Lettre ouverte à Monsieur Netanyahu Par Roger Korda

Publié le 22 Août 2014

 

Monsieur le Premier ministre,

L’opération plomb durci s'est déroulée durant plusieurs semaines avec une entrée et une sortie de l'armée israélienne.

La bataille a fait rage laissant 64 soldats israéliens morts glorieusement au combat contre la barbarie musulmane.

Près de deux milles habitants de la bande de Gaza ont péri dont une partie importante de miliciens du Hamas  les armes à la main.

Plus de trois milles roquettes ont été envoyées  sur Israël contraignant son armée à répliquer pour faire cesser ces monstrueux actes de terrorisme contre la population pacifique harcelée jour et nuit.

La plupart des morts « palestiniens » ont été causés par les miliciens du Hamas, ces chemises noires de l’islam, contraignant les civils, femmes et enfants à rester sur place rassemblés à coups de bâton sur les sites prévus et annoncés à l'avance par Israël  lors des frappes israéliennes pour épargner les civils.

Ces boucliers humains se voyaient assénés avec cynisme par leurs bourreaux « tu dois être fier de mourir pour Allah ».

L’argent versé par l’Europe, c'est-à-dire avec les impôts notamment des français a servi au Hamas  à percer des tunnels non pour le bien de la population mais pour pénétrer en profondeur  sur le territoire israélien en y exportant la mort à la population civile.

Et l’action militaire d’Israël a consisté à détruire ces ouvrages diaboliques qui représentaient un danger mortel pour la nation israélienne.

Mais Monsieur le Premier ministre, l’idée développée à l’époque  consistant à abandonner un territoire démocratique  à l’islam, la pire avanie qui puisse arriver à l’homme n’était pas à l’usage une bonne idée.

L’islam n’est pas une religion Monsieur le Premier ministre, mais une dictature politique déguisée en religion.

Les actes criminels de Mahomet explicités en détail dans sa biographie officielle, la Sira, servent d’exemples sacrés à tous les musulmans, à savoir : attaques à main armée en association de malfaiteurs, pillages, tortures, exécutions en masse, génocides des juifs et chrétiens, sont appelés « djihad » dans le jargon musulman.

La guerre à leurs propres coreligionnaires, les génocides, les exécutions en masse des chrétiens et yézidies, les viols, les femmes vendues comme esclaves aux enchères  en Irak ces jours-ci montrent la vraie nature de la secte pour ceux qui l'ignoraient encore.

Et cela dure depuis quatorze siècles avec strictement la même idéologie criminelle enseignée dans le Coran de la haine et l'imitation des actes de leur faux prophète de l'islam, Mahomet, voyou de grand banditisme par les mêmes méthodes de violences extrêmes,  de barbarie qui en découlent.

En Israël avec les milliers d'attentats déchiquetant des bus bondés, des restaurants, des enlèvements, les trois derniers jeunes israéliens exécutés parce qu'ils étaient juifs.

 En Syrie avec les Chrétiens crucifiés, les yeux arrachés, les sexes tranchés, les décapitations publiques, les lapidations.

Tout cela pour s'emparer du pouvoir, de l'argent pillé chez les autres.

L'islam est coupable de crime de guerre, de crime contre l'humanité depuis le début de son immonde création .

La théocratie de l'islam non seulement justifie ses atrocités mais persuade ses adeptes qu'il s'agit d'un devoir permanent, un devoir religieux commandé par Allah via Mahomet en inversant les valeurs qui sont les nôtres, à savoir: le voleur est un "Envoyé de Dieu" et le volé est un "mécréant" qui mérite son sort puisqu'il est un infidèle.

Les amis d'Israël vous le disent Monsieur le Premier ministre.

Reprenez Gaza: c'est la terre des Hébreux depuis 32 siècles.

Il n'y a jamais eu depuis d'autre État que celui d'Israël, de 1200 ans avant Jésus Christ à 2014, de Moïse à votre gouvernement.

Aucun pays musulman n'a jamais reconnu l'existence d'Israël qu'ils appellent l"entité sioniste".

Le Hamas et le Fatah préconisent dans leurs Chartes l'extermination d'Israël car il représente disent-ils un blasphème.

Les manuels scolaires palestiniens incitent la haine totale du juif et d'Israël aux enfants qui sont déguisés en kamikazes, une kalachnikov en plastique en main fabricant à la chaîne des futurs terroristes.

Le plateau du Golan, par exemple était utilisé par la Syrie comme territoire de guerre, profitant de sa situation dominante pour bombarder Israël.

Il ne l'est plus depuis qu'Israël lassé de cet harcèlement l'a conquis, occupé et annexé.

La paix règne depuis avec des vergers, des fermes agricoles, des emplois pour les habitants voisins.

La même chose était du temps où Israël était présent sur ses terres à Gaza, notamment à Goush Katif.

Reprenez ce territoire, Monsieur le premier ministre, il est à vous.

Il a été conquis en 1200 ans avant Jésus Christ.

La conquête des Hébreux est racontée dans la Bible, les livres historiques de Samuel ch.13, Saül battit les Philistins.

Dans le livre des Juges ch.3, victoire de Shamgar sur les Philistins.

La guerre, les agressions, les intimidations, les actes de cruauté sont dans les chromosomes de l'Islam depuis sa naissance en 622 en Arabie judéo-chrétienne.

Elle a pour unique but d'imposer la Charia dans le Califat, l’immonde loi coranique pourtant condamnée par la Cour Européenne des droits de l'homme.

Le Président Obama, à la suite de la décapitation du journaliste américain James Foley a déclaré que "l'Etat islamique n'a pas sa place dans le 21ème siècle". Bien dit.

L'islam,ses mosquées, ses organisations musulmanes non plus, le Hamas et le Fatah compris.

Leurs valeurs théocratiques sont l'antisémitisme forcené, la christianophobie, les églises brûlées, les fidèles décapités, la tête déposée sur l'autel, les fillettes  arrachées de leurs écoles et vendues comme esclaves sexuelles à 10 dollars en Irak, au Niger, au Nigéria avec Boko Haram.

Gaza est ingérable dans les mains musulmanes du Hamas qui entraine de force par la violence sa population terrorisée par les exactions de sa milice nazislamiste.

Reprenez votre bien, Monsieur Netanyahu pour la paix du monde.

C'est le mandat que vous a donné Israël et que souhaitent tous les démocrates du monde, chasser la bête immonde.

Il n'y aura jamais de paix sans cela.

Rebâtissez sur les ruines de l'islam, reconstruisez sur vos terres ancestrales.

Réédifiez ces fermes de rêve au bord de la Méditerranée.

Nous sommes avec vous Monsieur le Premier ministre

 

Que l'on voit à nouveau refleurir des vergers.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Roger Korda

Commenter cet article

marco 23/08/2014 09:03


Je le pense toujours,Israël doit annexer la bande de Gaza,c'est a ce prix et seulement de cette façon que la paix s'installera.

Epicure 22/08/2014 22:35


Je regrette beaucoup que le Premier Ministre et son Etat Major aient choisi d'attaquer les points cibles de Gaza sans dans le MÊME mouvement, Nettoyer le Hamas de ses chefs comme il vient ENFIN
de le faire ces trois derniers jours....Problèmes de Renseignements peut-être? Mais ce que je crois c'est que ses soldats (et le gouvernement) doivent s'asseoir avec tout son bardas pour faire
plus lourd! sur la Conscience Morale de l'Opinion Internationale...qui une belle salope depuis toujours...