Lettre ouverte à Emmanuel Todd, par André Bonnetain

Publié le 18 Mars 2011

du blog de Christine Tasin

               Je relaie ici la lettre qu'André a envoyée à celui qui prétend qu'évoquer les problèmes liés à l'islam c'est "des conneries".

          André a reçu, pour toute réponse, une question de Todd : "Quel âge avez-vous ?". CQFD. Ce qui compte, pour les Todd qui occupent le petit écran à longueur d'année, ce n'est pas ce que ressentent et pensent les Français mais de pouvoir les ranger dans les bonnes cases, pour pouvoir jouer à l'intellectuel expliquant doctement les sondages... Lamentable. Monsieur TODD, J'ai écouté l'émission de Frédéric TADDEI dont le théme était "la montée de Marine LE PEN dans les sondages". Le brillant politologue, sociologue, historien, chercheur-démographe de l'INED que vous êtes (je ne peux que m'incliner devant tant de compétences réunies chez un seul homme), estime que la percée de Marine LE PEN a son origine dans un certain nombre de causes, et notamment la mondialisation de l'économie, la désindustrialisation de certaines régions, le chômage massif qui en découle et l'incapacité de nos dirigeants de l'UMP et du PS à y faire face. En êtes-vous bien sûr? Vous écartez d'un revers de main et avec mépris, en parlant de "conneries", d'autres causes possibles comme l'islamisation de la vie de la société, de quartiers entiers voire de régions! L'islam est installé en France, c'est trop tard, c'est fini, j'ai envie d'ajouter "circulez, il n'y a rien à voir...".

            Je vous cite des déclarations de deux (seulement deux parmi tant d'autres) personnages que vous ne pouvez pas ne pas connaître: Amar LASFAR, recteur de la mosquée de Lille-Sud, Président de la Ligue islamique du Nord, l'un des meneurs de l'UOIF, proche de Tariq RAMADAN et ami de Martine AUBRY:

Amar LASFAR:"Dans l'islam, la notion de citoyenneté n'existe pas, mais celle de communauté est très importante, car reconnaître une communauté, c'est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors, nous pourrons constituer une communauté islamique, appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté" - "L'assimilation suppose que les populations islamiques se fondent à terme dans la population. Ceci est exclu car cela signifie l'abandon de la loi islamique; il n'y aura pas de rérogation à cette règle".

Tariq RAMADAN: "Il faut respecter la Constitution et la loi, à partir du moment où tout ce qui dans ce pays, d'un point de vue social, culturel, économique et légal, ne s'oppose pas à un principe islamique" - "Tout ce qui dans la culture dans laquelle nous vivons ne s'oppose pas à l'islam, on peut le prendre" (ce qui exclut tout le reste...) - "Nous sommes d'accord pour l'intégration, mais c'est nous qui allons mettre le contenu" - "J'accepte ces lois tant que ces lois ne m'obligent pas à faire quelque chose contre ma religion".

           Les déclarations de ces deux personnages ne sont-elles pas assez claires, Monsieur TODD? Cela s'appelle tout simplement la CHARIA!

           Etes-vous donc favorable à l'application de la charia en France? Car, en refusant de débattre sur l'islam, vous comme nos dirigeant de l'UMP et du PS avez déjà capitulé devant les partisans de la charia. Car, dites-vous bien, le communautarisme islamique est déjà bien installé dans de nombreux quartiers de nos grandes villes, avec tout son cortège d'exigences religieuses (port du voile, non-mixité dans les écoles et les piscines, viande halal pour tous dans certains restaurants et cantines scolaires, salles de prière dans les usines, prières dans les rues...). Allez donc faire un tour à Lille, Roubaix, pour ne citer que ces deux villes!

           Ce problème qui est maintenant présent dans toute l'Europe occidentale constitue-t-il des "conneries", comme vous le clamez avec tant de mépris pour vos interlocuteurs? Contrairement à vous qui vous complaisez dans votre tour d'ivoire et qui êtes en fait complètement déconnecté de la réalité, le "petit peuple", lui, est en première ligne sur le terrain et constate, impuissant, la DEMISSION de nos dirigeants face à l'islam intégriste et la COMPLAISANCE des médias et des "prétendues élites" dont vous vous gargarisez de faire partie. Mais le "petit peuple" n'est pas aussi "con" que vous voulez bien le dire et se reconnaît dans toutes ces valeurs essentielles qui lui ont été léguées par ses ILLUSTRES ANCIENS, tous ces grands hommes qui ont tant lutté pour faire de notre pays une REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE et LAIQUE. Le "petit peuple" est abandonné, trahi par ses dirigeants irresponsables et le fait savoir à sa façon. Est-ce le chômage, le problème du logement, la hausse du coût de la vie... qui poussent nombre de citoyens des classes dites populaires à soutenir Marine LE PEN? NON. Que vous le vouliez ou non, c'est l'islamisation de leurs quartiers, l'insécurité, l'immigration galopante, toutes synonymes de NEGATION DU VIVRE ENSEMBLE! Je sais, vous ne pouvez pas comprendre, vous vivez dans un autre monde!

