Levons le drapeau de la vérité et de la libération ! Par Geert Wilders

Publié le 26 Novembre 2013

Devant un refus généralisé de la presse traditionnelle de publier sa déclaration, Geert Wilders demande à des mouvements politiques ou des sites indépendants comme Europe-Israël de le faire.

Levons le drapeau de la vérité et de la libération ! Par Geert Wilders

wilders_francais

Il y a exactement 9 ans, en Novembre 2004, des policiers en gilets pare-balles et en armes venaient me prendre à mon domicile pour me mener en lieu sûr.Ceci arriva deux jours après le meurtre du réalisateur islamo-critique Théo Van Gogh, par un assassin islamique, en plein jour, dans une rue d’Amsterdam. La police me protégeait parce que des assassins islamiques avaient menacé de me tuer aussi.

Cela, parce que j’avais également dit la vérité à propos de l’islam, le plus grand danger pour notre liberté et notre civilisation. Depuis cette date sinistre, il y a neuf ans, j’ai été forcé de vivre sous protection policière constante. J’ai vécu dans des casernes, dans des prisons et des maisons refuges. La menace continue aujourd’hui et m’a enlevé ma vie privée et de ma liberté. 

Mais je vais continuer à parler. Le drapeau de l’Arabie Saoudite proclame fièrement la Shahada (la déclaration de foi islamique) : « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète ». En mémoire de ces neuf années passées, en mémoire des milliers de victimes qui ont été tuées par des assassins islamiques durant cette période, à Londres, à Moscou, à Mumbai, à Nairobi et dans d’innombrables endroits, en mémoire des millions de personnes – femmes, apostats, non-Musulmans – qui souffrent quotidiennement de discrimination et d’humiliation de par la malfaisante idéologie islamique et de sa loi oppressante la charia, j’offre au monde islamique un nouveau drapeau – un drapeau portant une déclaration de vérité et de libération : « L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison ». 
C’est seulement quand le monde islamique aura compris cette vérité qu’il pourra se libérer du mal, et faire ainsi du monde un endroit meilleur et plus sûr pour tous les Humains.

C’est seulement quand le monde libre aura compris que l’islam est majoritairement une idéologie totalitaire plus qu’une religion qu’il deviendra capable de défendre ses libertés et ses valeurs.

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

Pivoine 26/11/2013 15:40


« Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète ».


 


Ou plus exactement mahomerde est un porcphète  !