Loïc Liber, la victime oubliée de Mohamed Mérah

Publié le 1 Mars 2013

Près d'un an après les tueries de Toulouse et Montauban commises par Mohammed Merah, BVMTV a pu recueillir le témoignage de la famille du seul rescapé militaire pris pour cible par le tueur. Laissé pour mort après avoir reçu deux balles, Loïc Liber a survécu mais est aujourd'hui tétraplégique. A quelques jours des commémorations de ces tueries, sa mère et sa petite amie ont accepté de se confier - sans langue de bois - à 7 jours BFM. Extrait du reportage à retrouver samedi 2 mars à 18 heures, sur BFMTV.

 


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

aupied 01/03/2013 17:23


Vous avez du courage LOÏC continuez a vous battre il ne faut pas que la vérité( si elle dérange ) soit cacher ,mais pourras ton le faire , avec taubira seras difficile , il faut pouvoir dire vive
LA FRANCE 

Claude Germain V 01/03/2013 12:28


LOIC , pardon de le dire , a eu le malheur de s'en tirer , ( ) , bien sur ni arabe ,ni juif ( inutile d'y voir du mal ) simple constatation ,aucun journalope collabo pour parler un peu de lui
.Loic nous t'aimons et prions pour toi par la pensée . Du courage ,retabli toi vite ......