         Est-ce une coïncidence si certains des scores les plus importants réalisés aux élections par le Front National se situent dans les régions les plus islamisées (Nord, Pas-de-Calais, Bouches-du-Rhône, Seine-Saint-Denis...)? NON. Que voulez-vous, le "petit peuple" tient encore aux valeurs de sa bonne vieille République et il a horreur d'être traité de RACISTE, FASCISTE, XENOPHOBE par ses dirigeants et par les "pseudo intellectuels" lorsqu'il défend ces mêmes valeurs!

          Pour vous la solution ne serait-elle pas de CHANGER DE PEUPLE, de le MASSACRER, comme fait cet immonde KHADAFI avec le sien?

         Lors du débat chez Frédéric TADDEI, alors que Christine TASIN abordait les questions religieuses à l'Hôpital, vous avez rageusement rétorqué: "Y a-t-il eu des morts"? C'est tout ce que vous trouvez à dire sur la question? Ceci démontre votre méconnaissance totale du problème que rencontrent les soignants à l'Hôpital avec les musulmans essentiellement.

          Oui, les musulmans encore qui se distinguent! Il n'y a pas encore eu de mort à l'Hôpital du fait de la religion, mais çà pourrait ne pas tarder. Les soignants insultés, molestés, frappés, les exigences religieuses les plus variées ne sont pas rares à l'Hôpital. Je vous conseille de lire le livre "La religion à l'Hôpital" du Dr Isabelle LEVY, médecin de l'AP-HP, qui n'a eu de cesse, MAIS EN VAIN, depuis des années de mettre en garde les autorités (Ministère de la Santé, Directeurs d'Hôpitaux, Maires Présidents des Conseils d'administration des Hôpitanx...) contre les dangers de l'intrusion de la religion (islam) à l'Hôpital.

         Monsieur TODD, la France, terre d'asile et patrie de la liberté et des droits de l'homme, est sans doute l'un des pays qui accueille la plus grande proportion d'étrangers, d'immigrés réguliers ou clandestins; et ces braves français, les "souchiens", se font traiter de "cons" et de "racistes". Il y a des limites, ne croyez-vous pas?

André BONNETAIN

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

kowalski 21/03/2011 18:21



relayez-lui alors ma réponse:


Monsieur Bonnetain,
J'ai lu votre article avec intérêt. Je suis une jeune mathématicienne et je ne peux m'empêcher de faire une corrélation entre vous et de nombreux problèmes mathématiques qui lorsqu'ils sont
traités de manière local, donnent un mauvais résultat. Vous réfléchissez de manière local.

Dans votre article on trouve de tout, j'ai envie de dire "à boire et à manger" , il suffit pour cela de voir les tags auxquels vous avez associé votre article pour savoir quel homme vous êtes
:étrangers, Burqa, charia, Christine Tasin, coran, délinquance, dhimmitude, diversité, Emmanuel Todd, francaisdefrance, identité nationale, immigration, insécurité, invasion, islam,
islamisation, lettre, Marine Le Pen, minarets, mosquées, musulmans, pouvoir d'achat, préférence non-nationale, problèmes liés à l'islam, provocation, racaille, racisme anti blancs, résistance, religion, stigmatisation, Voile. La conclusion se fait d'elle même.

Quels lieux avez-vous fréquenté pour tirer vos conclusions? Je fréquente quotidiennement de grand scientifiques issus des plus grandes écoles et qui sont maghrébins/ Arabes/Musulmans et qui ne
sont ni délinquants, ni racailles, ni religieux, ni voilées et qui ne terrorisent personne comme le fait votre discours, certains mangent même du saucisson et boivent du vin.
Ces gens donne une image positive de la France sur la scène internationale pendant que certains de ceux que vous appelez Français de France, sont occupés à chanter à la nouvelle star.
Un autre exemple, la finance, allez jeter un coup d'œil dans banques Françaises, dans les salles de marchés, chez les traders, les quants, etc, et vous verrez que ce sont ces même arabes que vous
traitez de délinquants qui occupent les postes importants en mathématique et en ingénierie.

