suisse (SEA×RES) est un mouvement qui regroupe environ 590 Eglises évangéliques et paroisses réformées en Suisse, 170 organisations chrétiennes ainsi que des membres individuels au sein de 81 sections locales. En Suisse alémanique, il apparaît sous le nom de "Schweizerische Evangelische Allianz" (SEA). Avec ses deux branches régionales, il représente en Suisse quelque 250'000 chrétiens de conviction évangélique, dont un peu plus de 40'000 pour la Suisse romande. Au plan international, il est affilié à l'Alliance évangélique mondiale, qui représente quelque 600 millions de chrétiens avec ses 128 alliances nationales. 


* NB : Micheline Calmy-Rey vient de démissionner de son poste de Présidente de la Confédération hélvétique


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Israël: une démocratie

Commenter cet article

maury 08/09/2011 15:00



La palestine n'est pas un Pays puisque ce territoire fait parti d'Israël depuis toujours. Les habitants de ce territoire ont été importé et sont pour une grande partie Jordanien? c'est de
l'occupation avec le but de nuire à Israël!!! et les colons juifs ont légitimement le droit de construire là où ils veulent C EST CHEZ EUX!!!même si ceux qui veulent nuire à ce courageux petit
Pays(et ils sont nombreux) disent le contraire!!Céder aux revendications des terroristes du hamas qui prennent leur propre peuple en otage en se servant d'eux pour les subventions européenne et
en les utilisant comme bouclier à l'occasion,serait reconnaitre la légitimité de ces revendications et reconnaitre que les envahisseurs ont aussi le droit de s'emparer de Jérusalem la ville
sainte qu'ils réclament pour en faire le lieu du kalifat!!!!



Epicure 08/09/2011 06:47



Je fais déjà de gros efforts de rédaction...pour répondre ici,  mon cher Gérard! Tout est disponible sur le Web (et en librairie...) Il suffit de cliquer...


Bien vôtre


Epicure



Epicure 07/09/2011 22:06



Il ne faut pas se leurrer, nous sommes en Guerre de Religion, et surtout de Civilisation, de Mode d'être au monde et de considération de l'Autre. Personne, même ceux nombreux en France notamment,
prêts à Vendre Israël comme à Munich les Tchèques, et en 1939, les Polonais...! n'échapperont  à leur destin. Celui de se battre contre le totalitarisme vert.


On voit là des Suisses  Evangéliques qui n'ont autrefois guère brillé par leur Philosémitisme! sic, et qui se rendent compte, malgré tout, qu'ils sont sur la même galère que les "Sionistes"
(cad en un mot clair et net:les "youpins" qu'ils détestaient et refoulaient aux frontières avant et pendant la Guerre.. et pour le sauvetage desquels (1938 à la frontière du Rhin avec l'Autriche)
ils limogeaient avec sanctions majeures et dégradation civile, un courageux Douanier qui ne fut Réhabilité qu'en fin du siècle...Bien après sa mort... Les protestants savent donc ce que c'est que
la Culpabilité et le Remord et la Responsabilité...(?) Même à l'égard des Juifs...!



Gérard Brazon 07/09/2011 22:44



Vous devriez nous écrire un article sur ce sujet!