Les valeurs de la République ont été bafouées pendant le scrutin : des preuves. Par Caroline Alamachère

Publié le 25 Mars 2014

Alors que le socialiste Bruno Le Roux a souhaité le malheur et « les larmes » pour les citoyens français qui auront à leur tête un maire du FN, comme si le malheur de vivre pour cinq ans en Hollandie ne faisait pas déjà pleurer la France, Alain Duhamel, comme nombre de ses semblables, a dû aller s’acheter en urgence un stock de pinces à linge afin de ne plus sentir ce « parfum aigre des années 30 » émanant du vil peuple.

Par Caroline Alamachère pour Riposte-Laïque

Le parfum que nous avons senti, nous autres populistes nauséabonds, est celui de la Victoire. Oui, avec un V majuscule.

A 12h, la Seine-St-Denis était le département qui avait le moins voté, sans surprise puisque ses populations se fichent éperdument de qui sera plus ou moins rose ou rouge, dès lors qu’il se pliera à leurs doléances.

La veille, alors que toute allusion à quelque parti que ce soit est interdite par la loi, une manifestation avait cependant été autorisée par la préfecture de Paris, bien moins regardante quand il s’agit des sympathiques milices antifas que quand il s’agit des méchants patriotes qui ont le mauvais goût d’aimer la France. Tout le gratin associatif était là avec des militants favorables aux clandestins illégaux, un Gentil expliquant doctement que l’islamophobie c’était mal et que même les socialistes s’en rendaient coupables. La foule, à moins de 24h du scrutin, scandait « à bas le Front National ! » sans que la police n’intervienne pour leur rappeler la loi.

Manif-antifa-22mars2014-2

Manif-antifa-22mars2014-4

Où est notre drapeau ?

Drapeaux place de la République... à Alger donc...

Drapeaux place de la République… à Alger donc…

Un choix pas facile entre le Front National nauséabond et l'adoption de la culture arabo-musulmane...

Un choix pas facile entre le Front National nauséabond et l’adoption de la culture arabo-musulmane…

Pas de chance pour eux puisque le FN est bel et bien un parti légal dûment autorisé par la République, et que contester sa légitimité revient donc à se torcher avec les fameuses valeurs républicaines.

Sur une banderole on pouvait lire « juifs et arabes unis pour la justice » tandis que quelques mètres devant, un panneau disait « fachos hors de nos vies ». Il fallait donc comprendre que les injustes et les fachos sont ceux qui ne sont ni juifs ni arabes ! Rien de moins ! C’est simple finalement d’être du côté des Gentils, c’est très binaire, il n’y a pas besoin d’une grande étendue de cerveau.

Manif-antifa-22mars2014-3

Par contre, la christianophobie ne fait sortir aucun Gentil dans les rues. Pour la seconde fois en deux jours, le Sacré-Cœur a été profané par des « antifas » sans que cela ne perturbe le moins du monde la fibre fraternelle de ces militants récitant leur mantra appris par cœur. On a de la « fraternité-égalité » plein la bouche pour défendre l’idéologie islamique qui tue des Ghofrane et des Sohane, mais on ricane de mépris quand les agressés sont ceux qui par essence prônent l’amour de leur prochain, quel qu’il soit. Un comble !

Afin de ne pas être en reste et de montrer à tous qu’ils étaient au-dessus des lois, les membres de la LICRA (anciennement LICA) ont eux aussi fait fi de la loi en postant ce 23 mars des tweets anti FN et distribuant des tracts en toute illégalité.

Tweet Licra sur le FN pendant journée élection

Tweet Licra sur le FN pendant journée élection2

Quant à l’UEJF, il a estimé que l’heure était grave et qu’il était urgent defaire front contre les patriotes, c’est-à-dire, comme on l’aura compris plus haut, ceux qui ne sont ni juifs ni arabes. Au pas qu’il faut nous mettre, nous les Français rancis qui aimons notre pays, qui voulons relocaliser les emplois, qui n’en pouvons plus de voir nos quartiers s’islamiser, qui entendons préserver la laïcité pour éviter la surenchère des communautarismes religieux, qui ne voulons pas que des madrassas clandestines accueillant des petites filles voilées fleurissent dans nos quartiers, qui ne voulons pas nous soumettre à une Europe odieuse et mondialiste, qui demandons que des criminels naturalisés soient déchus de leurs droits… Ils ne craignent d’ailleurs pas la contradiction puisqu’ils affirment lutter contre les préjugés alors que leur propre démarche transpire le préjugé.