La destinée humaine n'attendra pas l'islam pour se faire, car ce n'est après tout qu'un ensemble de croyances (auxquelles je n'adhère pas) et que le "gène de dieu" n'existe pas , le sort de cette
jeune religion sera semblable aux christianisme, et connaitra la modération, par contre le gène de la bêtise existe, vous transmettrez, malgré vous, vos idées et  votre connerie au plus
grand malheur de l'humanité. Et n'oubliez pas la notion de globalité!



Gérard Brazon 21/03/2011 22:30



Comme d'habitude et comme beaucoup de pseudos intellectuels qui souhaitent allez vite ou exécuter rapidement, vous utilisez la condescendance tout en exibant des compétences, prétendues ou
réelles. Personne ne sait si c'est vrai mais qu'importe. Le but étant d'écraser l'adversaire comme une sorte d'artillerie lourde. Aprés le pilonnage vous concéder deux trois broutilles et vous
finissez à la grenade. Pardonnez ce langage militaire mais la technique est connue et n'influence que ceux qui n'ont aucune expérience de ce genre de réthorique. Vous êtes mathématicienne
dites-vous! Fort bien. Mais cela ne vous donne aucune légitimité supplémentaire. Vous croyez être la seule à connaître des musulmans ayant de l'instruction? Vous devriez leur poser la question
sur ce ressenti des français. Leur demander aussi ce qu'ils pensent de Tarik Ramadan, de son père et des frères musulmans. Ce qu'ils pensent des homosexuels pendus, des femmes lapideés, des têtes
décapitées en Arabie Saoudite car, est-ce un hasard si tout cela se passe dans des pays musulmans au nom de la charia. En tant que mathématicienne, vous pourriez même en tirer des conclusions!
Pourquoi cela n'existe-t-il pas dans d'autres pays non musulmans. Peut-être pourriez-vous poser la question à vos amis. Quand je la pose, c'est un regard plein de gêne qui me répond. Des
accusations fusent, ce sont des fous de Dieu, des dictatures, et j'en passe. Il n'en reste pas moins que c'est de l'islam que l'on parle. Pas des chrétiens, des juifs, des bouddhistes, etc.
Est-ce difficile de mettre à jour vos paramètres. Alors oui, il y a des français qui sont inquiets, des français qui souffrent et ne comprennent pas. 


Ces français fréquentent le 18éme, ils habitent dans les cités islamisées, ils subissent dans les entreprises les exigences de ces islamistes telles que les restaurants séparés, le refus de la
mixité, les salles de prières, le ramadan qui aboutit à des absences pour "fatigue" et à une surcharge de travail pour ceux qui ne font pas le ramadan. Au frais de la Sécu d'ailleurs. J'en passe
et des meilleures.


Alors, ils disent, ils clament et ils votent. Ne vous en déplaise chère mathématicienne. Que vous estimiez qu'ils ne méritent aucune de vos attentions, que vous concédez quelques moments à leur
écrire importe peu. Ici la parole est libre. Je vous demande seulement de comprendre l'angoisse au lieu de la mépriser ou de l'amoindrir.


Vous n'avez jamais lu sous ma plume que les arabes étaient des délinquants mais vous ne pouvez pas nier les pourcentages des hôtes de nos prisons. Si oui, allez dans n'importe quel tribunal et
lisez les noms des protagonistes affichés à l'entrée de chaque salle. Faîte un tour sur les personnes recherchées par la gendarmerie ou la police nationale. Certes, je vous l'accorde, ce n'est
surement pas génétique mais vous ne pouvez pas empêcher le citoyens de penser et peut-être de conclure trop rapidement. 


Là ou nous sommes parfaitement en phase, c'est sur la bêtise. C'est l'idée que l'on peut se faire de l'infini la bêtise humaine et à mons que vous soyez une extraterrestre, tout comme moi, vous
êtes concerné.


Gérard Brazon



roy 19/03/2011 00:00



Il nous en faut encore beaucoup comme vous Mr BONNETAIN. Mais c'est vrai nous saurons nous souvenir de ces traites



Nancy VERDIER 18/03/2011 15:13


Ce TODD comme tant d'autres experts, journalistes spécialisés ou universitaires gâtés a probablement atteint son seuil de Peter...c'est à dire son seuil d'incompétence. Il est "branché" sur
l'économie, la démographie et fonctionne avec des oeillères. Je suis d'accord avec Neri, on ne se fatigue plus à argumenter avec ces gens-là. On note, on verra plus tard.... Mais merci pour
l'article, Monsieur BONNETAIN.


Francis NERI 18/03/2011 13:29



Le temps des argumentations, des tentatives d'explications, est terminé. Il est vain de discuter avec des collaborateurs et des traitres comme "ce" Tod


Il faut noter les noms, le moment approche ou, en priorité. ces individus seront traitès comme il convient