Les soldats français sont-ils exécutés par des islamistes sur le sol français ? Par J.P. Grumberg

Publié le 17 Mars 2012

16 March 2012 |

 
 Les soldats français sont ils exécutés par des islamistes sur le sol français ?
 
 
Mise à jour du 16 mars à 12:15 : je viens de recevoir les informations suivantes.
 
1- Les soldats de Montauban assassinés sont Mohamed Legouad, première classe, Abel Chenoulf, caporal, et Loic Leber, caporal (qui est entre la vie et la mort). Imad Ibn-Ziaten, a été assassiné par ce que plusieurs médias affirment être la même arme, à moins de 50km de Montauban, la même semaine. L’information doit être notée pour la simple raison que les médias la dissimulent.
 
2- ce matin, vendredi 16 mars, la police anti-terroriste a été dépêchée sur place.
 
Je pense qu'il serait déraisonnable, à ce stade, d’en tirer des conclusions car l'enquête est en cours.
 
Il s’appellent Frères musulmans en Syrie, Taliban en Afghanistan, Hamas à Gaza, al Qaida en Libye et en Afrique du nord, Hezbollah au Liban, mais derrière ces noms de bandes terroristes, un seul visage : l’islam radical qui tue et se structure pour conquérir le monde libre.
 
Dans une série d’articles que nous avons publié, et dans ses ouvrages, l’historienne Bat Ye’Or (dont Eurabia ndlr Gérard Brazon) démontre que le complot islamiste pour la conquête de l'Europe n’existe pas, car il ne se développe pas en secret mais en plein jour, pour autant que l’on se donne la peine de consulter les documents de l’Union Européenne – ce qu’elle fait. 
 
Ses recherches montrent que les dirigeants européens ont accepté un marché maffieux : l’assurance que le terrorisme ne frappera pas les populations européennes, en échange des clefs de la boutique.
 
Seulement voilà, en début de semaine, un musulman salafiste lançait une attaque terroriste contre un mosquée chiite de Bruxelles, faisant un mort, et cette semaine, quatre parachutistes français ont été exécutés, en France.
 
La question qui se pose est celle-ci : ces attaques terroristes, qui rompent avec les accords passés entre les islamistes et les représentants européens, sont-ils le fait d’éléments incontrôlés ?
 
Ou sont-ils au contraire, dans le premier cas, un rappel à l’ordre à l’endroit des musulmans pour qu’ils ne soient pas tentés de s’intégrer et de vivre en bonne entente avec les européens, et dans l’autre, une menace d’escalade de la terreur, si l’Union Européenne ne mate pas, avec des lois sur mesures, l’islamophobie grandissante, qui s’exprime tant sur internet que dans les partis «populistes» européens ?
 
En Belgique, le criminel de la mosquée, un illégal qui ne parle qu’arabe et a donné trois identités différentes, a été inculpé pour « incendie volontaire dans un immeuble habité la nuit entraînant la mort d'une personne ». Il n’est pas fait état de terrorisme, et encore moins de la guerre que se livrent les deux branches mahométanes, pourtant au cœur des hivers arabes.
 
En France, les trois parachutistes assassinés de Montauban auraient servi en Afghanistan, où ils luttaient contre les islamistes taliban.
 
Celui de Toulouse avait servi au Tchad, en Cote D’ivoire et au Gabon, il s’appelait Imad Ibn-Ziaten. Il a pu être victime d’un message clair envoyé aux musulmans : ne collaborez pas avec les croisés contre vos frères. Il peut également s’être agi d’un « crime d’honneur », car Ibn-Ziaten, qui avait plusieurs maitresses, a pu être victime d’un frère ou d’un mari. Trois mois plus tôt, Samir Chorfi avait été abattu à la Kalashnikov dans le quartier de la Reynerie, à Toulouse.
 
Le nom des trois soldats de Montauban n’a pas été publié. (rien que ce fait prouve la complicité des médias avec le pouvoir politique coincé juste avant les élections présidentielles et législatives. Ndlr Gérard Brazon) Sont-ils, eux-aussi, musulmans, et victimes d’une mesure punitive ?
 