Ces messieurs de l’UEJF se montrent donc favorables à tout cela… Grand bien leur fasse.

UEJF-appelle-au-front-anti-FN

UEJF2

M. Reingewirtz, son président, a déclaré : « La situation est grave : jamais le Front National n’a été en passe de diriger autant de villes, jamais l’abstention n’a été aussi forte. Mais nous pouvons faire barrage au Front National dans les villes où il est aux portes du pouvoir : j’en appelle à la responsabilité des candidats à appliquer les principes du Front Républicain. Il faut que les candidats arrivés en troisième position se désistent systématiquement au profit des deuxièmes, sans distinction aucune ; nous attendons des partis des consignes claires. Nous serons nombreux à être mobilisés toute cette semaine, dans différentes villes de France pour empêcher l’élection de candidats du Front National, en appelant les citoyens à voter massivement à faire obstacle au parti de la haine. »

Le communautarisme entend donc prévaloir sur les votes des citoyens français…

Une traîtrise arrivant rarement seule, le CRIJF a profité de son statut de donneurs d’ordre quasi-institutionnalisé pour commander au candidat socialiste Garo Hovsépian de bien vouloir se retirer du second tour, alors que celui-ci a fait 21,66 % des voix, en raison des chances de victoire un peu trop fortes de Stéphane Ravier, candidat FN, qui lui a obtenu 32,88 % des voix dans les 13e et 14e arrondissements de Marseille.

Mais de quoi je me mêle ?! Depuis quand les intégristes religieux sont-ils habilités à mettre leur nez dans nos élections et à en fausser la donne ? Il est temps que ces gens restent à leur place, qu’ils cessent de s’accaparer nos instances politiques et de leur donner des ordres, et enfin qu’ils respectent les votes et les pleins pouvoirs des Français. Si ces derniers désirent voter FN ou PS, ce n’est certainement pas au CRIJF, à l’UEJF ou à la LICRA de magouiller pour fausser le jeu électoral.

Le peuple sait maintenant qui est avec lui et qui lui est hostile, et pourra en connaissance de cause faire son choix dimanche prochain. Je souhaite de tout cœur qu’il aura l’intelligence de voter pour sa survie et sa souveraineté, plutôt que d’aller dans le sens de ces instances sectaires qui n’appellent de leurs vœux concertés et confraternels qu’à sa perte.

Caroline Alamachère

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

L'EN SAIGNANT 27/03/2014 09:22


PAUVRES CONS ...... AYEZ PITIÉ......  ILS NE SAVENT PAS CE QU'ILS FONT (ET DISENT .!)

LA GAULOISE 26/03/2014 08:26


CITER CHURCHILL  NE RENDRA PAS CE PAUVRE LE ROUX PLUS POPULAIRE  BIEN AU CONTRAIRE . QUANT AUX LARMES ET AUX MALHEURS QU IL NOUS PREDIT  NOUS CONNAISSONS CELA DEPUIS 2012.

aupied 26/03/2014 04:26


insultant , ce socialo bruno le roux , qui nous souhaitent larmes et pleurs , mais mon pauvre monsieur , cela fait des années que la droite comme la gauche , nous prends pour des c..s , vous
voulez contrez le FN , POURQUOI , vous fait-il si peur? vous ne pouvez admettre qu'une femme est capable de remettre le pays debout ALORS QUE VOUS EN 40 Ans vous N'AVEZ PAS REUSSI A VOUS FAIRE
RESPECTER PAR TOUT LES IMMIGRES , QUI NOUS ENVAHISSENT DE PLUS EN PLUS ? mais il y a aussi une chose qui vous fait peur c'est que l'on touche a votre portefeuille ( il y a proverbe qui dis ceci
BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE JAMAIS )

mika 25/03/2014 18:35


Vous devriez apprécier


Clash MLP - Najat Vallaud Belkacem...qui reste KO assise


http://www.francetvinfo.fr/elections/municipales/video-vos-amis-ont-vole-les-pauvres-a-henin-beaumont-lance-le-pen-a-vallaud-belkacem_559717.html


 


 


Clash MLP - Claude Bartolone 


 


http://www.wat.tv/video/morandini-zap-clash-entre-6puid_2exyv_.html