Lettre ouverte aux amateurs de guerre civile - par Gérard Brazon

Publié le 24 Septembre 2011

Point de vue sur la Guerre civile.

 

Vous m'excuserez de ne pas approuver une idée que je croise assez souvent  au fils de mes entretiens ou en lisant certains commentaires de lecteurs : l'idée de "guerre civile" . Elle me paraît en effet relever d'une véritable idée folle. Comment peut-on imaginer au regard de l'histoire que la guerre civile puisse-t-être une solution à notre problématique ?
 
L'Histoire enseigne que toutes les guerres civiles ont abouti à des massacres mais surtout, elles ont abouti à la continuité des régimes en place sous un autre nom, une autre bannière parfois.
- Quelle différence entre le régime de Louis XVI et celui Louis XVIII puis de Charles X malgré des années de terreur révolutionnaire, la barbarie de Carrier, de Tureau sous les ordres de Robespierre, Saint Just, les guerres napoléonniennes et les Talleyrands divers et variés ?
- Quelle différence entre les Tzars et Poutine en passant par la terreur rouge assassine de Lénine, la dictature meurtrière de Staline ?
- Quelle différence entre les rois, les Empereurs d'Asie et Mao, Pol-Pot, etc. Toutes ces guerres civiles  ont fait des millions de morts et  le plus souvent des millions de morts innocents !
Lisez bien: INNOCENTS, femmes, enfants, vieillards. Combien de nourrissons brûlés vifs, égorgés, frappés contre des murs, de femmes violées, découpées en morceaux, de femmes enceintes éventrées, combien de vieillards handicapés ou non torturés? Comment peut-on parler de guerre civile sans imaginer et entendre le grincement du grand rire de la mort. La faucheuse se régale à l'avance.
 
L'Histoire nous enseigne que les guerres civiles donnent l'impression dans la génération que tout change alors que rien ne change dans la durée. Il faut savoir regarder en arrière, tirer des leçons pour mieux appréhender l'avenir.
Alors quoi, faut-il passer outre ? Faut-il ignorer ces leçons de l'Histoire ? Sommes-nous condamnés à recommencer encore et encore les mêmes erreurs, les mêmes folies pour aboutir à la même chose sous des couleurs différentes? Le blanc du Roi à Versailles pour le bleu de la République à l'Elysée. Avec le même type de cour, les mêmes gestes, les mêmes allégeances, les mêmes turpitudes, les mêmes attitudes serviles. 


Non messieurs et chers lecteurs. Ce ne sont pas les sociétés civiles qu'il faut détruire car  si vous étiez logiques et cohérents avec vous-mêmes, c'est alors l'humanité qu'il faudrait détruire dans un immense suicide collectif, une ultime folie ! Car ce sont nous les hommes qui sommes, "quelque part" les créateurs de ce que nous haïssons au point de vouloir le détruire et d'appeler à tuer sans discrimination des innocents.


Mais notre envie de vivre nous tient, nous n'avons pas envie de nous suicider collectivement pour le bonheur de la planète Terre ou pour des idées ou alors comme chantait Georges Brassens "de mort lente". Au prétexte que l'homme serait méchant  par nature.
Alors quoi ? Est-ce l'homme qu'il faut changer, ses désirs, ses envies ? Comment ne pas être effaré de voir cette violence tournée vers notre jeunesse dans nos pubs, ce mépris de la femme, cette volonté de domination de l'homme sur l'homme, cette bêtise cathodique diffusée chaque soir à longueur d'antenne. Comment voulez-vous ne pas être choqué de constater les manipulations diverses ? Nous sommes les créateurs de notre enfer. Celui d'aujourd'hui, celui de demain à coup de médiamétrie.
 
Mais comment faire lorsque sur la planète, des sociétés vivent encore à la préhistoire et d'autres au 21 iéme siècle tandis que quelques unes se trouvent au 19 iéme  et d'autres sont encore quelque part, au Moyen-Âge ou chez les barbares ? Le pire étant, je vous l'accorde, que des irresponsables politiques d'aujourd'hui ouvrent aux barbares nos sociétés modernes, démocratiques en oubliant que c'est cela qui a tué l'Empire de Rome.  
 
La vision des amateurs de guerre civile est à courte portée, car elle ne tient pas compte des leçons de l'Histoire. Nous devons convaincre, affirmer, obtenir, prendre le pouvoir, changer le système, de l'extérieur, de l'intérieur, influencer et pourquoi pas interdire s'il le faut par la loi, mais l'échec le plus absolu pour les sociétés comme les nôtres, pour l'humanité est: la guerre civile. 
 
Elle serait l'aveu d'une grande faiblesse dont les gagnants ne seront pas ceux que vous imaginez aujourd'hui! Voici les leçons de l'Histoire chers lecteurs, il faut s'attacher à prendre en compte son enseignement. Bien à vous.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

francis Claude 24/09/2011 19:49



j'ai personellement sur ce blog prevu de graves troubles voire une guerre civile dans notre pays . cela ne veut pas dire que je la souhaite mais cela veut dire que dans tous les cas de figure en
2012 apres les éllections je vois deux scenarios.


