Lettre de Philippe TISSIER, Fédération des réservistes opérationnels et citoyens de la Gendarmerie Nationale

Publié le 18 Juillet 2011

Publié par "le Gaulois".

Lettre de Philippe TISSIER, Fédération des réservistes opérationnels et citoyens de la Gendarmerie Nationale

Mes chers camarades,

Je vous prie de trouver ci-joint copie d’un message du Général Charpentier que je vous relaie.
Je pousse un coup de gueule à l’endroit de certains journalistes ou présumés comme tel ! J’ai du respect pour les vrais, ceux qui font leur métier honnêtement et dans le respect de la déontologie, j’en connais, il y en a… mais l’un des deux récemment libéré ne fait à l’évidence pas partie de ceux-ci !
 

Qu’il me soit permis aussi de vous dire le dégout (le mot est bien faible pour exprimer mon ressenti…) que j’éprouve pour la réaction et les « remerciements voire la reconnaissance » de l’un des deux journalistes le jour même de sa libération. Songez donc quel homme courageux et reconnaissant, voire même intelligent nous avons en face de nous !

« Personne ne lui aurait dit que la vallée de Kapisa était dangereuse !!!! » Il a osé… Non sans rire… Il a osé… applaudi par des idiots utiles comme dirait ce brave Lénine, qui  criaient bravo !!! Une honte…

Pendant ce temps un de nos soldats, le  63ème qui n’a pas eu la chance d’être libéré, lui, (il est vrai qu’outre le fait qu’on lui ait dit que c’était dangereux, il l’a payé de sa vie, puisqu’il est lui revenu les pieds devant. Il n’a même pas eu les honneurs du drapeau FRANÇAIS sur son cercueil lors de la descente à contre sens des Champs-Élysées (pour cause d’embouteillage !!!! Il n’a même pas eu non plus le droit d’avoir quotidiennement sa photo à la télé et sur les perrons de certains édifices… Mais lui n’était pas journaliste! Lui il était payé pour se faire tuer ! Lui avait choisi le métier des armes, si peu noble, il est vrai par rapport à celui de JOURNALISTE…

Ce jeune soldat français, lui « n’est pas parti en tong à l’ascension de l’Everest », il était équipé, entrainé, pour assurer la PAIX… Oui, n’en déplaise à monsieur Ghesquière, pour assurer la paix, c’est donc bien qu’il y a la guerre ! N’est-ce pas plus au moins aussi noble que d’assurer l’information du peuple. Monsieur Ghesquière est maintenant une vedette… il va pouvoir écrire un livre sur sa détention, dégueuler à sa guise comme il l’a déjà fait sur l’État français et ses représentants politiques et militaires qui osent lui rappeler les base de la guerre… C’est dangereux…et ça tue des hommes et des femmes… Mais sans doute monsieur Ghesquière dans son aveuglement à faire un coup médiatique ou à rapporter un scoop l’a-t-il oublié… ! Il a sa page sur wikipedia… si si, je vous assure ! Vous le connaissiez, vous, avant ?

Je ne résiste pas au plaisir de vous livrer le commentaire de Dominique Merchet, qui est un vrai professionnel du journalisme de défense,
Un geste magnifique de messieurs Ghesquière et Taponier, serait de mobiliser leurs « amis » (de circonstance ?!) et de recueillir des fonds pour les familles des soldats tombés au champ d’honneur… en Afghanistan, et tous ceux dont on ne parle pas qui sont revenus, mais ô combien meurtris dans leur chair pour le reste de leur vie…pour que Monsieur Ghesquière puisse leur dire via les ondes, qu’on ne leur avait pas dit que c’était dangereux…la guerre… !

Les militaires savent bien que « On est un con, je le veux dans cinq minutes dans mon bureau ! » Mais pas monsieur Ghesquière…Mais que sait-il au juste ce personnage…s’il ne sait pas que la guerre c’est dangereux ? A-t-il au moins remercié les militaires des forces spéciales ou non qui ont engagé leur vie pour qu’il sauve la sienne et puisse retrouver tous ses copains bobo…

Donc un geste, une pensée pour ces soldats français et tous ceux qui se battent de par le monde pour la paix, serait un début d’élégance… Mais je doute qu’il en soit capable…

Ne serait-ce pas plus noble que de vomir sur le pays et les concitoyens qui ont déboursé plusieurs millions d’Euros pour assurer sa liberté… alors que dès son retour, dès ses premiers mots, il leur a montré tout le mépris qu’il avait pour eux !
Philippe TISSIER
Fédération des réservistes opérationnels et citoyens de la Gendarmerie Nationale

Président de l’ANORGEND, Vice-Président Gendarmerie de l’UNOR, Membre du Conseil Supérieur de la réserve militaire, Association Nationale des Réservistes de la Gendarmerie

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Francis CLAUDE 18/07/2011 16:05



oui merci philippe Tessier, en espérant que cette lettre sensibillise qui de droit afin que nos camarades tombés au combat n'ai pas fait le sacrifice de leur vie pour rien, sachant que le maire
de Paris a dédié une place au tunisien qui e déclanché la revolution en tunisie mais nos camarades nos ils tombés il s'en fout,,,demain sera un triste jour car rendre homage anos camarades ne
nous les rendra pas ce n'est que la moindre des choses de la part du Président qui envois nos troupes dans un conbat qui ne nous concerne pas


ayons une pensée profonde pour eux et leurs familles



Mascara83 18/07/2011 15:01



Bravo et merci M. Philippe TISSIER de nous avoir transmis le message du Général CHARPENTIER, lequel fera sans doute le tour de "France" des véritables actualités et non pas de ce
que la presse, radio, télé, etc, etc, à la botte de l'UMP-S  nous dissimulent sans vergogne à longueur d'années ...................



pascalou 18/07/2011 10:18



BRAVO c'est EXELLENT que dire d'autre!!!