Logement social : flou dans les mécanismes d'attribution

Publié le 21 Avril 2013

Pénurie de logements. Les français ne trouvent plus de logements sociaux. Les étrangers sont prioiritaires.

Marion Le Pen et Gilbert Collard proposent deux amendements rejetés en séance d'examen.

- 1/ Priorité ds logements sociaux aux nationaux

- 2/ Ouverture des séances des commissions d'attributions des logement sociaux au public.

La preuve est faite que la gauche comme la droite hier est complice!

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Pivoine 21/04/2013 16:14


Ma soeur, qui travaille et paie ses impôts, a attendu 10 ans pour qu'elle et sa fille puissent bénéficier d'un logement social !

marco 21/04/2013 09:21


Evidemment ,c'était prévisible,comme quoi il y a des magouilles au sujet des attributions de logements,la preuve en est faite.

LA GAULOISE 21/04/2013 09:00


MA SOEUR A ATTENDU 25ANS .NOUS AVIONS MEME SOLLICITE , EN VAIN, L INTERVENTION D UN DEPUTE DE DROTE  ( SANS AUCUNE ILLUSION ET ON A BIEN EU RAISON ! ) MA SOEUR A RENONCE SE DEBROUILLANT PAR
SES PROPRES MOYENS. MAIS S IL Y AVAIT EU UNE AUTRE FOIS NOUS Y SERIONS ALLEES EN BURQUA....

Epicure 21/04/2013 08:53


Cela se passe de commentaires!!!!!!


La veulerie politique des gouvernements  français ne date pas d'hier.....


Droite et gauche sont au service des intérêts politiques avec l'Etranger et donc


pas du tout au service des Français.... sauf ceux qui, industriels entrepreneurs et Export-Import, vivent de ces magouilles d'Etat...


J'ai des exemples vécus.....depuis 45 ans....