-1 MLP deviens Présidente de la République et commence son ménage et la nous subissons dans les jours qui suivent une attaque de la racaille qui nous polue et ruine notre pays, car ils ne sont
pas prets de laisser les priviléges financiers et autres que nos politiques leurs ont accordé depuis 40 ans...et le sang va couler


-2 c'est un Guignol male ou femelle socialo qui pass et avant un an c'est le peuple Français qui descent dans la rue ne pouvant plus supporté les mesures faites en faveur de ces memes racailles
et la encore le sang va couler


comme vous le constaterez je ne parle pas d'une réélection de Sarkosy plus les jours passentt plus il fait des conneries et plus je pense qu'il ne ce représentera pas.j'ai également dis que je
n'était pas un vat en guerre mais que je ne suis pas non plus un collabo alors s'il faut en arrive la et bien allons y la patrie est en danger


 



L'En SAIGNANT 24/09/2011 19:40



Sans doute, certes, mais ....  hélas, ce ne sera pas de notre fait à moins que les français aient muté de bord et aiment se faire e...... par les islamistes et se transforment en tapis de
prières pour eux ..!



marco 24/09/2011 18:51



Oui mais,c'est vrai la guerre civile est plus cruelle que la guerre tout court parce que dans la guerre civile les gens d'une même nation se s'autodétruisent-Mais nous n'avons pas besoin de la
faire,elle arrive toute seule et sera là demain si nous ne mettons pas une nouvelle gouvernance en place,ni de gauche,ni de droite actuelle,parce que l'islam et ces collabos ne nous laisserons
pas le choix-Je croix en un meilleur avenir a condition de le façonner soi-même-Il ne faudra pas se tromper et ne pas sombrer dans une valse hésitation.



Epicure 24/09/2011 18:42



Qui prétend que la Guerre Civile puisse être une Solution??????????????


Il ne faut pas confondre la Peur d'une guerre civile déjà en cours dans les propagandes et les esprits...et le Souhait d'une telle horreur!


Si la lâchté des politiques continue ainsi, c'est à une explosion sauvage qu'ils nous mènent; comme la république de Weimar acquittant les criminels SA et faisant grossièrement à peu près tout en
dépit du bon sens, amena les nazis au pouvoir...



Colbert 24/09/2011 17:43



Bonjour,


Je ne suis pas un fanatique des antibiotiques. Mais que faire, quand trahi par mes propres défenses immunitaires, je cède à l'infection ?


Certes, la guerre civile est une horreur, mais faut-il se laisser submerger sans réagir ?


Seul le recours à la loi devrait être admis; où est-elle aujourd'hui cette loi ?


Les tenants de la guerre civile sont des gens désespérés, trahis ne voyant d'autres solutions que la violence.


Oui, c'est gravissime, mais comment leur en vouloir ?



henri 24/09/2011 15:02



Pour une réponse on ne peu plus explicite:


http://www.youtube.com/watch?v=RMSVEyhIxFI&NR=1



MIKA 24/09/2011 13:29



Votre point de vue et le seul qui
vaille mais hélas, les guerres civiles ont toujours surpris les gens comme nous qui pensaient pouvoir les éviter.


 



Vanpyperzele 24/09/2011 12:18



Je craint que les urnes ne vont pas changer grand chose,chaque fois les memes espoirs,chaque fois deçus,depuis les années que ça dure il est urgement temps de modifier l'esprit Francais!!!



henri 24/09/2011 11:58



Pas tout à fait d'accord avec vous Gérard :Mes pauvres idées reviennent au point de vue de Robert : vous parlez surtout des effets  désastreux des guerres civiles,soit.


Quel mal il y a t-il à prendre des armes pour se défendre ?Quitte à attaquer les ennemis de la République ?


Le "bon peuple de France" en a marre de se faire monter sur les pieds!


Par la faute à nos dirigeants le pays part à la ruine et on entend des étrangers dire :on vous a chassé des colonies :on vous chassera de même de chez vous,la France est à nous !


Quelle est votre réaction sur ce cas précis ? Toujours contre la guerre civile ?


Nous avons une solution plus démocratique : le bulletin dans l'urne ! Ne pas se tromper l'an prochain.



Vanpyperzele 24/09/2011 11:14



Bien sur, mais que faire si nous y sommes acculés par l'advresité surtout d'origine religieuse avec leurs lots de provocations et de vexations.


Je suis indiscutablement pour la paix,mais faut il néanmoins se coucher sous les assauts qui sont en augmentations vertigineuses vis a vis de nos modes de vies.


Quelles poltiques appliquer alors!!!


 


 


 



Robert le Miro 24/09/2011 10:53



Bonjour M'sieur Gérard.


 


Les guerres civiles sont l'acte final des conditions de la mise en place de celles-ci !


C'est comme la différence entre les guerres et les fauteurs de guerre.


 


On peut condamner le cancer du sein et les accidents de la route, ça n'empêche pas qu'ils arrivent.


Ce qui revient à condamner les conséquences en ignorant les causes !