Liberté d'expression à Jean Pierre Laborde? Pourquoi pas...

Publié le 30 Août 2011

 Ah, ce vilain colonisateur français, source de tous les maux actuels des anciennes AOF et AEF!


Imposer une langue commune à toutes ces tribus au dialecte si délectable, constitué de cent mots, « comment je le fais cuire, à quelle sauce, allume la marmite… » Pareil pour le Franc CFA, qui est une devise, garantie par la Banque de France, qui permet de convertir de vieux billets usagés à  l’ effigie du président en exercice en dollars ou euros.

Un peu de courage pour votre indépendance, commencez par bannir le français comme langue officielle de tous ces pays, qu’ on rigole bien en swahili, wolof ou inhala.
Le CFA aussi, la monnaie officielle devenant le kg de cacao en Côte d’ Ivoire, la noix de coco au Sénégal, le grain de sable au Mali et au Niger. La France et son outre mer, vaste sujet. Confettis d’empire ancien, comme des toiles d’araignée qui vous "gluent" à la peau.

Les Antilles, dont la principale production consiste en douaniers, flics, gardiens de musée, pour résumer, des emmerdifiants professionnels, d’ un niveau intellectuel que le monde entier nous envie. Accessoirement le rhum, soyons honnêtes.
La Calédonie, la nouvelle, la mal nommée, où un chef de tribu fait assassiner par balles quatre mectons d’ une autre tribu, qui voulaient partager le racket sur des zincs hors d’ age. Je te kanake, tu me kanakes par mon îlot réservé, on verra bien qui rira plus en premier.
Réunion, tchin tchin bougnat en comité restreint, de la cave au comptoir.
Polynésie, assez atollisée comme ça, les ukulélés et les vahinées, expédiés à La Hague pour retraitement.
Mayotte, pas la peine d’ en parler, où la loi musulmane prime sur les lois de la République.

Indépendance immédiate pour ces lointaines contrées, avec visa pour entrer sur le territoire métropolitain.

La Polynésie veut son indépendance ? Qu’on la lui donne !

La Guadeloupe et la Martinique veulent la leur ? Qu’on la leur donne !
Qu’on la donne également à La Réunion si elle la demande et à Mayotte même si elle n’en veut pas !

Qu’on accélère également le processus d’indépendance de la Nouvelle Calédonie !
Qu’on donne une fois pour toutes l’indépendance à tous ces cailloux onéreux aux populations ingrates qui parsèment le Globe,  y compris à la Corse si une majorité la souhaite et la demande !
Il est temps que la France redevienne ce qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être : une terre allant de Dunkerque à Perpignan, de Vintimille à Brest et de Strasbourg à Bayonne !

Qu’on accorde le divorce par consentement mutuel à tous ces isolés prétentieux qui crachent sur la main qui les assiste, mais attention, divorce sans pension alimentaire !
Ah ben tiens ! Trop facile sinon !

L’idée selon laquelle la France « pillait ses colonies » est née d’un voyage qu’André Gide fit en Afrique en compagnie d’un cinéaste nommé Allégret. Gide resta quelques jours sur le continent africain et revint en répandant partout sa conviction que là-bas, la France pillait les richesses des peuplades d’Afriques !
Gide fut un excellent homme de lettres, mais sorti de sa spécialité il fut aussi politiquement l’un des plus grands imbéciles de sa génération !  C’est lui qui revint également d’un voyage de quelques jours en URSS et en rapporta la conviction d’avoir trouvé le nirvana social ! Pensez donc,  il avait rencontré là-bas des ouvriers auxquels on diffusait de la musique classique dans les ateliers et qui lui avaient déclaré aimer ça ! Il ne lui en fallut pas plus pour proclamer le communisme soviétique comme modèle social universel ! L’imbécile !

S’il avait eu un tantinet de connaissances économiques, il aurait su que quand la France investissait 100 francs en Afrique ça ne lui en rapportait que 40 !  Ces 100 francs eussent été mieux investis dans l’industrie et le commerce continental. Ils nous auraient rapporté bien d’avantage et nous auraient permis notamment de devancer l’Allemagne de l’entre deux guerres sur le plan technique !

