Lettre ouverte à Monsieur François Hollande - par Roger Korda

Publié le 27 Juin 2014

Par Roger Korda pour Puteaux-Libre

Il faut arrêter d'urgence, Monsieur le Président avec la politique de Haute Trahison de la Nation française 


Suite à l'horreur de la tuerie anti-sémite du Musée juif de Bruxelles le samedi 24 mai perpétrée par le djihadiste de nationalité française d'origine arabe Mehdi Nemrouche assassin de quatre personnes
nous avons l'honneur de vous communiquer notre indignation et notre révolte. 
Ce crime contre l'humanité a été exécuté par des clones musulmans, des êtres  déshumanisés, sous l'emprise de l'islam, des automates téléguidés par les versets du Coran d'appel au meurtre et des actes homicides du (faux) prophète Mahomet. 
Nous constatons que les agressions anti-sémites  ont augmenté de 40% depuis janvier 2014. 
Tous ces musulmans qui sèment la terreur, l'atteinte aux biens et aux personnes sont fiers de leurs actes, et sûrs de leur bon droit, le droit coranique pourtant incompatible avec le droit français, Monsieur le Président. 
Ces actes criminels succèdent au djihadiste Mohamed Merah, le tueur de petites filles juives. 
Celui de Youssouf Fofanah le barbare, le bourreau d'Ilan Halimi laissé dehors agonisant comme un rat crevé après 24 jours de tortures le 13 février 2006. 
Egalement de Sohane, brûlée vive dans une cave en octobre 2002, exécutée comme" les femmes Afghanes" a déclaré sa sœur, c'est à dire en territoire étranger, conquis sur la France. 
Ces exécutions criminelles selon notre droit mais glorieuses pour des musulmans au nom de leur idéologie, celle de l'islam qui font d'eux des djihadistes quand ils appliquent à la lettre le Coran, ont été rendues  possibles par l'abandon à leur communauté  d' une partie notable du territoire national de la France. 
Le prosélytisme de l'apologie du crime, la provocation à la haine, l'incitation à la guerre étalée tout le long des textes coraniques et de la Sira, la biographie officielle de Mahomet est pourtant prévue et réprimée par la loi du 29 juillet 1881 article 24 dont l'application interdirait à elle seule la construction des mosquées si la loi était respectée: mais elle ne l'est pas  Monsieur le Président. 
Et la Sharia, la loi coranique sanguinaire qui rassemble par ses articles applicables dans la vie civile les ordres du meurtre du Coran et de la Sira a été condamnée par un arrêt de la Cour Européenne des droits de l'homme du 31 juillet 2001, ce qui est superbement ignoré par les instances politiques. 

Que pourriez-vous nous dire à ce sujet, Monsieur le Président ? 

Nous nous permettons de vous présenter quelques exemples significatifs des versets du Coran pour illustrer le propos 
CORAN; 
Sourate ll- qu'ils soient les hôtes du feu, versets 39,82,107 etc... ils sont comme des singes, verset 65, des bêtes, verset 171, stupides,  verset 13, voués à la malédiction de Dieu,  versets 88,159, à la haine de Dieu, verset 98, chassez-les, combattez-les, tuez-les, versets 191, 244, 
Sourate lll- qu'ils meurent de rage, soient taillés en pièce, verset 127. 

SIRA : 
la vie de Mahomet qui sert d'exemple sacré à tous les musulmans dont le djihad en est le devoir fondamental, d'où le terme "fondamentaliste" 
Sira ll 58-60- Le Prophète recommanda à ses disciples « si vous voyez un juif, tuez-le » . 

C'est bien ce qu'à fait Mehdi Nemrouche, Mohamed Merah, Youssouf Fofana en appliquant à la lettre les préceptes contenus dans le Coran et la Sira. 
Et ces bourrages de crânes coraniques l'ont été sur des territoires abandonnés par les élus depuis le 6 juin 1975. 

Le livre "Eurabia" de l'historienne Bat Ye'or a d'ailleurs pour titre "le 6 juin 1975, le jour où l'Europe a été vendu à la Ligue Arabe" 

Nous vous demandons d'urgence Monsieur le Président d'arrêter l'immigration musulmane commandée par la Ligue Arabe dans sa stratégie de subornation de l'Europe avec la complicité des élus européens. 
D'arrêter la construction des mosquées, territoires perdus par la France. 
La fermeture judiciaire des mosquées existantes en application de la loi du 29 juillet 1881 article 24 sur la répression de l'apologie du crime, provocation à la haine, incitation à la guerre contenus dans les textes fondamentaux musulmans le Coran et la Sira qui formatent le fanatisme des djihadistes. 
Dissolution des associations musulmanes, parties prenantes et vecteurs de la théocratie islamique dissimulée, qui ont souvent pour tâche de banaliser l'islam, faciliter l'immigration et la pénétration des "croyants" dans la profondeur de la société française dans tous les domaines, sociaux, culturels. 

