Lettre de Jacques Myard Député de la droite Populaire.

Publié le 1 Novembre 2010

J'ouvre mon blog à une lettre qui m'a touché et qui me redonne espoir. Est-il possible qu'il y est des hommes politiques qui souhaitent appliquer des règles relevant du bon sens? Est-il possible que ces hommes viennent de l'UMP? Je savais la gauche dhimmisée jusqu'à la racine pour ne pas dire la moelle comme Martine Aubry-Brochen remariée à un avocat converti. Une secrétaire du Parti Socialiste qui autorise des discriminations comme l’interdiction faîte aux hommes dans des piscines municipales réservées aux femmes musulmanes. Je sais depuis quelques temps qu'une grande partie de la droite louche sur le potentiel électoral dû à la démographie islamique. Par contre, je n'ignorais pas que les beaucoup de centristes appuient et favorisent l'islam en France comme cet ancien socialiste Jean-Marie Bockel, actuel ministre, ancien Maire de Mulhouse surtout célèbre pour sa propension à signer des permis de construire des mosquées. Bientôt une sixième mosquée dans sa ville. Voir la lettre d’un habitant de Mulhouse.

Alors je bois comme du petit lait cette lettre de Jacques Myard que je vous laisse juger. Est-ce les derniers soubresauts d’une mort annoncée de notre pays ou les premiers frémissements d’une France qui se réveille ?

Gérard Brazon

 

 

 

 

 

 

                       VOULOIR VIVRE ENSEMBLE

Il a toujours existé en France une volonté du vouloir vivre ensemble en

dehors de quelques périodes tragiques de notre Histoire comme les Guerres

de religion ou plus près de nous l'occupation nazie.

Cette volonté de vouloir vivre ensemble est aujourd'hui fondée sur quelques

principes que nous avons trop souvent considérés comme des acquis, des

évidences dont la défense ne nécessiterait plus d'explications tant ces

principes, ces valeurs sont consubstantiels à notre culture : l'amour de la

France, l'égalité des sexes, la laïcité de notre société, le respect de l'autre et la

tolérance, la liberté d'expression constituent, en effet, la base de nos us et

coutumes, le soc de la République.

Or, des événements récents viennent battre en brèche ces évidences. La

Marseillaise sifflée, le drapeau national outragé et brûlé, la dignité de la

personne et l'égalité des sexes foulées aux pieds par la pratique archaïque du

voile intégral, le refus de la mixité dans les écoles et dans les piscines, le refus

d'être examinée par un médecin homme dans les hôpitaux publics, constituent

autant de dérives communautaristes qui aboutiront, si nous n'y prenons garde,

à la balkanisation de la société, à la formation de ghettos, préfiguration

inéluctable d'affrontements violents.

Oui, il existe des comportements qui ne sauraient être tolérés dans une

République laïque et sociale, non discriminatoire quelles que soient l'origine,

la religion ou la couleur de peau, une République fondée sur la citoyenneté.

Ce sont les raisons pour lesquelles nous nous devons d’être très fermes sur

l'application des lois de la République.

La volonté du vouloir vivre ensemble doit être globale. Elle doit être enseignée

à tous, et nous ne devons pas transiger sur nos principes :

l'interdiction du voile intégral est une nécessité tout comme le respect de la

laïcité, de l'égalité des sexes !

Il est temps que la République redevienne une république militante avant

qu'il ne soit trop tard. Ce n'est pas à la République de s'adapter aux

communautarismes, c'est au communautarisme de céder le pas à la

République. C'est le sens de mon combat.

 

Jacques Myard (UMP-Droite Populaire)

5

 

 

è m e 

c i r c o n s c r i p t i o n d e s Yv e l i n e s

 

 

 

Le Mesnil-le-Roi - Le Vésinet - Maisons-Laffitte - Montesson - Sartrouville

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

jp 01/11/2010 17:13



J'espere que cela ne se reproduira pas :


http://revolteseneurope.over-blog.com/article-europe-1936-les-democraties-savaient-et-elles-n-ont-rien-fait-europe-2010-l-histoire-ne-se-repete-pas-dit-on-en-est-on-vraiment-sur-60079974.html