Le pillage des richesses de nos « colonies » est une de ces contre vérités à la vie dure qui subsiste encore aujourd’hui dans la tête de tous les gauchos chez qui l’idéologie tient lieu de connaissances objectives, et dans la tête des immigrés pour qui cette notion justifie les plus absurdes revendications !
Eh ben maintenant, je vous propose de passer aux travaux pratiques !

Indépendance totale pour tous ceux qui la réclame ! Indépendance totale, c'est-à-dire également financière !  Après tout, puisque nous devons trouver rapidement des sources d’économies ! Cela tombe bien !

Gardons juste les Iles Kerguelen ainsi que Saint-Pierre et Miquelon.On en entend jamais parler. Pour les dubitatifs, je conseille de regarder France 0.

A première lecture, après France 2 , 3, 4 et 5, 0 c’est zéro. Mais non, ça veut dire France outre mer. Ça reflète bien le niveau intellectuel de ces régions. La journée, feuilletons interminables mexicains ou brésiliens, des soaps opéras. Le soir, actuellement, « la petite mosquée dans la prairie ». Merci à nos amis canadiens, auteurs de ce chef d’œuvre d’une haute portée civilisationnelle.

Les infos, c’ est pas mal. Tout le monde râle, dans les Dom Toms. Prix de l’ essence, des légumes, trop cher. Les bananes, pas assez cher. On comprend plus rien.

Une fois par semaine, cinq minutes, Saint Pierre et Miquelon, des petites gens, tout pâles devant leurs petites maisons en bois, multicolores. Tranquilles, à pécher leur Saint Pierre à la sauce normande, ou miquelonner leur morue sans embranbader personne.
Après avoir vu tout ça, la première lecture était la bonne : France zéro!

Jean Pierre Laborde

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Claude Germain V 31/08/2011 11:49



Bravo Jean-Pierre !!! vas y !!! tu es integre ,tu as les pieds sur terre ,tu es un gars Bien !!! pret pour rentrer en politique ,la seule difference que tu auras avec les ordures de droites et de
gauche ,c'est que tu devras prendre des gardes du corps .La Vraie Verité et la Vraie justice ne sont pas de ce monde .Amicalement



francis Claude 30/08/2011 19:42



Bravo a Jean-Pierre Laborde son article est le reflet de tout ce que j'ai pensé dit ecris pendant ma carriére expatrié, et encore il y a quelques jours sur le site.Nos ex colonies et tout ce que
vous voudrez dom-tom et autres territoires Français d'outre mer ne sont que des charges collossales pour le trésor Français c'est a dire pour vous et moi!!!oui nous ferions de trés substantielles
economies si nous divorcions définitivement de ces sangsues...



mika 30/08/2011 18:45



Gide "l’idiot inutile" de son époque. Un universaliste frustré en mal d’exotisme, antisémite pour certains ou précurseur du "communautarisme
français" pour d’autres…


Bref, peut-être l’a-t-il fait mais il aurait été bien inspiré de visiter Alger ou Abidjan avant de s’envoler pour Lagos au Nigéria. Ainsi il
aurait pu constater ce que La France avait construit ex nihilo dans ses « colonies » alors que rien ne l’y obligeait. La Grande Bretagne s’est bien gardée de nous imiter et quand il
s’est agit de rendre les clés de ces pays, la France a tout perdu pendant que nos amis anglais, qui ne s’embarrassent ni de remords ni de repentance, n’ont rien laissé à leur départ, sinon que la
Photo de leur REINE… Ironie du sort, elle reste encore et souvent accrochée au côté du portrait des chefs d’états de l’ancien Commonwealth…De Gaulle se retournerait dans sa tombe !


 



Loly 30/08/2011 16:30



Vive la France !


http://www.fdesouche.com/235330-mayotte-le-maire-socialiste-de-bandraboua-joue-au-pere-noel-pour-laid-video



Loly 30/08/2011 16:20



Si je me souviens, Charles de Gaulle (au moment de la demande d'indépendance de l'Algérie) avait dit quelque chose comme : "d'autres pays nous demanderons leur indépendance et nous devrons la
leur accorder mais pas pas bonté de coeur, surtout par égoïsme, toutes ces anciennes colonies coûtent trop cher à la France".


Je suis parfaitement d'accord  avec J.P Laborde, s'ils ne veulent plus de la France, alors : "Bon vent" .....il me semble qu'il faut faire des restrictions de budget..non?