Louis Pauwels : "le monome des Zombies" et le "sida mental"

Publié le 16 Février 2012

Merci à David Alexandre

Un texte qui n'a pas pris une ride! 1986, 3 ans de socialisme! Suivi de 11 ans de plus, puis de 12 ans de radical-socialisme chiraquien avec 5 ans de jospinisme! En 2007 on avait rêvé d'un grand changement et ce fût l'ouverture à gauche et l'oubli de certaines promesses sur l'immigration et la sécurité (la crise à bon dos?). C'est à nous faire regretter l'époque de Giscard et ses scandales et autres ministres, retrouvés morts curieusement. Oui vraiment, la France d'aujourd'hui n'est pas ma France, celle d'il y a 40 ans! Propos de vieux con? J'assume!

Gérard Brazon 

1986 : Louis Pauwels et le sida mental

« Ce sont les enfants du rock débile, les écoliers de la vulgarité pédagogique, les béats nourris de soupe infra idéologique cuite au show-biz, ahuris par les saturnales de « Touche pas à mon pote ». Ils ont reçu une imprégnation morale qui leur fait prendre le bas pour le haut. Rien ne leur paraît meilleur que n’être rien, mais tous ensemble, pour n’aller nulle part.

Leur rêve est un monde indifférencié où végéter tièdement. Ils sont ivres d’une générosité au degré zéro, qui ressemble à de l’amour mais se retourne contre tout exemple ou projet d’ordre. L’ensemble des mesures que prend la société pour ne pas achever de se dissoudre : sélection, promotion de l’effort personnel et de la responsabilité individuelle, code de la nationalité, lutte contre la drogue, etc, les hérisse.

Ce retour au réel leur est scandale. Ils ont peur de manquer de moeurs avachies. Voilà tout leur sentiment révolutionnaire. C’est une jeunesse atteinte d’un sida mental. Elle a perdu ses immunités naturelles ; tous les virus décomposants l’atteignent. Nous nous demandons ce qui se passe dans leurs têtes. Rien, mais ce rien les dévore.

Il aura suffi de cinq ans pour fabriquer dans le mou une telle génération. Serait-ce toute la jeunesse? Certainement pas. Osons dire que c’est  "la lie avec quoi le socialisme fait son vinaigre."

Louis PAUWELS, Le Monome des zombies. Éditorial du Figaro Magazine, 6 décembre 1986.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Commenter cet article

Claude Germain V 16/02/2012 16:20


Je maintiens et assume qu'une grosse partie de la jeunesse actuelle disons avoir 4 ans jusqu'a 30 ans en 2012 ,une grosse partie peut etre entre 40 et 60% des jeunes sont emplis d'une violence
retenue inouie .Etant  egoistes ,n'acceptant aucune reflexion , tetus , volontaire , exigeants ,mals elevés vulgaires , impatient pour TOUT ,et capables de se dechainer en violence sur 
et pour n'importe quoi .


Bons points pour les parents bobos soixanthuitards .  Mais c'est là que l'on retrouve la victoire obtenue par un travail de sape patient , destructeur de l'esprit HUMAIN ,effectué 
depuis Giscard ,surtout Mitterant  le satant socialiste ,Chirac bien sur et le SUMUM jamais atteind mais réussi par le plus grand representant mondialiste qu'ait eu la France : Sarkozy 1er a
travers sa destructions des institutions françaises ,sa mixité forcée ,sa "diversité" , sa discrimination positive et le comble pour assassiner le reste : son ouverture aux grande écoles au gens
des cités pour la majorité  n'ayant meme pas le niveau sous-certificat-d'etude ,ne sachant ni lire ni ecrire ,pour un certain nombre des casiers judiciaires ,anciens
trafiquants repentis ? et pourquoi ????pour en faire l'ELITE DE DEMAIN QUI DIRIGERA LA FRANCE .


Et pendant ce temps là ,François Dupont ,bac +11 qui habite au fin fond du massif central et Michel Durand ,bac + 9 qui habite dans un petit village de l'Ardeche attendent toujours de pouvoir
rentrer à L'ENA ou Science PO ,ce qui evidement ne leur sera JAMAIS accordé ,les places etant prises par la discrimination positive , ces deux pauvres souchiens couillons finiront bien sur grace
a Sarko1er l'un appenti boucher à 28 ans et l'autre cantonnier a 34 ans dans son petit patelin de campagne ........elle est pas belle la France UMP.S ?????