"Liberté pour tous": agressions socialistes et suite des évenements.

Publié le 11 Juin 2013

Nous nous faisons le relais d'une alarme puisqu'il faut bien appeler un chat, un chat car c'est bien d'une alarme contre les répression socialiste qu'il s'agit. En 2017, la loi devra être revue. Cette loi qui dénature le mot "Mariage" et ouvre le droit à l'adoption d'un enfant par des homosexuels, permettra dans quelques temps, la location des ventres de femmes (dixit Pierre Bergé financier de la campagne d'Hollande) devra être révisée et se transformer en simple union juridique ayant toutes les garanties pour assurer la sécurité juridique des deux alliés dans leur vie de couple. L'enfant n'est pas un droit, un objet, dans un couple. C'est l'enfant qui a le droit d'avoir des parents dont il connaîtra les ascendants et leurs racines.

Gérard Brazon

Bandeau-Liberte-pour-tous.jpg

Source Liberté pour Tous

A la Suite des très nombreuses interpellations et gardes à vue qui ont eu lieu ces derniers jours, et en particulier depuis le 26 mai 2013, lors des mouvements de contestations contre le projet de loi "Mariage Pour Tous", La Manif Pour Tous souhaite recenser l'ensemble des arrestations qui paraissent abusives et pour lesquelles il n'y a pas eu de suites pénales à l’encontre des manifestants.

Ce site se propose de permettre aux victimes de ces arrestations de pouvoir témoigner et donner toutes les informations relatives à leur interpellation dans la rubrique en haut à droite « Je témoigne ». Ce travail statistique est essentiel afin de pouvoir montrer à tous, la dureté de la répression et dénoncer les abus des forces de l’ordre et plus généralement de l’Etat.



Face à l’ampleur de l’usage de la force et de la contrainte contre les manifestants, La Manif Pour Tous a aussi décidé d’aider les manifestants qui ont fait l’objet de garde à vue ou d’interpellation à envisager des recours, s’il le souhaite contre l’Etat ou les forces de l’ordre que ce soit au travers de procédures pénales ou autres. La Manif Pour Tous a notamment décidé d’aider les victimes d’interpellations abusives à intenter une action contre l’Etat, action que vous retrouverez dans la rubrique « Participez ».


Enfin, craignant que la force soit à nouveau utilisée indûment contre les manifestants, La Manif Pour Tous propose ici un certain nombre d’informations générales sur les droits des manifestants, au cours des manifestations proprement dites aussi bien que face aux forces de l’ordre.


Transmettez-nous vos informations, vos témoignages et les améliorations que vous pourriez souhaiter.


Manifestants et sympathisants, ce site est fait pour vous et pour votre sécurité ! 


On Ne Lâche Rien, Jamais, Jamais, Jamais !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

marie-plume 11/06/2013 21:26


Très bonne initiative, et après avoir vu l'interpellation adressée, par l'ONU à Genève, aux dirigeants de notre pays pour leur démontrer leur intolérance et leur vindicte   lors de ces
manifestations bon enfant, nul doute que cet appel à la solidarité en faveur des victimes mettra en lumière les violences exercées auprès de toutes les familles, personnes âgées, étudiants etc. A
suivre... 

Pivoine 11/06/2013 17:56


Dire qu'à une époque, on faisait passer Jean-Marie le Pen pour un fasciste !