Les troupes russes liquident des forces islamistes dans le Nord-Caucase

Publié le 23 Octobre 2012

Révoltes en Europe

L’Islam religion de paix et d’amour ?

Les musulmans de gentils fidèles inoffensifs et pacifiques ?

Les russes ne se posent plus la question...

im-copie-71.jpg


Les forces de sécurité russes ont tué 49 musulmans et capturé 30 autres dans une série de raids coordonnés dans la région du Nord-Caucase en proie à des conflits selon une déclaration de l’agence russe de contre-terrorisme dimanche 21 octobre.   

Les forces de sécurité russes combattent des groupes de musulmans armés dans la région depuis plus d'une décennie. Au moins neuf des chefs musulmans de l'insurrection - menée actuellement dans la région dans le but d'instaurer un califat islamique - auraient été tués. Une usine de fabrication de bombes a également été découverte.


 

 

Le Comité National Anti-terroriste (NAK) ne précise pas sur quelle période ces raids ont été menés dans son communiqué aux agences de presse russes.

Une série de mesures coordonnées ont permis de détruire l'activité d'un certain nombre de chefs ainsi que des bandits et leurs complices. Elle ont également permis une désorganisation importante du système d'approvisionnement des bandits, indique le communiqué.

Si les chiffres sont exacts, ils montrent la vitalité de l'insurrection islamique dans le sud de la Russie. Insurrection issue de combats séparatistes pour l'indépendance de la Tchétchénie dans les années 1990 et début des années 2000.

Le NAK a également déclaré qu'il avait neutralisé quatre chefs musulmans de l'insurrection dans la république russe de Kabardino-Balkarie. Chefs responsables de la mort d'un juge, de deux agents des services de sécurité fédéraux et de nombreux policiers. 

Plus de 90 camps d'insurgés et leurs bases ont été détruits, 26 caches d'armes ont été découvertes dans le Nord-Caucase.

30 engins explosifs artisanaux, 100 kg d'explosifs, 109 armes, 530 mines, obus et grenades et 19 000 cartouches ont été récupérées.

Les forces de sécurité russes combattent les musulmans armés dans la région depuis plus de dix ans. Les insurgés sont inférieur à 1000 hommes mais ont lancé des attaques terroristes dévastatrices au cœur de la Russie.

En 2010, deux musulmans kamikazes du Daghestan ont tué 40 personnes dans le double attentat du métro de Moscou. 37 autres personnes sont mortes dans un attentat en République  d’Ingouchie ciblant l’aéroport de la capital en 2011.  

Dans un rapport sur le conflit publié la semaine dernière, l'International Crisis Group (ICG) indique que la Russie doit concevoir et mettre en œuvre une approche globale à long terme sur le plan politique, ethnique, intra-confessionnel, instaurer le dialogue, renforcer les institutions et aider à la réinsertion des ex-combattants musulmans pour résoudre ces conflits. Source : telegraph.co.uk  


Reportage sur la menace islamique dans la république russe du Daghestan située dans les montages du Nord-Caucase  

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

banro 24/10/2012 00:27


Christophe, j'ai lu le lien et je suis d'accord avec son contenu.


Merci.

christophe 23/10/2012 23:27


Heureusement que ce n'est pas Normal 1er qui dirige la Russie


http://www.fn78-1.fr/article-souleymane-vladimir-poutine-n-est-pas-un-dhimmi-108444004.html

banro 23/10/2012 17:31


Comme quoi qu'il n'y a pas que l'occident qui est envahi par l'islam, ils sont partout !