Les Tunisiens "français de papiers" sont à 40% islamistes!

Publié le 26 Octobre 2011

 Les résultats dans la diaspora tunisienne en France donnent 4 sièges sur 10 au parti islamiste Ennhada. Pour l'ensemble des Tunisiens à l'étranger 9 sièges sur 18. Plus aucun journaliste ne peut dorénavant affirmer que l'islamisme, idéologie politique totalitaire, est un phénomène marginal chez les musulmans. 40% des Tunisiens en France seraient islamistes

Selon des indiscrétions recueillies auprès des représentants de la commission électorale indépendante, les Tunisiens de France ont placé le parti islamiste Ennahda (la Renaissance) en tête des élections à la Constituante tunisienne. Le mouvement de Rachid Ghannouchi, aurait recueilli entre 30 et 35 % des voix. La France est divisée en deux circonscriptions électorales, les 600 000 Tunisiens résidant dans l'hexagone élisent dix représentant à l'Assemblée constituante. Le Congrès pour la République de Moncef Marzouki, l’opposant historique de Ben Ali, serait autour de 20 %.

Chaque année la France délivre 80 000 visas aux Tunisiens. La magma islamiste s'accroit en France avec la bénédiction du ministère de l'Immigration et de l'identité nationale.

Nous reviendront dans un dossier sur les écrits passés de Rachid Ghannouchi, issus de la presse islamiste arabe, introuvables dans la presse française. Vous apprendrez que celui qui se prétend aujourd'hui "modéré" dénonçait l'ex ministre de l'Education nationale Mohamed Charfi (+2008) pour avoir introduit l'étude de la philosophie au lycée, voulant la remplacer par l'étude des textes des islamistes contemporains comme Sayyed Qutb. Vous y apprendrez sa dénonciation catégorique de la laicité, incompatible avec l'islam selon lui, et l'immense respect qu'il voue à Yussef Al-Qaradawi prêcheur de haine voulant exterminer les homosexuels, les apostats et "évidemment" les Juifs israeliens.

Observatoire de l'islamisation.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marie-Claire Muller 27/10/2011 20:30








Les observateurs professionnels dont la principale particularité est d’être aveugles, découvrent aujourd’hui que le printemps arabe a conduit à un hiver islamiste.


Ils nous auraient lu ça leur aurait évité d’être surpris :


http://www.euro-reconquista.com/site/spip.php ?article306


http://www.euro-reconquista.com/site/spip.php ?article302


Depuis hier les "spécialistes" auto proclamés de l’islam, des pays arabes, n’en finissent plus de discourir sur les résultats électoraux tunisiens.


Ils nous sortent la traditionnelle formule magique destinée à endormir le dhimmi, ce sont des musulmans modérés.


Mais tous dans leurs brillantes analyses omettent une chose, la poussée islamiste n’est pas confinée au Maghreb mais a lieu aussi en France.


Il y a 600.000 tunisiens qui ont pour la plupart la double nationalité en francarabia et à plus de 40% ils ont voté pour le parti islamiste, raflant la moitié des sièges.


Quand on vous le disait qu’il y a une cinquième colonne !


En plus ce vote détruit l’argumentation des propagandistes des révolutions arabes.


Rappelez vous, ils nous expliquaient que ces dictatures n’étaient pas un rempart contre l’islamisme qu’elles l’engendraient avec la corruption, la misère et la répression.


Sauf qu’en France il n’y a rien de tout ça, ici tous ces immigrés jouissent de droits sociaux, civiques, d’une liberté d’expression, d’un système éducatif, d’accès à la culture, au sport,
d’un confort matériel, qu’ils n’auraient pas s’ils étaient restés dans leurs gourbis.


Et pourtant ils votent massivement pour les islamistes...


Mais même ainsi nos bobos islamophiles ne voudront toujours pas comprendre qu’un musulman reste toujours un musulman.





island girl 26/10/2011 19:32



Hamerd alors.



jpb 26/10/2011 13:47



question quesqu'on attend pour les foutre dehors de la France ??? ils ont rien à faire sur notre territoire  ,bruxelle et le reste on sens fou ,que la minorités qui a constituée à son
implantation en France se débrouille pour leur expliquer, modéré ou pas qu'ils ne sont pas le bienvenus,que le peuple FRANCAIS voie de plus en plus l'implantation de mosquée de charia dans les
banques,prolifération du allal   etc....la marmite va péter .