Les Turcs accusent le fabricant de jouets "Lego" de racisme et le menacent d'un procès pour "offense aux musulmans".

Publié le 24 Janvier 2013

star wars lego

 

Le fabricant Américain de jouets Lego a été accusé de racisme par la communauté turque, concernant sa nouvelle collection  "Star Wars"  qui est censée représenter une mosquée.

Les critiques affirment que le modèle du palais de Jabba, qui fait partie du jeu  Star Wars offense les musulmans, car elle ressemble à la mosquée de Sainte-Sophie à Istanbul – l’une des mosquées les plus célèbres au monde.

L’organisation a déclaré qu’elle envisageait une action en justice contre Lego pour incitation à la haine raciale et insulte à la dignité humaine.

article-2267062-171C7B0A000005DC-253_634x387

Selon le Daily Mail au Royaume-Uni, les membres de la communauté culturelle turque en Autriche, ont également accusé le fabricant de jouets de représenter les musulmans comme des personnalités "frauduleuses et criminelles". Le groupe a publié une déclaration exigeant des excuses du fabricant Lego pour leur manque de sensibilité culturelle.

Le jeu met en valeur un personnage central de la série Star Wars, qui vit dans un palais en forme de dôme, avec une tour séparée qui a une ressemblance avec  la mosquée de Sainte-Sophie, le groupe turc a également affirmé que le jouet a été conçu d’après la mosquée de Jami al-Kabir à Beyrouth, tandis que le mirador ressemble à un minaret.

article-2267062-0725B53A000005DC-758_634x394

L’affaire a éclaté quand un homme turc a exprimé son mécontentement vis-à-vis du jouet, après qu’il ait été acheté pour son enfant par un membre de la famille. Après enquête, le Dr Melissa Günes, Secrétaire général de la Communauté culturelle turque, a déclaré qu’il a été informé d’une plainte officielle contre Lego.

article-2267062-171C790D000005DC-966_634x441

Se référant aux armes contenues dans le jeu, l’organisation suggère qu’ils ne sont pas appropriés aux enfants entre 9 et 14 ans. 

minifig-1

Il conclut: "On pourrait s’attendre à plus d’empathie et de responsabilité d’un fabricant de jouets." L’organisation affirme également qu’il envisage une action en justice contre celui-ci en Autriche, en Allemagne et en Turquie, s’ils ne reçoivent pas une réponse satisfaisante.

 Katharina Sasse, de Légo a déclaré:  "Le produit Lego Star Wars Palais de Jabba ne reflète aucun bâtiment existant réellement, ou des gens quelconques."   Les Lego et leurs mini-personnages sont modélisés en fonction des personnages du film.

 "Nous regrettons que le produit a engendré une détresse aux membres de la communauté turque mais c’est un malentendu,  il faut noter que lors de la conception du produit, nous nous sommes rapportés uniquement au contenu de la fiction saga Star Wars." 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

LA GAULOISE 25/01/2013 08:35


Merci les turcs, grace à vous,j' ai pris une bonne crise de rire ce matin à 8h35!

henri 24/01/2013 23:11


Toujours aussi cons  ces muzz !


Ils préfèreraient certainement


" la panoplie du parfait terrorriste" ?