L'article 411-2 prévoit et réprime ces actes que l'on peut qualifier de haute trahison. Il stipule: 

"Le fait de livrer à une puissance étrangère, à une organisation étrangère, ou sous contrôle étranger ou à leurs agents soit tout ou partie du territoire national est puni d'une détention criminelle à perpétuité et de 750 000 euros d'amende". 

Or, nous parlons bien de la même chose, Monsieur le Président depuis juin 1975 jusqu'à nos jours 2014. 
Il s'agit actuellement de livraison d'une partie du territoire national au service, contrôlé et sous les ordres d'une organisation étrangère, la Ligue Arabe. 
C'est ce que décrit Madame Bat Ye'or une immense historienne dans son livre" Eurabia l'axe euro-arabe" éditions Godefroy. 
Voila ce que cet ouvrage historique révèle sans langue de bois.

 "Il reproduit les résolutions de l'Association Parlementaire pour la Coopération Euro-Arabe, l'APCEA  dont les (sinistres) projets d'arabo-islamisations ont été votés à l'unanimité sous fond de chantage pétrolier  ( après avoir quadruplé le prix du baril pour mise en bouche de la main mise sur la civilisation européenne). 
(C'est ce qui est appelé benoîtement  "le choc pétrolier"  pour en dissimuler soigneusement l'identité venant des dictateurs arabes). 
Cette réunion fût suivie deux jours plus tard d'un symposium réuni au Caire les 10 et 14 juin 1975 (et de réunions successives jusqu'à nos jours). 
Elle sacrifie son indépendance politique tout comme ses valeurs culturelles et spirituelles.... 
En échange de pétrole ils exigent d'elle une ouverture sans cesse accrue à leur culture, à leur langues, à leur religion-islam, à leurs immigrants qu'ils veulent toujours plus nombreux. 
Ils arrachent aux pays d'accueil des conditions visant à maintenir ces immigrants dans leur culture d'origine au lieu de faciliter leur intégration. 
Enfin l'alliance euro-arabe se base sur une politique commune hostile à Israël et aux Etats Unis. C'est une subornation de l'Europe qui est ainsi mise en œuvre par les pays arabes avec l'active complicité des instances européennes.    Fin de citation

Cette conquête islamique du territoire national a été d'ailleurs commenté par votre ancien ministre de l'intérieur Monsieur Manuel Valls. 
Voila ce qu'il disait sur le" Grand Remplacement": 

On est passé pour les moins de 18 ans de 16% à 57% de jeunes qui étaient d'origine étrangère avec au moins un parent immigré. 
Plus encore puisqu'on arrive à 3/4 à la Courneuve,  Clichy-sous-bois,  Aubervilliers, des concentrations très fortes d'origine du Maghreb, d'Afrique sub-saharienne et Turque 
On a 1/3 de musulmans en Seine Saint Denis, 1/3 de non croyants et 15% de catholiques. 
L'islam est la première religion dans le département de Seine Saint Denis et ses concentrations. 
C'est vraiment un problème à mon avis difficile à résoudre. 
. Des villes comme Blois, Angers, ont aussi ces phénomènes de concentration qui sont liés à des immigrations. 
Un certain nombre de ces villes seront très largement dominées par des citoyens d'origine étrangère, sub-saharienne, maghrébine et de confession musulmane"   Fin de citation. 

Vous voyez bien, Monsieur le Président, que nous restons sur le domaine de conquête du territoire, de captation d'héritage consécutif à la soumission des élus aux ordres de la Ligue Arabe. 
Conquête par abandon du territoire sans laquelle les attentats et les meurtres islamiques sur notre sol n'auraient pas été possibles selon notre analyse, puisque beaucoup facilité également par le changement démographique.
L'abandon de cette politique de haute trahison, d'envahissement et de destruction de notre civilisation française et la première priorité de la France. 
En vous remerciant par avance, nous comptons absolument sur vous Monsieur le Président.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Roger Korda

Commenter cet article

LA GAULOISE 28/06/2014 16:20


MEME I HOLLANDE PREND CONNAISSANCE DE CETTE LETTRE  COMME D HABITUDE IL N AURA AUCUNE REACTION POSITIVE . MAIS EN REVANCHE BEAUCOUP DE FRANCAIS EN PRENDRONT CONNAISSANCE ET SAURONT
MANIFESTER LEUR ACCORD ET LEUR DETERMINATION A REAGIR .

Pivoine 27/06/2014 18:41


Faut espérer que grollandouille recevra le message 5 sur 5 ! A mon avis, ça m'étonnerait...