Les trois types de cambrioleurs dans le Loir et Cher selon la gendarmerie...

Publié le 17 Mars 2013

Une information venant de nos pandores de notre bonne vieille province, celle du Perche et singulièrement du département du Loir et Cher. Un département tranquille et rural. L'insécurité gagne du terrain y compris dans nos campagnes! Chut, il ne faut pas le dire. Ce n'est pas rassurant certes, mais nous le savons tous.... la sécurité des coupables doit-être assurée et l'anonymat requis, afin de leur donner une deuxième, voire une troisième ou quatrième chance! Tous les cambrioleurs s'appellent "Vladimir"...

Loir et Cher : les trois types de cambrioleurs

Loir et Cher : les trois types de cambrioleurs dans DélinquanceCertains réseaux bien organisés sévissent dans un large rayon autour de Paris. Le Loir et Cher n’y échappe pas. Nous avons signalé à plusieurs reprises la recrudescence des cambriolages en Loir et Cher.

Après une augmentation brutale de 44% en 2012, la hausse se confirme en 2013, environ 20% de hausse sur les 2 premiers mois de l’année.
La Nouvelle République rend compte aujourd’hui d’une vaste opération menée hier par la Gendarmerie sur tout le département.
Certains zones semblent particulièrement ciblées, en relation avec une typologie des cambrioleurs expliquée par le colonel Valynseele, qui recense 3 catégories d’individus :


« Le premier« classique », est le « délinquant local », [...]  décrit comme « perdu, désœuvré ». (C'est les fameux "Vladimir" locaux nés dans les banlieues de Blois ou d'une autre ville "populaire" comme ils disent. ndlr Gérard Brazon)


« Le deuxième« particularité du Loir-et-Cher », a fait du cambriolage « un métier ». Il s’agit du « délinquant d’habitude » qui « réside plutôt dans une caravane » et à qui « la loi ne fait pas peur ». (Pour être plus clair, les gens du voyage comme ils disent.)


« Le troisième est « basé en région parisienne ». Il s’agit de réseaux « albanais, roumains ou géorgiens » qui profitent du maillage routier loir-et-chérien « particulièrement riche »pour effectuer « des raids dans le département ». » (Raid et le nom européanisé de razzia.) 


Ces précisions ont le mérite de la clarté, et confirment ce que nous pouvons savoir.
Mais nous ne pouvons que féliciter le commandant du groupement de Gendarmerie de Loir et Cher d’avoir eu le courage de le dire publiquement.


Il faut se souvenir en effet que l’ancien Préfet d’Indre et Loire, Paul Girod de Langlade, avait été désavoué pour avoir tenu au sujet des « gens du voyage » des propos de bon sens, disant publiquement ce que chacun sait par expérience.

Espérons cette fois-ci que certaines associations ne saisissent pas Mme le Procureur de la République, qui était présente sur le terrain au côté du Préfet et des forces de l’ordre…

A moins que ce ne soit Madame Taubira qui requiert le Parquet ?

Source

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

island girl 19/03/2013 08:53


Conclusion;les racailles sont issues des étrangers qui viennent d'afrique du nord et des pays de l'est,Zemmour et monsieur tout le monde ont donc la meme vue !

aupied 18/03/2013 04:08


reprise des cambriolages . et pour causes l'impuinités des voleurs( taubira les remets dehors , allez les petits recommencer je ne vous dirait rien , on partages ? hollande pour une fois vous
devriez écouter les Français quand il vous demande de vous séparer de tels ou tels incapables , vous , vous êtes entourer que des gens condamnés pour quelques délit que ce soit , MOi président
j'aurai honte d'être a la tête de sbires pareils , ou alors vous ête pareil ( incapable)?????