Ce sont des questions importantes, que les médias devraient poser. Ils préfèrent se demander si les trois soldats de Montauban étaient en train de retirer de l’argent au distributeur de billet. 
 
D'ailleurs, les caméras du DAB (1) de Montauban montrent que l’assassin, après une première série de tirs, a calmement achevé les soldats d’une balle dans la tête, alors qu’ils étaient au sol.
 
« Des consignes seront données pour mettre en protection au maximum les personnels », a déclaré l’EMAT (Etat Major de l’Armée de Terre)
 
Je vole cette phrase à mon ami Guy Millière pour en faire ma conclusion : « Nous allons vers un monde plus sûr pour l’islam radical, beaucoup moins sûr pour les hommes libres ».
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Yves IMBERT 18/03/2012 11:45


Illustre une réalité déjà dénoncé par un aumonier de la légion: Invasion de l'armée par les musulman


Depuis que j'ai quitté cette institution je ne suis plus guère informé que via mes amis menbres des assocs d'anciens , j'ai cependant cru comprendre que, comme de mon temps et celui de mon père
en 40, nombre de mulsulmans sous l'uniforme forment une population à problèmes particuliers, il existe bien entendu des exceptions remarquables et toute généralisation serait une faute.


Pour ce qui est des auteurs des attentas, les pistes possibles sont multiples,


Depuis le règlement de comptes entre dealers jusqu'a une action d'épuration avec différentes sources possibles, dont celle invoquée par l'article


Il est urgent d'attendre pour conclure

Polux 18/03/2012 08:22


Hé oui Francis, mais j'espère que l'enquête nous donnera tort, car sinon celà voudra dire que nos gars ne sont pas plus en sécurité ici que là bas et çà c'est plus grave pour tout le monde. Salut
camarade !

Francis Claude 17/03/2012 16:41


polux meme formation méme réflexions!!!!

Polux 17/03/2012 14:36


Bizarre ! En tant qu'ancien de la grande maison je me suis posé la même question que soulève l'article !

Francis Claude 17/03/2012 13:46


que penser....3 morts Francais militaires!1  dans un etat grave mais les trois morts ont un nom qui fleurent le musulman...s'agit-il d'un islamiste voulant réglé ses comptes avec les siens
passés a l'ennemi? le Français de souche étant la au mauvais momment?c'est possible mais ils ce pourrait aussi que ce soit un extrémiste du genre de celui du massacre commis l'été dernier pour
ouvrir les yeux du monde mais dans tous les cas ce sont des crimes crapuleux et ils dovent etres vengés.De mon époque chez les berets Rouges c'estait oeil pour oeil....mais bien sur les temps ont
changer en bien en mal...a vous de juger

DEVOIRDEVANT 17/03/2012 12:07


Tout à fait. L'Europe et la France dans la nasse islamiste. Nos nombreux yeux fermés ensaucissonés, bobos, gogos continuent de ne rien vouloir voir avec des propos abracadabrantesques du style :
"Il n'y a pas de problème avec l'islam " Les doux fous rêveurs que sont nos naïfs gauchos collabos l'apprendont OBLIGATOIREMENT, à leurs dépens.

Claude Germain V 17/03/2012 11:37


La premiere chose frappante c'est que le tueur est un insensible qui tue fraoidement ,donc un personnage PARFAITEMENT entrainé pour ce genre d'action .PAS D'AMATEURISME dans les deux operations .


L'enquete ou pseudo enquete racontera ce quelle voudra .Si le "tueur "est pris ,ce sera uniquement parce qu'il l'aura voulu ,peut etre pour passer pour un martyre .En tout cas les voyous qui
dirigent ce pays Surtout la Gauche pour la collaboration musulmane et Droite pour la lacheté en plus ne nous feront JAMAIS croire que l'on a affaire a un détraqué .


Quoi qu'il se passe on peut considerer que l'occident des politolopettes est bel et bien en guerre ......larvée pour le moment ,mais par la suite......ça risque de  moins rigoler........

Vanpyperzele 17/03/2012 11:21


J'ai l'impression qu'ils commencent a s'entretuer entre eux,évidement c'est sur le territoire français conquis.Faudra etre de plus en plus prudent vis a vis de ces sauvages illettrés.